Bienvenue sur le forum de discussion de la ville des vampires


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Aidez le forumAidez le forum  

Partagez | 
 

 [Vos lectures] Les restes de la littérature

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Virgile
Citoyen vampire
Citoyen vampire


Nombre de messages : 467
Age : 280
Famille :
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Mar 18 Sep 2007, 19:50

Existe-t-il encore de la littérature en dehors du fantastique ? Je doute. A vous de voir.

Littérature ancienne, classique, moderne en dehors des littératures dites de l'imaginaire.
Vos lectures du moment dans cette catégorie.


L'ambiguïté dans un roman est peut-être une façon de nous dire que, puisque les auteurs (et par là même l'autorité) ne sont pas fiables et sont susceptibles d'être expliqués de maintes manières, il en va également ainsi du monde. Car la réalité n'est pas fixe, elle est changeante. Nous ne pouvons nous approcher de la réalité que si nous arrêtons de la définir une fois pour toutes. Les vérités partielles offertes par un roman sont un rempart contre les abus dogmatiques. Pourquoi donc les écrivains, considérés comme faibles et insignifiants sur le plan politique, sont-ils persécutés par les régimes totalitaires, comme s'ils étaient vraiment importants ?

[...]

La fiction alors, de Rabelais et Cervantès à Grass, Goytisolo et Gordimer, est une autre manière de questionner la vérité, puisque nous nous efforçons de l'atteindre à travers le paradoxe d'un mensonge. Ce mensonge peut être nommé imagination. Il peut être considéré comme un miroir critique de ce qui passe pour être la vérité dans un monde de conventions. Il érige certainement un second univers de l'être, dans lequel Don Quichotte et Emma Bovary éclairent, donnent du poids et une présence aux vertus et aux vices - à ces personnalités fugitives - de nos rencontres quotidiennes.

[...]

[Le mensonge du roman] érige certainement un second univers de l'être, dans lequel Don Quichotte et Emma Bovary ont une plus grande réalité, non moins insignifiante, que le bataillon de citoyens rencontrés à la hâte, et aussi vite oubliés, auxquels nous avons affaire.

[...]

Pénètre dans ton propre moi et découvre le monde, c'est ce que nous dit le romancier.


Traduction du dicours d'ouverture du 5e festival international de la littérature, écrit et prononcé par l'écrivain Carlos Fuentes

(Edit' de Senhal)


________________________________

Aprés avoir été des années rebuté par la littérature soviétique (Grosee lacune je le sais), je me suis enfin décidé à sauter le pas:

J'ai donc commencé à lire Les frères Karamazov de Dostoïevski, l'histoire de trois frères trés différents (peut être pas tant que ça), Dmitri le vil débauché, Ivan le journliste taciturne, et enfin "Aliocha" le candide relgieux, et du parricide commis sur leur père Fiodor Karamazov.



Pour l'instant je lis en me délectant des débats autour de l'église, de la pédance de Mioussov, du cynisme d'Ivan, des bouffoneries de Fiodor et des avis éclairés du starets Zosime, en attendant un certain chapitre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vesperlord.unblog.fr
Carolyn
Erudit vampire
Erudit vampire


Nombre de messages : 1004
Age : 40
Localisation : à côté de cannes
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Mar 18 Sep 2007, 19:57

ca m'a l'air super interressant comme lecture! tu peux nous en dire plus svp?

_________________
la mort se fait belle, pour toi pauvre mortel,
...aussi douce que le miel...ta mort sera belle, insignifiant mortel...


C'est en croyant aux roses qu'on les fait éclore.(Anatole de France)


pour ceux qui se sentent l'ame d'un toreador
http://toreador.ning.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carolyndedollange.ning.com/
Virgile
Citoyen vampire
Citoyen vampire


Nombre de messages : 467
Age : 280
Famille :
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Mar 18 Sep 2007, 20:16

Carolyn a écrit:
ca m'a l'air super interressant comme lecture! tu peux nous en dire plus svp?

Voilà qui devrait te donner une meilleure idée:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Fr%C3%A8res_Karamazov
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vesperlord.unblog.fr
Stavroguine Oulianov
Primogene Malkavien
Primogene Malkavien


Nombre de messages : 1775
Age : 27
Localisation : Cité de verre
Famille :
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Mer 19 Sep 2007, 00:41

Mais comment peut-on tourner dos aux délices de la littérature russe!

Drame et agonie!

...

Sinon, il faut lire Carnets de sous-sol.
Monologue délicieux du sire Dostoïevski.

Et cette édition que tu nous montres là, avec cette introduction de Freud.
Mais si ce n'est du texte de Freud, je conseille tout de même les éditions Babel pour tout ce qui touche les écrits de Dostoïevski. La traduction en est toute nouvelle et, selon le traducteur et la critique, bien plus fidèle l'écrit original russe de l'auteur.

Sur ce,
Point.

Post-Scriptum: Pour ma part, les lectures scolaires sont lourdes. Iliade, d'Homer. Je vais demeurer silencieux.

_________________
Non.
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carolyn
Erudit vampire
Erudit vampire


Nombre de messages : 1004
Age : 40
Localisation : à côté de cannes
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Jeu 20 Sep 2007, 08:45

merci virgile, je pense que je vais me laisser tenter par cette lecture moi aussi

_________________
la mort se fait belle, pour toi pauvre mortel,
...aussi douce que le miel...ta mort sera belle, insignifiant mortel...


C'est en croyant aux roses qu'on les fait éclore.(Anatole de France)


pour ceux qui se sentent l'ame d'un toreador
http://toreador.ning.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carolyndedollange.ning.com/
Virgile
Citoyen vampire
Citoyen vampire


Nombre de messages : 467
Age : 280
Famille :
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Jeu 20 Sep 2007, 20:13

Stavroguine Oulianov a écrit:
Mais comment peut-on tourner dos aux délices de la littérature russe!

En se plongeant dans la littérature allemande, pathos et fantastique.

Dostoïevski lui même a été fortement influencé par Schiller (il est d'ailleurs cité par Fiodor pendant la réunion chez le starets)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vesperlord.unblog.fr
senhal
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire


Nombre de messages : 2991
Age : 34
Localisation : Villeurbanne
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Jeu 20 Sep 2007, 20:43

Stavroguine Oulianov a écrit:


Et cette édition que tu nous montres là, avec cette introduction de Freud.
Mais si ce n'est du texte de Freud, je conseille tout de même les éditions Babel pour tout ce qui touche les écrits de Dostoïevski. La traduction en est toute nouvelle et, selon le traducteur et la critique, bien plus fidèle l'écrit original russe de l'auteur.

Les traducteurs disent toujours ça Laughing
Mais une autre traduction est toujours une bonne nouvelle et il y en a en effet de meilleures que d'autres. En tout, la traduction est un choix, une subjectivité et le reflet d'une époque, chacune est une vision un peu différente offerte du texte.

Mais cela est même vrai pour la plupart des classiques français, dont les versions sont la plupart du temps loin d'être uniques.
Dixit Yves Citton dans la toute nouvelle et excellente Revue internationale des livres et des idées :
"Tout texte d'auteur classique est ainsi un texte réinventé par un éditeur moderne"


Dernière édition par le Mer 14 Nov 2007, 17:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heksen.fr/
Stavroguine Oulianov
Primogene Malkavien
Primogene Malkavien


Nombre de messages : 1775
Age : 27
Localisation : Cité de verre
Famille :
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Mar 02 Oct 2007, 04:00

Étonnament, j'ai apprécié Le Viel Homme et La Mer. Livre que je soupçonne d'être une assez intéressante métaphore à propos du processus créateur de l'artiste.

Dans le moment, je débute un livre de Faulkner pour un cours. À ce propos, je vais y revenir.

_________________
Non.
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kris 78
Crocs de lait
Crocs de lait


Nombre de messages : 5
Age : 50
Localisation : Mantes La Ville
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Sam 03 Nov 2007, 09:50

Carolyn a écrit:
ca m'a l'air super interressant comme lecture! tu peux nous en dire plus svp?

Pour moi F Dostoievski est un des très rare grand maitre de la Littérature Mondiale dont les oeuvres ne subiront pas le poid des annèes.

Je pense notemment à: L'idiot, Crimes & Chatiments et Les Possédés.

A bientot.

Christophe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladkergan
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire


Nombre de messages : 1097
Age : 535
Localisation : avec Senhal, Mina et Bagheera
Famille :
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Jeu 08 Nov 2007, 09:03

J'ai acheté ça sur les conseils de ma chère et tendre :



Citation :

Même morts nos grands hommes ne sont pas tranquilles ! A peine refroidis, leurs cheveux, leurs dents, le moindre de leurs os font l'objet d'un commerce insolite, d'une spéculation effrénée. Clémentine Portier-Kaltenbach, en véritable détective, en historienne légiste, a mené une enquête passionnante sur le destin de ces reliques dont la possession suscite tant de convoitise. Quel chemin mystérieux le corps de Descartes a-t-il suivi avant de trouver la paix dans l'église Saint-Germain-des-Prés ? En quoi la barbiche de Richelieu prouve-t-elle l'authenticité de son crâne ? Qu'en est-il des vestiges des héros entrés par la grande porte du Panthéon - Mirabeau, Marat... - et sortis en toute discrétion par la petite ? Qu'a-t-on découvert en ouvrant les cercueils de Voltaire et Rousseau ? Et Napoléon, y a t-il un mystère des Invalides ? Sans oublier les énigmes qui entourent la côte de Jeanne d'Arc, la jambe de Catherine de Médicis, les dents de Louis XIV, le cœur de Louis XVII... et surtout le fabuleux reliquaire de Vivant Denon dont le contenu défie l'imagination ! Ce sont ainsi des épisodes - des morceaux - de l'histoire de France, inconnus, saugrenus, surprenants qui surgissent du passé non pas comme des fantômes mais comme la preuve que les destins exceptionnels continuent à vivre dans notre présent.

Source Amazon.fr

je vous tiens au courant quand je l'aurai reçu et lu, mais ça a l'air captivant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vampirisme.com/
zaza
Citoyen vampire
Citoyen vampire


Nombre de messages : 731
Age : 37
Date d'inscription : 21/04/2005

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Jeu 08 Nov 2007, 13:40



J'entame Dans le scriptorium de Paul Auster


Citation :
L’homme qui, ce matin-là, se réveille, désorienté, dans une chambre inconnue est à l’évidence âgé. Il ne sait plus qui il est, il ignore pourquoi et comment il se retrouve assigné à résidence entre les quatre murs de cette pièce, percés d’une unique fenêtre n’ouvrant que sur un nouveau mur et d’une porte qui, pour lui demeurer invisible, doit bel et bien exister puisque des “visiteurs” vont la franchir… Sur un bureau, sont soigneusement disposés une série de photographies en noir et blanc, deux manuscrits et un stylo. Qui est-il ? Et que lui veulent ses interlocuteurs, dont cette Anna qui lui donne du “Mr Blank” et lui parle de comprimés, d’un traitement en cours, mais aussi, étrangement, d’amour et de promesses ? Une journée se passe, lors de laquelle les “visiteurs” qui se présentent reprochent au vieil homme de les avoir jadis envoyés accomplir de mystérieuses et périlleuses missions dont certains sont revenus irrémédiablement détruits. Et cependant qu’entre deux vertiges, corps et mémoire en déroute, Blank interroge des souvenirs qui refusent de se laisser exhumer, qu’il cherche dans le manuscrit l’hypothèse d’une explication, une caméra et un micro enregistrent le moindre geste, les moindres bruits de cette chambre où il subit son ultime et interminable épreuve…
Après l’immense succès rencontré par Brooklyn Follies, Paul Auster s’engage dans une exploration radicale du territoire métaphysique où son œuvre s’enracine depuis son entrée en écriture et livre un roman aux confins du fantastique qui, tout en mettant en scène la relation du romancier à ses personnages, entre en résonance avec les interrogations les plus profondes de l’Amérique contemporaine quant à ses responsabilités face à l’Histoire. Au sommet de son art et de sa notoriété, un écrivain accepte ici de se réinventer pour questionner les labyrinthes du langage et affronter les exigences de la fiction dans son essence même.

On verra bien ce que ça donne, mais habituellement, j'aime bien cet auteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
senhal
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire


Nombre de messages : 2991
Age : 34
Localisation : Villeurbanne
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Jeu 08 Nov 2007, 15:37

Vladkergan a écrit:
J'ai acheté ça sur les conseils de ma chère et tendre :




Et puis comme ça tu débutes une collec' de livres sur les squelettes ;-) Je l'ai pour ma part découvert et feuilleté dans la librairie du Louvre cet été, ce qui lui confère à mes yeux un ptit truc en plus. C'est le genre de livres à laisser sur sa table de chevet ou aux toilettes, pour le lire à la façon des miscellanées, en plus intéressant.

Citation :
J'entame "Dans le scriptorium" de Paul Auster
Oh oui, je voulais l'acheter quand il est sorti, mais mes dépenses livresques avaient déjà été faramineuses ce mois-là, je l'avais donc ajouté à ma liste de livres à acquérir, pour lénifier ma frustration. J'ai chez moi Lulu on the bridge, encore à lire, mais le scriptorium m'attire plus, tu nous en diras des nouvelles ? Sa femme, Siri Husdvedt, écrit également et pour n'avoir lu qu'elle, je ne peux pas dire, mais il paraît que c'est dans la même veine ; en tout cas j'apprécie énormément. Ce que je conseillerais, si ça te dit, c'est : Les Yeux bandés et L'Envoûtement de Lili Dahl, avec une préférence pour le premier, mais les deux sont magnifiques.


Dernière édition par le Mer 14 Nov 2007, 17:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heksen.fr/
zaza
Citoyen vampire
Citoyen vampire


Nombre de messages : 731
Age : 37
Date d'inscription : 21/04/2005

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Jeu 08 Nov 2007, 21:19

Jusqu'à maintenant, je n'avais lu de lui que La trilogie New-Yorkaise, plus deux - trois autres trucs que j'avais beaucuop apprecié, et j'ai vu Lulu on the Bridge (réalisé par lui), qui est magnifique. Je ne savais pas que sa femme écrit, je note donc son nom.
Et je n'ai aucun mérite, ma bibliothécaire a bon goût.

Citation :
mais mes dépenses livresques avaient déjà été faramineuses ce mois-là
normal.

Et je tenterai, mais plus tard, le livre sur les os & consort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Missy
Apatride


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Mer 14 Nov 2007, 00:16

Je me suis acheté "Ni dieu ni maitres", un recueil de textes littéraires anarchistes ( Rousseau, Diderot, Nietzsche etc) Très intéréssant
Et "Petite histoire de l'islam", pour comprendre l'islam

modos Merci de recopier ton intervention dans le topic sur les essais et de faire un effort de développement, sans quoi ton post sera prochainement effacé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justinia
Pipistrelle
Pipistrelle


Nombre de messages : 59
Age : 26
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Mer 14 Nov 2007, 14:01

Outre la littérature fantastique, j'aime beaucoup les écrits de Yann Quéffélec, en particulier Le maître des chimères et La Femme sous l'horizon. C'est son approche de la vie de tous les jours que j'adore car elle me ressemble assez. Ce côté dément, en dehors des réalités.
Sinon, j'aime bien le théatre, style Antigone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
senhal
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire


Nombre de messages : 2991
Age : 34
Localisation : Villeurbanne
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Mer 14 Nov 2007, 18:41

J'ai, il y a longtemps, lu de lui Les Noces barbares et c'est vrai qu'il écrit bien, il a des idées, sait maintenir un certain suspense (on apprend la raison de l'obsession du personnage principal pour les mains qu'à la toute fin du roman. Et la psychologie est plutôt fouillée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heksen.fr/
Virgile
Citoyen vampire
Citoyen vampire


Nombre de messages : 467
Age : 280
Famille :
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Mer 14 Nov 2007, 20:18

J'entame un cycle Philip Roth, à l'occasion de la sortie de son dernier roman Un homme

J'ai décidé de commencer par Portnoy et son complexe

Quatrième de Couverture:
Jour et nuit, au travail et dans la rue - à trente-trois ans d'âge, et il rôde toujours dans les rues, avec les yeux hors de la tête. Un vrai miracle qu'il n'ait pas été réduit en bouillie par un taxi étant donné la façon dont il traverse les grandes artères de Manhattan à l'heure du déjeuner. Trente-trois ans, et toujours à mater et à se monter le bourrichon sur chaque fille qui croise les jambes en face de lui dans le métro.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vesperlord.unblog.fr
senhal
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire


Nombre de messages : 2991
Age : 34
Localisation : Villeurbanne
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Mer 21 Nov 2007, 14:49

A force d'entendre parler de Modiano, j'avais fini par me dire qu'il fallait que j'en lise un, pour ma culture. Le titre du dernier paru m'inspirait. Dans le Café de la jeunesse perdue. Fumée languissante, fumisterie et bobos bohêmes, me dis-je. Orcela se passe dans les années 60, rive gauche à Paris et me plaît plus que je ne l'avais prévu. Une écriture simple, l'ambiance particulière, la jeunesse un peu bohême. L'envie avec les différents narrateurs de résoudre l'énigme de Louki, une des clientes et d'en connaître plus sur les autres protagonistes, aperçus presque uniquement dans le fameux café, disparu depuis. J'attends la suite. Mais j'ai tout de même l'impression qu'on jette trop de fleurs à Modiano.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heksen.fr/
Stavroguine Oulianov
Primogene Malkavien
Primogene Malkavien


Nombre de messages : 1775
Age : 27
Localisation : Cité de verre
Famille :
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Mer 19 Déc 2007, 02:07

Titre : Body
Auteur : Harry Crews

From the Back Cover : Une jeune fille au nom improbable de Dorothy Turnipseed quitte sa ville natale de Waycross (Géorgie) et, sous la férule implacable de l'entraîneur Russell « Muscle » Morgan, gourou du bodybuilding, elle devient Shereel Dupont, une des principales candidates au titre de Madame Univers. C'est alors que la famille de Shereel, des péquenots qui promènent joyeusement leurs masses graisseuses, débarque de Waycross avec armes et bagages dans l'hôtel de grand luxe où se tient le concours.

Mon commentaire : Je crois que les traducteurs ont un peu amélioré son style. Le cynisme exhale de ces mots et il se développe rapidement une espèce de rire jaune tragi-comique. On s'imagine très bien une tellière qui siffle et qui continue à siffler parce que la grand-mère vient d'avoir un ACV. Résultat : elle explose et l'eau bouillante vient boursoufler le cadavre encore chaud de l'aïeul. Un représentant du courant Trash qui a une belle plume.

_________________
Non.
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stavroguine Oulianov
Primogene Malkavien
Primogene Malkavien


Nombre de messages : 1775
Age : 27
Localisation : Cité de verre
Famille :
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Lun 28 Avr 2008, 00:49

Titre : La Nouvelle Rêvée
Auteur : Arthur Schnitzler

From the Back Cover : Arthur Schnitzler La Nouvelle rêvée « Je ne sais chanter d'autre chant que celui trop familier de l'amour, du jeu et de la mort », écrivait Arthur Schnitzler. Exemplaire de cette triple obsession, La Nouvelle rêvée, chef-d'oeuvre d'érotisme et de fantastique achevé en 1925 après une genèse de dix-sept ans, fascina Stanley Kubrick qui s'en inspira pour son dernier film Eyes wide shut. A Vienne durant le carnaval, Fridolin, qui est médecin, est appelé au chevet d'un mourant. Après la mort de son patient, il se trouve entraîné dans une soirée masquée. Mots de passe, femmes voilées, musique suave... tout concourt au mystère et au sentiment d'irréalité. De son côté, dans la même nuit, Albertine, son épouse, va vivre en rêve des aventures analogues empreintes d'une trouble sensualité. Entre les songes pervers de la femme et les transgressions « vraies » de l'homme, la réalité clignote et se trouble.


Mon commentaire : Malheureusement, j'avais vu le film (Eyes Wide Shut) de Kubrick avant de lire le livre. Du coup, Tom Cruise collait aux pas de Fridolin et Kidman aux courbes d'Albertine. Bien écrit, il faut quand même souligner que l'auteur a travaillé plus de 30 ans sur cette histoire. C'est profond et subtil. Le film supprime une tonne de détails (oh, surprise !) mais surtout quant au contexte de l'époque et à toute la contradiction du couple. Si vous avez apprécié le film, le livre risque soit de vous décevoir, soit de vous ravir. C'est une oeuvre moderne qui en a tout le parfum mais qui donne un arrière-goût tout de même très actuel. Et bla bla bla.

_________________
Non.
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wunschtraum
Pipistrelle
Pipistrelle


Nombre de messages : 63
Age : 29
Localisation : Bruxelles
Famille :
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Mar 03 Juin 2008, 19:54



Je viens de commencer la lecture de "Nous les dieux" de Bernard Werber.

Pour vous donnez un petit aperçu, je vous donne la note de l'éditeur:

Quelque part, loin, très loin, se trouve une île que ses habitants appellent Aeden. Là, perchée sur un haut plateau, une ville : Olympie. Dans son cœur, une étrange institution, l'Ecole des Dieux, et ses professeurs : les douze dieux de la mythologie grecque, chargés d'enseigner l'art de gérer les foules d'humains pour leur donner l'envie de survivre, de bâtir des cités, de faire la guerre, d'inventer des religions ou d'élever le niveau de leur conscience.

La nouvelle promotion ? Cent quarante-quatre élèves dieux qui vont devoir s'affronter à travers leurs peuples, leurs prophètes, chacun avec son style de divinité. Mais la vie sur Aeden n'est pas le paradis. Un élève essaie de tuer ses congénères, un autre est tombé fou amoureux du plus séduisant des professeurs, Aphrodite, déesse de l'amour, et tous se demandent quelle est cette lumière là-haut sur la montagne qui semble les surveiller...

Après Les Thanatonautes et L'Empire des anges, Bernard Werber nous entraîne encore plus loin dans la découverte des spiritualités et des mythologies. A la fin de cette extraordinaire saga où se mêlent aventure, suspense et humour, vous vous poserez, vous aussi, la question : " Et moi, si j'étais Dieu, je ferais quoi ? "

Je vous donne mon avis des que j'ai fini cette lecture.
Sinon, je retourne dans mon cervamp pour avancer dans ma lecture.

Finalement après une centaine de pages lu, je ne suis pas du tout emballée par le style de l'auteur. Je vais quand même essayer de le finir et de vous donnez mon avis.


Dernière édition par wunschtraum le Ven 06 Juin 2008, 11:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virgile
Citoyen vampire
Citoyen vampire


Nombre de messages : 467
Age : 280
Famille :
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Mar 03 Juin 2008, 20:05

Je suis assez tenté par Crépuscule Ville de Lolita Pille, mais je ne sais pas si c'est vraiment une envie ou c'est à force de s'en faire rabattre les oreilles chaque semaine!



Personne ne l'a encore lu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vesperlord.unblog.fr
Stavroguine Oulianov
Primogene Malkavien
Primogene Malkavien


Nombre de messages : 1775
Age : 27
Localisation : Cité de verre
Famille :
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Mer 24 Déc 2008, 21:03

Titre : Cité de verre (Trilogie new-yorkaise 1)
Auteur : Paul Auster
Editeur : Livre de Poche

La description usuelle : Un auteur de série noire, Quinn, est réveillé au milieu de la nuit par un coup de téléphone qui ne lui était pas destiné : on demande un détective, un certain Paul Auster... Quinn, qui mène une vie errante, lestée d'un passé problématique, accepte le jeu consistant à être ce Paul Auster.

Et le voilà lancé dans une aventure plus extravagante que toutes celles qu'il aurait pu imaginer. À la faveur de cette première faille de l'identité, le roman policier bifurque, et ce sont à la fois Kafka et Hitchcock que l'écrivain de L'Invention de la solitude convoque dans les détours de sa cité de verre...

Une remarquable « machine » littéraire.

Claude-Michel Cluny, Le Figaro.

Mon commentaire : Hypnotique labyrinthes où les figures se séparent pour mieux se multiplier. Interrogation sur les mots et leurs précisions. De la disparition de l'auteur dans son œuvre. Des mots, blancs sur noir. Répondant à la base au carcan du roman policier, le roman s'en extirpe rapidement pour atteindre des sujets plus philosophiques et plutôt intéressants (dans la mesure où j'y porte un intérêt).

Autrement, j'ai tendance à me méfier des auteurs prolifiques. Mais nous avons là un de ses premiers écrits. Que puis-je savoir du reste ? Simplement que le premier m'a encouragé à lire la trilogie et que la trilogie me pousse à relire un autre bouquin pour juger de la qualité du reste de son œuvre.

[900e message]

_________________
Non.
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladkergan
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire


Nombre de messages : 1097
Age : 535
Localisation : avec Senhal, Mina et Bagheera
Famille :
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Mer 21 Jan 2009, 12:30

J'ai un peu craqué ces dernières semaines. J'ai décidé que mes deux intégrales Sherlock Holmes de la collection Bouquins (Laffont) :




n'avaient que trop longtemps vécus sans leurs petits frères du même auteur, alors j'ai fait des folies sur Priceminister :





Ca risque de m'occuper pendant un moment :-)

Je pense que je n'ai pas besoin de présenter les Sherlock Holmes. Les autres pavés contiennent entre autres Le monde perdu et Le parasite, une nouvelle qui flirte avec le vampirisme psychique.

Je laisserais des commentaires une fois que j'aurai lu l'ensemble.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vampirisme.com/
- samael -
Mathusalem
Mathusalem


Nombre de messages : 3421
Age : 35
Localisation : south of heaven
Famille :
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Mer 21 Jan 2009, 12:41

Aahhh... tu me déprimes à lire autant et aussi vite...

Je suis seulement arrivé au chapitre 6 de Twilight ! (du premier tome bien sûr !) pleure6 pleure6


Mais comment fait-il ??? pense

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/mysamaelspace
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Vos lectures] Les restes de la littérature   Aujourd'hui à 06:44

Revenir en haut Aller en bas
 
[Vos lectures] Les restes de la littérature
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Votez pour vos romans de littérature jeunesse préférés!
» BEOWULF : l'épopée fondamentale de la littérature anglaise.
» Littérature hispanophone
» Littérature Castlevania par SAS : collection de couvertures!
» Littérature coréenne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum de discussion de la ville des vampires :: AUBERGE DES IMMORTELS :: Littérature Vampirique-
Sauter vers: