Bienvenue sur le forum de discussion de la ville des vampires


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Aidez le forumAidez le forum  

Partagez | 
 

 [Vos lectures] Les restes de la littérature

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
senhal
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire


Nombre de messages : 2991
Age : 34
Localisation : Villeurbanne
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Mer 21 Jan 2009, 12:46

- samael - a écrit:



Mais comment fait-il ??? pense
Je crois que sa propension à faire des bruits agaçants pendant que JE lis a un rapport avec ses capacités. Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heksen.fr/
- samael -
Mathusalem
Mathusalem


Nombre de messages : 3421
Age : 35
Localisation : south of heaven
Famille :
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Mer 21 Jan 2009, 15:08

Des bruits ?? Shocked Shocked

Quels genre de bruits ? Very Happy Laughing

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/mysamaelspace
Aurore Boréale
Goule
Goule


Nombre de messages : 20
Age : 41
Localisation : Cachée derrière un rideau
Famille :
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Lun 09 Mar 2009, 19:15

Je me suis lancé dans la lecture très instructive de... Mon enfant dort mal des éditions Presses Pocket... vraiment intéressant dodo lol

Non sans blague un classique que j'adore est Le Parfum de Patrick Süskind.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.colocs.qc.ca/colocs.html
Lacrima
Crocs de lait
Crocs de lait


Nombre de messages : 2
Age : 21
Localisation : Reims
Date d'inscription : 13/03/2009

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Ven 13 Mar 2009, 15:59

Le parfum de Süskind est l'un de mes livres préférés... vraiment un chef d'œuvre, même si quand je l'avais lu j'avais un peu de mal XD.

Moi en ce moment, je m'amuse à écouter des livres pendant mes promenades dans la ville... Sinon, je lis L'ignorance de Kundera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunrai
Pipistrelle
Pipistrelle


Nombre de messages : 59
Age : 29
Localisation : Bruxelles (Belgique)
Famille :
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Ven 13 Mar 2009, 16:23

Je viens de faire l'inventaire de ma bibliothèque et... Je plaide coupable, j'admet que la grande majorité des mes livres fait partie de la littérature fantastique. Embarassed
Mais j'ai aussi quelques romans historiques et biographies de personnages célèbres (Elisabeth d'Autriche, par exemple, Louis XIV, Alexandre le Grand, la Bête du Gévaudan ou L'affaire des poisons).
Aimez-vous ce genre d'écrits?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sunrai.skyrock.com
akri
Mathusalem
Mathusalem


Nombre de messages : 4426
Age : 34
Localisation : quelque part dans l'ombre
Famille :
Date d'inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Dim 08 Aoû 2010, 13:22

Je viens de terminer "Les accoucheuses" d'Anne-Marie Sicotte.
On est très loin de la littérature vampirique ici, très loin même. C'est un roman historique qui représente parfaitement mon côté un peu mémère mais je dirais que le point fort c'est surtout la vie des femmes au XIXe siècle, en particulier ce qui touche aux divers métiers "acceptés" ou non. La féministe en moi fut touchée extrêmement, d'où le pourquoi je recommande. L'histoire se passe au Québec, amenant ainsi un langage particulier et des notions historiques que je ne connaissais pas. ( j'avoue j'adore l'histoire mais je ne connais pas beaucoup celle de mon pays...)
Il me restera deux autres tomes à lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
senhal
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire


Nombre de messages : 2991
Age : 34
Localisation : Villeurbanne
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Sam 27 Nov 2010, 22:29

L'Epée de Darwin, Dan Simmons

Citation :
" Le problème, quand on est expert en reconstitution d'accidents, se dit-il en faisant un d débrayage pour négocier sans problème un virage double débrayage pour négocier sans problème un virage coupé en accélérant de nouveau à fond, c'est que pratiquement à chaque kilomètre de chaque foutue route que l'on prend, il y a le souvenir d'une erreur stupide qui a coûté la vie à qu'un ". L'appel est tombé en pleine nuit. La voix est nette. " Un accident comme ça, on n'en a jamais vu. On ne sait même pas s'il s'agit d'une seule voiture ou de plusieurs, ou s'il s'agit d'un avion, ou d'un putain d'ovni " Darwin Minor, docteur en physique, en a déjà vu de la tôle fondue. La mort donnée en ligne droite, crimes ou accidents, négligence ou lâcheté... Il connaît ça par cœur. Mais là, il ne comprend pas.
Presque autant de marques de voitures que de marques de fringues dans American Psycho, intérêts psychologique et narratif en moins. Si Simmons m'impressionne par ses connaissances en physique des accidents ou un truc comme ça, celle des armes, en revanche, le reste est à chier, le livre a failli me tomber des mains bien des fois. Tous les clichés sont là, l'intrigue est sans surprise (est-on vraiment dans un thriller ?). Bref, Simmons a fait des bons trucs mais pas çui-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heksen.fr/
senhal
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire


Nombre de messages : 2991
Age : 34
Localisation : Villeurbanne
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Dim 19 Déc 2010, 08:43

La Carte et le Territoire, Michel Houellebecq

Citation :
Si Jed Martin, le personnage principal de ce roman, devait vous en raconter l’histoire, il commencerait peut-être par vous parler d’une panne de chauffe-eau, un certain 15 décembre. Ou de son père, architecte connu et engagé, avec qui il passa seul de nombreux réveillons de Noël.
Il évoquerait certainement Olga, une très jolie Russe rencontrée au début de sa carrière, lors d’une première exposition de son travail photographique à partir de cartes routières Michelin. C’était avant que le succès mondial n’arrive avec la série des « métiers », ces portraits de personnalités de tous milieux (dont l’écrivain Michel Houellebecq), saisis dans l’exercice de leur profession.
Il devrait dire aussi comment il aida le commissaire Jasselin à élucider une atroce affaire criminelle, dont la terrifiante mise en scène marqua durablement les équipes de police.
Sur la fin de sa vie il accédera à une certaine sérénité, et n’émettra plus que des murmures.
Portrait d'un artiste contemporain, ce roman comporte quelques arcs principaux : la pratique de l'art, la relation avec le père, la relation entretenue avec le houellebecq fictionnel, la relation au monde contemporain.

Question style, on est dans quelque chose de très propret et lisse, au ton voulu neutre, mornement descriptif, même si le discours indirect donne parfois quelques aspérités.

Il y a aussi de l'ironie ou de la malice dans ce ton-là : le lecteur est pris à partie, forcément, quand houellebecq écrit un personnage qui s'appelle houellebecq, l'auteur étant lui-même une sorte de personnage dans la sphère médiatique.

Il y a quelques coquilles : les correcteurs, ça existe encore ?

A travers son personnage principal, des choses intéressantes sont dites sur l'art et le monde capitaliste comme son sujet, mais j'ai eu parfois l'impression de rester en surface là où la chose aurait pu, peut-être, être poussée plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heksen.fr/
senhal
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire


Nombre de messages : 2991
Age : 34
Localisation : Villeurbanne
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Jeu 03 Mar 2011, 22:23


La Vérité sur Gustavo Roderer, Guillermo Martinez
Citation :
Qu’est-ce qui différencie une intelligence supérieure d’une intelligence extraordinaire ? Dans un café de Puente Viejo, gros bourg endormi d’Argentine, deux adolescents disputent une partie d’échecs. L’un d’eux est Gustavo Roderer, nouveau venu dans la ville ; l’autre est le narrateur, champion d’échecs de la région. Contre toute attente, Roderer gagne. Sans plaisir apparent, avec ce commentaire : « Les échecs, c'était juste une expérience ; un modèle. A un petit niveau, bien sûr ». Ce mélange de mépris et d'indifférence restera fiché comme une flèche empoisonnée dans l'orgueil de son adversaire. S’établit pourtant entre les deux adolescents une relation singulière, dépourvue d’affection, où s’affrontent leurs intelligences. Le narrateur, brillant élève bien inséré dans la société, rencontre partout le succès. Enfermé chez lui, incapable d’aimer, Roderer est dévoré par sa quête obsessionnelle d’une philosophie radicalement nouvelle. L'un est contraint de partir pour la guerre des Malouines, l'autre tâte des drogues pour développer ses capacités. Quand l’un mène une vie amoureuse épanouie, l’autre est en butte à l’incompréhension de tous et réduit au chagrin la jeune fille qui l’aime. Mais lorsque le narrateur croit triompher intellectuellement de Roderer et tenir sa vengeance, il ne fait que précipiter vers la mort son ennemi le plus accompli. S’interrogeant sur une préoccupation vieille comme l’humanité, l’intelligence, Guillermo Martínez élabore un récit d’inspiration borgésienne, mélange subtil et dérangeant de romanesque et de métaphysique.
Voici un curieux objet de publication, le style narratif est quelque peu désuet mais agréable, à la limite du fantastique, vêtu de paysages vaguement borgésiens du village argentin. C'est une proposition de re-visitation du mythe faustien, en toute sobriété. Curieuse pièce curieuse curieuse ! Et pleine de charme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heksen.fr/
senhal
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire


Nombre de messages : 2991
Age : 34
Localisation : Villeurbanne
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Ven 25 Mar 2011, 22:05

Dernière nuit à Twisted River, John Irving

Citation :
1954, au nord du New Hampshire, à Twisted River, pays sauvage des bûcherons et des flotteurs de bois, les draveurs, Dominic Baciagalupo, 30 ans, veuf et père de Danny, 11 ans, travaille comme cuisinier avec, pour garde du corps Ketchum, l’ogre anarchiste au grand coeur, l’ami de toute une vie. Suite à la mort malencontreuse de Jane, sa maîtresse, causée par Danny qui l’a prise pour un ours, père et fils fuient le courroux revanchard du shérif Carl, l’« officiel » de la dame. Première étape, Boston, où Dominic cuisine dans un restaurant italien, où Danny rêve de devenir écrivain. De nouveau inquiétés par le shérif, les Baciagalupo se bâtissent une nouvelle vie dans le Vermont : après avoir tâté de la gastronomie chinoise, Dominic se lance à son compte avec succès, et Danny devient un écrivain célèbre. Ultime étape : Toronto. Mais on n’échappe pas à la rage vengeresse du shérif !
Cette histoire d'une cavale de plusieurs décennies d'un père et de son fils à travers plusieurs états contient les motifs Irvingiens classiques : ours, main coupée, femmes fortes...

Vous allez grossir rien qu'en lisant les tribulations de ce cuisinier et de son fils... j'ai eu l'impression que le roman tirait trop en longueur toutefois !

Cela provient-il peut-être de cette idée, certes originale, de construire à l'envers chaque arc du récit, le lecteur connaît l'aboutissement et attend qu'on lui explique de quelle manière on en est arrivé là. Je trouve cette construction intéressante et bien menée, mais peut-être un peu lourde adaptée à un récit de cette longueur.

Chose surprenante, quelques temps après la fin de cette lecture, je crois deviner que le personnage principal est peut-être au fond largement Ketchum, cela ne venant qu'à la fin. Tony Angel étant finalement une sorte de narrateur, qui découvre les aspects cachés de la vie de ce "héros".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heksen.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Aujourd'hui à 06:42

Revenir en haut Aller en bas
 
[Vos lectures] Les restes de la littérature
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Votez pour vos romans de littérature jeunesse préférés!
» BEOWULF : l'épopée fondamentale de la littérature anglaise.
» Littérature hispanophone
» Littérature Castlevania par SAS : collection de couvertures!
» Littérature coréenne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum de discussion de la ville des vampires :: AUBERGE DES IMMORTELS :: Littérature Vampirique-
Sauter vers: