Bienvenue sur le forum de discussion de la ville des vampires


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Aidez le forumAidez le forum  

Partagez | 
 

 BITLIT : des origines au genre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
caro
Mathusalem
Mathusalem


Nombre de messages : 2227
Age : 42
Localisation : un coin de verdure
Famille :
Date d'inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: BITLIT : des origines au genre   Lun 06 Aoû 2012, 13:05

Il y a des héros (j'entends personnage principal) dans la bitlit, mais pas en série (enfin je ne crois pas, n'ayant pas une culture exhaustive dans ce domaine). Je m'explique : prenons par exemple la série de la confrérie de la dague noire .... chaque tome raconte l'histoire d'un des membres de cette confrérie. Donc nous avons bien un homme "héros" mais il n'est pas récurrent dans tous les tomes comme l'est Anita, Merry et bien d'autres ...
On retrouve aussi ce phénomène dans la série Minuit , les ombres de la nuit et sûrement d'autres.
Puisque tout le monde semble connaître La série de la communauté du sud, cette histoire aurait-elle aussi bien marché si c'était par exemple Eric en était le personnage principal et Sookie en histoire "d'arrière-plan" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shavy
Goule
Goule


Nombre de messages : 30
Age : 36
Localisation : Europe de l'est.
Famille :
Date d'inscription : 03/12/2010

MessageSujet: Re: BITLIT : des origines au genre   Jeu 09 Aoû 2012, 23:02

Donc pourquoi une héroïne récurrente et pas un héros. C'est extrêmement interressant et passionnant comme question.
Dans ce que j'écrivais personnellement (contes-philo), j'essayais de mettre en scène un modèle féminin. Un caractère fort, moral, et au-delà des moralités fausses. Peut-être y at-il un désir de mettre en scène un personnage féminin non seulement interressant, mais on me disait il y a un temps que l'on avait besoin de modèles pour avancer, et je dois avouer que c'est vrai. Bon, je dois avouer que Kate Bekinsale, en bit lit cinématographique, c'est un sacré modèle féminin récurrent à travers la série. Forte, intelligente, répondant au quinze millième de seconde autant dans l'esprit, la stratégie et la force. Je ne dis pas que c'est c'est forcément voulu mais je l'ai appréhendé comme ça, un modèle de force d'esprit. Ca changeait radicalement la place féminine dans le genre. Prédateur conscient et non-plus victime inconsciente; morale, juste, et déterminée. Le héros devient féminin. Ca c'est bien parce que il ya autant de possibilités que de personnalités, et j'ai remarqué que cette littérature était écrite par des femmes, pour la majeur partie, me semble t-il, ou par des hommes je ne sais plus, mais l'objectif semble le même. Autant la forte Pandora d'Anne Rice séduit et s'impose, dans le bit lit le charme féminin d'une personnnalité, ses côtés masculins, et le fait de devoir avant tout remporter la partie par elle-même, je dirai que en général, et c'est là où c'est le plus interressant, c'est qu'une littérature déclinée en genre avec un héros féminin, c'est déjà une exploration en profondeur de la nature féminine déclinée sous plusieurs formes et dans plusieurs livres. Il me semble que ce sont des écrivaines. Plus simple, je pense, et plus interressant.(Puisque personnel). Mais la motivation d'explorer le modèle féminin sous toutes ses différentes facettes, la rendre fascinante, révéler la profondeur en mettant en scène une vampire multimillénaire... Ca je crois que c'est un thème vraiment interressant à s'approprier. (Hum je dois t'avouer que j'ai moi même exploré le personnage féminin dans la littérature vampirique dans un roman assez dur et que je trouve bon, pas pour les enfants, à sortir quand mon éditeur m'aura programmé, même si le contrat est signé. J'ai pris un réel plaisir à faire évoluer mes héroïnes féminines, atypiques et parfois amorales, et comme travail d'écriture je dois t'avouer que c'est vraiment réjouissant). Parce que, je dirais à l'mage de Pandora ou de Sélena, ce sont des femmes totalement atypiques, que l'on voit peu en littérature, et qui ont en plus, sous maintes formes, la réalité d'exister. C'est un sujet inépuisable. Soit fasciné, amoureux, admiratif, ou envie pour une femme de créer son propre modèle fémininin. Ca reste trés multiple et varié tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sally
Citoyen vampire
Citoyen vampire


Nombre de messages : 442
Age : 33
Localisation : au milieu de mes livres !
Famille :
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: BITLIT : des origines au genre   Ven 10 Aoû 2012, 05:53

Pour rebondire sur votre sujet, j'aimerais vous faire découvrir que les origines du genre sont peut-être plus anciennes que ce que nous croyons avec une héroïne ou anti-héroïne selon le point de vu. Ci dessous la sublime critique de Cyroul : http://www.morsure.net/litterature/romans/la-vampire-1-la-promesse/

Série rééditée en format toujours aussi affreux de "J'ai lu" mais qui vaut vraiment le détour déjà abordé ici : http://vampiredarknews.forumactif.com/t4917-la-vampire-christopher-pike.

_________________
lorsqu'on s'attend au pire, on est jamais déçu.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladkergan
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire


Nombre de messages : 1097
Age : 535
Localisation : avec Senhal, Mina et Bagheera
Famille :
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: BITLIT : des origines au genre   Ven 10 Aoû 2012, 06:01

Sauf qu'à mon sens le cadre où se déroule le récit n'est pas assez marqué urban pour qu'on puisse classer La vampire dans le giron Bit-Lit. Par contre, on peut en effet y ranger des textes plus anciens comme les Sonja Blue, les Vicki Nelson, etc.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vampirisme.com/
senhal
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire


Nombre de messages : 2991
Age : 34
Localisation : Villeurbanne
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: BITLIT : des origines au genre   Ven 10 Aoû 2012, 06:30

De toute façon, les origines d'un sous-genre en fantasy sont toujours plus anciennes qu'on le croit en France, où nous réceptionnons ces publications bien des années après leur parution dans le monde anglophone, c'est-à-dire lorsqu'un éditeur trouve que c'est une bonne idée. Je pense que c'est Oxymore qui a principalement importé l'Urban Fantasy en France au début. Pour ce que nous appelons la bit-lit, il y a eu quelques coups d'essais comme Anita Blake, La Vampire effectivement, La Communauté du Sud plus tard (dans la sublime collection rose J'ai Lu pour Elle), mais comme vous le savez, c'est bien tardivement que Milady-Bragelonne tire enfin son épingle du jeu et traduit et retraduit un peu tout en bloc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heksen.fr/
Hylonomé
Pipistrelle
Pipistrelle


Nombre de messages : 52
Age : 31
Famille :
Date d'inscription : 13/01/2013

MessageSujet: Re: BITLIT : des origines au genre   Mar 15 Jan 2013, 11:28

Intéressant cet article, il me permettra peut-être de clore le débat sur certains forum.
Certains ne comptent pas en bit-lit des livres estampillés comme tels par Milady, ce qui en soit est ridicule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
senhal
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire


Nombre de messages : 2991
Age : 34
Localisation : Villeurbanne
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: BITLIT : des origines au genre   Sam 19 Jan 2013, 09:38

Ben après chacun voit le jour à sa porte hein, surtout en matière de genre où les contours sont souvent flou. D'ailleurs même chez Milady ils ne sont pas tous d'accord entre eux apparemment :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heksen.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BITLIT : des origines au genre   Aujourd'hui à 14:34

Revenir en haut Aller en bas
 
BITLIT : des origines au genre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le bestiaire mythologique : les origines
» videos en tout genre
» Quel genre de collectionneur êtes vous? New Débat
» quel genre de timbre est ce?
» Rubrique Collection/Édition/Genre(s)/Lien(s)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum de discussion de la ville des vampires :: AUBERGE DES IMMORTELS :: Littérature Vampirique-
Sauter vers: