Bienvenue sur le forum de discussion de la ville des vampires


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Aidez le forumAidez le forum  

Partagez | 
 

 [auteur] Estelle Valls de Gomis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lysisca
Grande Louve
Grande Louve
avatar

Nombre de messages : 5067
Age : 33
Localisation : Bonne question...Où suis-je?
Famille :
Date d'inscription : 21/04/2005

MessageSujet: [auteur] Estelle Valls de Gomis   Mar 24 Juil 2007, 14:03

Biographie de l’auteur

Née en France en 1973, Estelle Valls de Gomis cumule les talents d’écrivain, essayiste, traductrice, anthologiste ou illustratrice.

Romaniste de formation, elle s’intéresse déjà fortement aux vampires en rendant, en 1997, son mémoire sur le personnage de Dracula. L’année suivante, elle remet ça en rendant un mémoire de DEA intitulé Deux Visages du Vampire : Dracula versus Lestat. Enfin, elle remet en 2003 une thèse intitulée Le Vampire au Fil des Siècles.
Ceci fait, elle se consacre davantage à l'écriture et à la réécriture de ses nouvelles, et essaie de terminer plusieurs romans, entrepris voilà bien des années -un panel d'œuvres inachevées qu’elle continue d'augmenter régulièrement. Cependant, le roman n'est pas sa forme d'expression favorite : la nouvelle reste son genre préféré, en tant que lectrice comme en tant qu'auteur.
Elle entre vraiment dans le milieu de la littérature via Léa Sillhol, en traduisant des romans pour les Editions de l'Oxymore et en écrivant plusieurs articles sur divers sujets en rapport avec le genre fantastique.


En 2003, avec son mari Eric M. et quelques amis, elle fonde un fanzine de littérature fantastique et dix-neuvième, Le Calepin Jaune, dont le nom est inspiré de la revue de l'époque, The Yellow Book.
L'envoi de nouvelles et d'illustrations à des magazines, fanzines et éditeurs occupe désormais une grande partie de son emploi du temps. Elle gère et crée également divers sites web, surtout axés sur le graphisme (Unlikely Designs, Count Vardalek's Manor, Estelle's Pin-ups,…)

Source : http://www.estellevallsdegomis.com/homerosesbacchus.htm


Des roses et des monstres

«Un superbe rosier pousse entre les os blanchis d'un squelette et devient le théâtre d'un curieux phénomène...
Lors de ses banquets, le Comte Enamorado remercie ses plus jolies invitées d'une façon bien surprenante...
Imaginez qu'un rosier devienne votre animal de compagnie, que vous conversiez avec un cadavre qui vous ressemble étrangement... Ou que des fleurs se flétrissent dès que vous les touchez... »


Dans la prose d’Estelle Valls de Gomis c’est tout le XIX siècle qui ressurgit, ses excès comme ses plus enivrantes qualités, le tout relevé par le doux parfum, non pas de l’absinthe comme la dame nous y a habitué, mais ici de la rose.
Car ici, comme le titre du recueil l’indique, c’est la Rose l’élément central du recueil, le point d’orgue autour duquel tous les autres éléments vont s’organiser. Et les autres, se seront donc ces monstres, ces créatures du jour ou de la nuit, souvent vampires mais pas toujours, affamées de douceur ou maudites à jamais.
La rose est symbole de résurrection et d’immortalité. On comprend donc ainsi l’étroite filiation qui se crée ici entre la fleur et le vampire. Que cela soit la rose régénératrice, qui fait revivre un jeune homme poursuivi par une étrange malédiction ou encore la rose destructrice, qui se gorge du sang de ses proies pour resplendir, la fleur est liée au sang versé, à l’essence vitale.

Le sujet de ce recueil est donc de prime abord redondant et déconcertant. Chaque nouvelle est basée sur la rose et le monstre qui l’entoure. On est au début dérouté par ces textes qui se ressemblent tous dans leur thématique, répétitifs dans leur mise en scène, parfois rendus fatigants par cette rose qui ne nous laisse aucun répit. Mais la magie de la rose opère, insidieusement, et l’on est forcé d’adhérer pleinement à ces nouvelles tantôts décadentes, tantôt légères, tantôt horrifiques et tantôt délicatement romantiques. Seul petit bémol, certaines chutes sont parfois un peu abruptes :certains textes qui se concluent un peu précipitamment alors qu’on aimerai en apprendre un peu plus, justement ce petit plus qui aurait différencié chaque nouvelle et aurait peut-être atténué cette sensation de similarité et de linéarité que l’on ressent malgré nous au début de l’ouvrage. Mais tout cela se dissipe assez rapidement et certaines nouvelles sont de petits bijoux et la première ne déroge pas à la règle !


Le cabaret vert

« Les nouvelles d’Estelle Valls de Gomis nous plongent dans un univers peuplé de de dandies paresseusement étendus sur leurs sofa de velours et d'absinthe, de créatures mythologiques emportées par les affres du tourment et du désir et surtout de beaux éphèbes aux penchants vampiriques »

Recueil de nouvelles inédites et de nouvelles déjà parues mais remaniées, on s’immerge ici dans l'ambiance ourlée et feutrée des boudoirs, des fumeries ou des salons de la grande époque. Estelle Valls de Gomis trempe sa plume dans l'absinthe enivrante et dans le sang de ses victimes, pare d'or et de rubis les grandes figures de la mythologie (Prométhée, Ulysse, Aphrodite,…) et sublime leurs destins d'un agréable parfum d'horreur et de débauches toutes décadentes.
Mais toujours ou presque, c'est l'ombre du vampire, de l'oupire, de la lamie, qui plane sur ces textes.
La thématique du vampirisme est omniprésente et Estelle Valls de Gomis orchestre ses apparitions dans un véritable crescendo de souffrance, d'abandon et de jouissance. Le vampire saura se faire tendre et romantique à son heure, mais aussi jouisseur et avide, tueur de mendiants ou créateur d'oeuvres dépassant le concevable.

Mais c'est aussi l'ombre de Lucifer qui plane sur ce recueil... Mais ici un Lucifer fatigué de la triste banalité des hommes. Et cette fin de nouvelle (Le Sang de l'Art) nous dit que *** lui-même se lasse de l'uniformité du Mal de nos jours, de la banalité des débauches actuelles. Car *** est un dandy décadent, alors il se tourne vers le vampire démiurge, dernier bastion de cet esprit fin de siècle, pour le masquer à cette grisaille ambiante.
Toutes ces nouvelles sont extrêmement maîtrisées et rondement menées, il n'y a pas un mot de trop et pas un qui ne fasse mouche.


Double, rouge, impair et passe… dans Rouge (Monk n°1)

« La Mort fait un pacte avec un vampire. Elle lui promet de répondre à sa volonté de mourir (pour de bon) si en échange il lui dessine les traits de son propre visage à elle, la Mort, et ceux de la Vie.
Une belle évocation de l'existance et des mythes de la Mort, de la Vie et de ceux qui ne sont ni l'un ni l'autre... les vampires. »

Une nouvelle délicate et sensible, empreinte de cette élégance stylistique caractéristique de l’écriture de Valls de Gomis. Entre dandysme et vampirisme, c’est ici la Vie et la Mort qui entrent en scène, et notamment la Mort qui aspire à voir enfin un jour son image. Une excellente nouvelle qui rappelle parfois certains accents de Léa Silhol.
Un texte romantique et esthétique qui fait honneur à la marraine de Monk et qui clôt avec talent et élégance leshuit textes aux riches couleurs de rouge.



Les Gentlemen de l’Etrange

« Connaissez-vous les péripéties du jeune psychiatre Manfred Gladstone et de l' énigmatique dandy Wolfang Bloodpint? Les compères sont justement les deux gentlemen dont il est question dans le roman qui est en fait l’imbrication de plusieurs nouvelles, formant un ensemble cohérent et aux suites pleines de rebondissements.
Car ces deux gentlemen chassent effectivement, dans le Londres victorien, l’étrange sous toutes ses formes : vampires, fantômes, lycanthrope, Kraken, sorcière, momie...
Aidés d'Ernest, un souriceau de 90 centimètres doté de la parole, de leur sympathique chien Dita et de la mystérieuse Wilhelmine, nos deux gentlemen, piqués de criminologie, d'énigmes et de surnaturel seront amenés à vivre de bien singulières aventures. »

On est plongé dans le Londres du XIXème finisssant, mais toujours bien victorien. On a droit par ailleurs à des voyages dépaysans : de Londres aux Etats-Unis, en passant par les monts helvétiques, Venise ou Biarritz .On vogue autant dans les brumes inquiétantes que dans les vapeurs d’absinthe et d’opium entêtantes. Les personnages sont attachants, curieux, fabuleux parfois, et même astreints à un certain humour, malgré des situations plus que périlleuses. Avec cet ouvrage est en pleine ambiance gothique, voire surréaliste par moments.
Le roman est composé de neuf nouvelles - autant de chapitres rocambolesques - et 8 illustrations intérieures en noir et blanc. L'illustration de couverture et les illustrations intérieures sont de l'auteur. L'originalité de cet ouvrage, très pictural, vient peut-être de l'accumulation des monstres... une sorte de "catalogue" de la tératologie gothique.


Pour se tenir au courant : http://www.estellevallsdegomis.com/homerosesbacchus.htm

_________________
Prend le loup pour frère car il connait l'ordre des forêts



L'esprit suit-il une trajectoire chaotique déterministe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladkergan
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire
avatar

Nombre de messages : 1097
Age : 536
Localisation : avec Senhal, Mina et Bagheera
Famille :
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: [auteur] Estelle Valls de Gomis   Mer 25 Juil 2007, 20:14

Je me suis procuré sa thèse sur le vampire "Enquête autour d'un mythe", un vénérable pavé de 450 pages illustré par Estelle elle-même.

Je donnerais mon sentiment sur la bête une fois lu, mais déjà d'aspect extérieur c'est un très bel objet.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vampirisme.com/
Shadow Crow
Goule
Goule
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 26
Localisation : Retournez-vous
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: [auteur] Estelle Valls de Gomis   Sam 27 Oct 2007, 08:53

Oui, je l'ai acheté aussi cette étude, il y a un bon bout de temps, mais je ne l'ai toujours pas finie... Je n'aimais pas la couverture alors une amie me l'a relié en rouge et noir c'est TROP CLASSE Very Happy Mais il faudrait que je le continue, il est super bien écrit en tout cas (j'en suis que à la page 97...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampireandbook.skyblog.com
Asmodée
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire
avatar

Nombre de messages : 2153
Age : 40
Localisation : Dissimulé parmi les mortels
Famille :
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: [auteur] Estelle Valls de Gomis   Sam 03 Jan 2009, 10:39

J'ai terminé récemment la lecture des Gentlemen de l'Etrange et j'ai vraiment apprécié l'atmosphère Victorienne et mystérieuse qui s'en dégage. Le bouquin est bourré de références, ce qui ajoute un peu plus d'intérêt à découvrir les enquêtes des deux personnages. On y trouve bien sûr des vampires mais également une flopée d'autres créatures fantastiques ou d'énergumènes en tout genre (des fous, des nécrophage, des sociétés secrètes… ce genre de joyeuseté quoi) Rolling Eyes

Pour définir brièvement l'œuvre, on pourrait comparait les aventures du duo de dandys à un harmonieux croisement entre les X-Files et Sherlock Holmes. Du coup, on ne s'ennui pas une seule seconde à découvrir les surprenantes péripéties des deux "Gentlemen"
Et puis les neuf histoires proposées sont illustrées par l'auteure elle-même. Ça ne semble rien mais cela apporte un supplément d'immersion au sein de l'univers décrit (j'aime bien les récits illustrés mais il n'y en a finalement pas tant que ça sur le marché…)

La bonne nouvelle, c'est qu'apparemment Imago, la suite des Gentlemen de l'Etrange, est prévue aux alentours de Février 2009 study

_________________
Le Cycle des âmes déchues, tome 2 : Le Sacrifice des damnés (roman gothique vampirique)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.stephanesoutoul.com
Asmodée
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire
avatar

Nombre de messages : 2153
Age : 40
Localisation : Dissimulé parmi les mortels
Famille :
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: [auteur] Estelle Valls de Gomis   Dim 17 Jan 2010, 19:25

Quelques nouvelles d'Estelle Valls de Gomis...

Disponible


Lancelot ou le Chevalier trouble

Editeur : Terre de brume
ISBN : 978-2-84362-420-9
Prix : 14€
168 pages



Quatrième de couverture :
La patine du temps a beau se déposer sur la mémoire collective, il est certaines légendes qu’elle ne parvient pas à ternir.
C’est le cas de celle de Lancelot, ce chevalier de la cour d’Arthur dont on pourrait penser qu’il n’y a plus rien à en dire.
Et pourtant, derrière son apparente simplicité, Lancelot a encore beaucoup à prouver, à lui-même comme aux amoureux des Chevaliers de la Table Ronde.
Son enfance, son adolescence mouvementée régie par la Dame du Lac, ses aventures ténébreuses qui l’entraînent jusque dans les antres de vampires et de dragons, les épreuves périlleuses et méconnues qu’il doit passer, ses retrouvailles avec Gauvain, l’ami de toujours, la naissance de son fils Galaad, tout cela nécessitait qu’un éclairage nouveau passât par la voix d’un barde nouveau, qui nous entraînerait à la suite du Chevalier, peut-être jusqu’en Avalon, peut-être même jusqu’au Graal…


Disponible

Le Boudoir aux Végétales (Artbook - illustrations)
Editeur : CDS éditions
Prix : 23€



Quatrième de couverture :
C’est sous les frondaisons bruissantes où filtrent la lumière dorée d’un soleil clément et l’azur transparent d’un ciel bienveillant qu’Estelle Valls de Gomis se sent le mieux. C’est aussi là qu’elle rencontre tour à tour vampires, poètes maudits et belles dames aux coiffes parées de lierre et aux décolletés ornés d’une rose incarnate, afin de les croquer dans son album Le Boudoir aux Végétales .
CDS Editions lui offre ainsi la joie de voir son premier artbook publié, suite imagée et logique de ses recueils de nouvelles, essais, portfolios et autres poèmes et photos, parus mais épuisés, au fil des ans passés.

_________________
Le Cycle des âmes déchues, tome 2 : Le Sacrifice des damnés (roman gothique vampirique)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.stephanesoutoul.com
Vladkergan
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire
avatar

Nombre de messages : 1097
Age : 536
Localisation : avec Senhal, Mina et Bagheera
Famille :
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: [auteur] Estelle Valls de Gomis   Dim 17 Jan 2010, 19:50

Le premier me fait grave du pied :-)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vampirisme.com/
- samael -
Mathusalem
Mathusalem
avatar

Nombre de messages : 3421
Age : 36
Localisation : south of heaven
Famille :
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: [auteur] Estelle Valls de Gomis   Dim 17 Jan 2010, 23:48

Vladkergan a écrit:
Le premier me fait grave du pied :-)


Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/mysamaelspace
Asmodée
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire
avatar

Nombre de messages : 2153
Age : 40
Localisation : Dissimulé parmi les mortels
Famille :
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: [auteur] Estelle Valls de Gomis   Jeu 17 Fév 2011, 09:49

Quelques mots sur l'actualité d'Estelle Vals de Gomis

L'auteure a dirigé une excellente anthologie parue en novembre 2010 aux éditions du Riez

Les Dames Baroques
Au sommaire : Carole Grangier - Armand Cabasson - Charlotte Bousquet - Karim Berrouka - Justine Niogret - Daniel Alhadeff - Cyril Carau - Tepthida Hay - Sophie Dabat - Morgane Guingouain - Sire Cédric - Eli Darco - Leonor Lara - Lucie Chenu - Sophie Goasguen - Jean Lorrain - Joris Karl Huysmans - Petrus Borel - Madame D'Aulnoy - Jules Barbey d'Aurevilly.

http://www.editionsduriez.fr/57.html


Couverture de Natalia Pierandrei

Quatrième de couverture :
"La Femme Fatale, une figure du quotidien mais aussi de l’imaginaire séculaire : de Circé à Marie-Madeleine, de la Reine Margot à Vampirella, de Marilyn Monroe à Lilith, de la fée Morgane aux succubes les plus vénéneuses, la vamp, la sorcière, l’enchanteresse, la Belle Dame Sans Merci a toujours inspiré les artistes et les écrivains, mais aussi le commun des mortels. Aimée des uns, haïe des autres, elle peuple de ses courbes protéiformes les pages de la littérature. Estelle Valls de Gomis, écrivain et anthologiste, a rassemblé de jeunes auteurs et des plumes confirmées pour vous dévoiler les Salomé et les Iseult de la littérature fantastique et de fantasy."

* * * * * * * * * * * * * *

L'auteure a également répondu aux questions de vampirisme.com : Entretien Estelle Vals de Gomis

* * * * * * * * * * * * * *

Réédition prévue pour mars 2011

Le Cabaret Vert
Editeur : Editions Lokomodo
Prix : 7,70 euros (257 pages, format poche)


Couverture de Natalia Pierandrei

Quatrième de couverture :
Sous-titré "Déités disparues et esthètes immoraux", Le Cabaret Vert est un recueil de dix-huit nouvelles fantastiques empreintes de vampirisme, de mythologie et de décadentisme. Dix huit textes raffinés et élégants aux accents de dix-neuvième siècle, période si chère à l'auteur par sa littérature et ses thèmes.
Des dandies, des marquises, des vampires et des dieux grecs entremêlent ici leurs destinées, et délivrent leur parfum de temps jadis pour tenter de vous ensorceler et de vous inviter à les suivre à travers les siècles comme si, vous aussi, vous pouviez traverser le temps. Oserez-vous rejoindre l'étrange et onirique cabaret aux couleurs et aux fragrances d'absinthe mis en scène par Estelle Valls de Gomis ?



_________________
Le Cycle des âmes déchues, tome 2 : Le Sacrifice des damnés (roman gothique vampirique)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.stephanesoutoul.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [auteur] Estelle Valls de Gomis   

Revenir en haut Aller en bas
 
[auteur] Estelle Valls de Gomis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES GENTLEMEN DE L'ETRANGE d'Estelle Valls de Gomis
» Recherche auteur pour livre éducatif pour enfant
» Le journal de Tite Kubo! (Les interviews de l''auteur)
» Estelle Renée Roberts
» P.G Wodehouse : auteur comique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum de discussion de la ville des vampires :: AUBERGE DES IMMORTELS :: Littérature Vampirique-
Sauter vers: