Bienvenue sur le forum de discussion de la ville des vampires


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Aidez le forumAidez le forum  

Partagez | 
 

 Les Vampires par Collin de Plancy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hermante
Citoyen vampire
Citoyen vampire
avatar

Nombre de messages : 624
Age : 40
Localisation : Toujours en 1ère classe
Famille :
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Les Vampires par Collin de Plancy   Jeu 21 Déc 2006, 14:10





Histoire des Vampires et des Spectres Malfaisans, avec un examen du vampirisme

Par Collin de Plancy


J'ai commencé à le lire... C'est intéressant. Une approche très empirique du sujet... avec le goût charmant de "l'ancien".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
senhal
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire
avatar

Nombre de messages : 2991
Age : 35
Localisation : Villeurbanne
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: Les Vampires par Collin de Plancy   Jeu 21 Déc 2006, 14:37

Vi c'est intéressant. En fait il reprend une grosse partie de Don Calmet dont peut nous parler ambrosia puisqu'elle l'a lu ou est en train de le faire.
Les auteurs fantastiques iront plus voir Plancy que Calmet, vraisemblablement, pour s'inspirer. Et c'est Calmet que critique Voltaire dans son article de l'Encyclopédie. L'ironie de l'histoire, c'est que Calmet ne voulait pas répandre cette superstition, mais c'est bien grâce à lui en grande partie, que notre littérature sera vampirisée :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heksen.fr/
Hermante
Citoyen vampire
Citoyen vampire
avatar

Nombre de messages : 624
Age : 40
Localisation : Toujours en 1ère classe
Famille :
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: Les Vampires par Collin de Plancy   Jeu 21 Déc 2006, 15:04

Un petit extrait... Juste pour le plaisir... et susciter peut être des envies de le lire.

read


CHAPITRE Premier.

Introduction. -- De ce qu'on entend par un Vampire.

Ce qu'il y a de plus étonnant dans l'histoire des Vampires, c'est qu'ils ont partagé avec nos grands philosophes l'honneur d'étonner le 18e siècle ; c'est qu'ils ont épouvanté la Lorraine, la Prusse, la Silésie, la Pologne, la Moravie, l'Autriche, la Russie, la Bohème et tout le nord de l'Europe, pendant que les sages de l'Angleterre et de la France renversaient d'une main hardie et sûre les superstitions et les erreurs populaires.

Chaque siècle, il est vrai, a eu ses modes ; chaque pays, comme l'observe D. Calmet, a eu ses préventions et ses maladies ; mais les Vampires n'ont point paru avec tout leur éclat dans les siècles barbares et chez des peuples sauvages ; ils se sont montrés au siècle des Diderot et des Voltaire, dans l'Europe, qui se dit civilisée.

Et tandis que ces spectres désolaient le Nord, le Midi exorcisait les possédés ; l'Espagne et l'Italie condamnaient des sorciers ; Paris assistait aux convulsions du cimetière Saint Médard.

On a donné le nom d'upiers, oupires, et plus généralement vampires, à des hommes morts depuis plusieurs années, ou du moins depuis plusieurs mois, qui revenaient en corps et en âme, parlaient, marchaient, infestaient les villages, maltraitaient les homes et les animaux, suçaient le sang de leurs proches les épuisaient et enfin leur causaient la mort . On ne se délivrait de leurs dangereuses visites et de leurs infestations qu'en les exhumant, les empalant, leur coupant la tête, leur arrachant le Coeur ou les brûlant. --Ceux qui mouraient sucés devenaient Vampires à leur tour.

Le petit nombre de savants qui jusqu'ici ont écrit sur les Vampires soutient que l'antiquité n'a eu aucune connaissance de ces sortes de spectres. Il n'est peut être pas impossible de prouver que les anciens avaient aussi leurs Vampires ; et c'est ce que nous allons essayer avant de passer aux aventures toutes récentes.

Nous parlerons dans cette première partie des différents Vampires qui ont pu se montrer jusque vers le 12e siècle. La seconde partie suivra ces mêmes spectres jusqu'aux jours de leur lustre et jusqu'à la décadence du Vampirisme au milieu du dernier siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zaza
Citoyen vampire
Citoyen vampire


Nombre de messages : 731
Age : 38
Date d'inscription : 21/04/2005

MessageSujet: Re: Les Vampires par Collin de Plancy   Jeu 21 Déc 2006, 16:07

Je ne connaissais de l'auteur que son "Dictionnaire Infernal", donc merci de nous indiquer cette oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermante
Citoyen vampire
Citoyen vampire
avatar

Nombre de messages : 624
Age : 40
Localisation : Toujours en 1ère classe
Famille :
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: Les Vampires par Collin de Plancy   Ven 22 Déc 2006, 01:36

(Voir mon MP Zaza).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
senhal
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire
avatar

Nombre de messages : 2991
Age : 35
Localisation : Villeurbanne
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: Les Vampires par Collin de Plancy   Ven 22 Déc 2006, 12:57

Rah lala Hermante, tu te rends compte qu'elle est assez grande pour constater toute seule qu'elle a des MP ? non-non
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heksen.fr/
zaza
Citoyen vampire
Citoyen vampire


Nombre de messages : 731
Age : 38
Date d'inscription : 21/04/2005

MessageSujet: Re: Les Vampires par Collin de Plancy   Ven 22 Déc 2006, 23:25

[flood]
elle fait bien de me prévenir, je ,'ai aucun nouveau Mp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zaza
Citoyen vampire
Citoyen vampire


Nombre de messages : 731
Age : 38
Date d'inscription : 21/04/2005

MessageSujet: Re: Les Vampires par Collin de Plancy   Ven 22 Déc 2006, 23:50

Dites, j'aurais pas fait un vieil amalgame entre deux titres, moi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Vampires par Collin de Plancy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Vampires par Collin de Plancy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Générateurs de pseudo: vampires, elfiques, etc...
» Les films de Vampires d'hier à aujourd'hui
» [De la Cruz, Melissa] Les Vampires de Manhattan - Tome 1: Les vampires de Manhattan
» [Vente] Démon de Slaanesh, Comtes vampires, hauts-elfes et HB
» Comtes Vampires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum de discussion de la ville des vampires :: AUBERGE DES IMMORTELS :: Littérature Vampirique-
Sauter vers: