Bienvenue sur le forum de discussion de la ville des vampires


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Aidez le forumAidez le forum  

Partagez | 
 

 Être un vampire : aspects pratiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
senhal
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire
avatar

Nombre de messages : 2991
Age : 35
Localisation : Villeurbanne
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Être un vampire : aspects pratiques   Lun 30 Aoû 2010, 21:21

Prenons le vampire de l'imagerie classique, qui ne peut pas sortir le jour. Tout un tas de difficultés pratiques se posent pour lui, comment fait-il, pour :
- Faire ses courses en été : à part les produits alimentaires, il doit bien avoir besoin de quelques trucs, ne serait-ce que pour se divertir et s'habiller.
- Trouver un logement.
- Gagner des sous.
- Ne pas avoir 350 ans sur son livret de famille... c'est quand-même de plus en plus compliqué d'être immortel dans nos sociétés contemporaines très surveillées... à part à être pauvre ou SDF bien sûr.
- Conserver ses sous après sa mort "virtuelle" conventionnelle.
- Avoir des loisirs.

Quels autres problèmes peut-il rencontrer ?

Anne Rice résout le problème en dotant presque invariablement ses personnages, que ce soient les sorcières ou les vampires, de richesses incommensurables. Un des fantasmes des Chroniques le moins analysé d'ailleurs... Mais pourquoi (et comment) un vampire serait-il riche ?

Dans Highlander, le héros immortel a le bon sens de conserver des objets qui prennent de la valeur à travers les siècles et de les revendre. Un peu difficile à pratiquer à mon avis : ça fait de sacrés bagages.

Pour l'héroïne de Christopher Moore (Les Dents de l'amour), qui de son vivant a toujours dépendu des hommes, la question ne se pose pas : il suffit de charmer un humain pour qu'il fasse tout à votre place, même si le résultat n'est pas aussi probant que ce qui était attendu.

Bref, comment imaginez-vous la vie matérielle du vampire contemporain ? Demain soir, vous vous réveillez dans la poubelle d'une ruelle sombre côté entrée du personnel du Matsuri, vampirisé, comment allez-vous vous débrouiller ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heksen.fr/
Stavroguine Oulianov
Primogene Malkavien
Primogene Malkavien
avatar

Nombre de messages : 1778
Age : 28
Localisation : Cité de verre
Famille :
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Être un vampire : aspects pratiques   Lun 30 Aoû 2010, 22:13

D'abord, faire comme si de rien était et continuer le train-train.
Si le train-train n'inclut pas un travail de nuit, changer le train-train.
Avec le train-train, ramasser l'argent. Avec le temps, avoir l'argent.
Avec l'argent, louer les services de ce genre d'homme qui efface l'identité.
Et hop, partir le voyage au loin et refaire sa vie avec des sourires.
Répéter si nécessaire. Ou apprendre à le faire. avec le temps l'expérience.
Et à certains endroits, c'est sans doute plus facile de disparaître.

SINON, être SDF c'est le pied en couleur vampire.


_________________
Non.
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maharet
Primogene Brujah
Primogene Brujah
avatar

Nombre de messages : 878
Age : 37
Localisation : Nettoie les couches de Draculette et répare les conneries de Loupiot.
Famille :
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Être un vampire : aspects pratiques   Lun 30 Aoû 2010, 22:25

Une chance de s'effacer du monde. Tu n'as plus d'identité, de vie de passé. Tu recommences un nouveau départ.
Pour le matériel, en se basant sur le vampire lambda, monde de la nuit, le premier venu peut te fournir couvert, blanchisserie et argent de poche.
Etant pour moi une créature imaginaire, pourquoi vouloir à tout prix faire partie du monde réel ? Tu te fais ton propre monde. Un monde où tu es ton maitre, où tu décides de où tu vas, comment tu y vas et pour les besoins matériels, tu te fournis à la demande quand l'envie se fait ressentir.

_________________
"Le temps viendra où la femme assujettira l'homme et le chassera au loin" (ancien oracle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
War
Erudit vampire
Erudit vampire
avatar

Nombre de messages : 1140
Age : 43
Localisation : cellule capitonnée
Famille :
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Être un vampire : aspects pratiques   Mar 31 Aoû 2010, 04:44

Un vampire $ a besoin d'argent, se servir de ses pouvoirs pour voler et vider les banques dans un premier temps, urgence oblige, et profiter des méfaits d'un confort nécessaire pour vivre de nuit. Falsification, blanchiment d'argent et un vampire aux cotés du Joker pour faire son royaume du crime organisé, le Batman n'a qu'a bien se tenir.
Ah, AH, ah ah!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
senhal
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire
avatar

Nombre de messages : 2991
Age : 35
Localisation : Villeurbanne
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: Être un vampire : aspects pratiques   Mar 31 Aoû 2010, 06:53

D'accord pour voler, mais quel humain a tant de fric que ça chez lui ? Et comment un vampire pourrait, mieux qu'un humain, voler une banque et blanchir l'argent (déjà qu'il ne peut pas y rentrer en journée...) ? A titre personnel, demain je suis un vampire, je sais pas faire tout ça... mais bon grâce aux conseils de Stravoguine, j'ai quand-même quelques détails bien pratiques et je me dis que Maharet a raison de mettre les points sur les i : total changement d'identité dès qu'on peut, quitter ceux qui nous connaissent. Bon, ça m'embête un peu quand-même, y'en a que j'aime bien !


Dernière édition par senhal le Mar 31 Aoû 2010, 08:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heksen.fr/
DarkMagou
Vampire assoiffé
Vampire assoiffé
avatar

Nombre de messages : 317
Age : 30
Localisation : Spectacle déambulatoire
Famille :
Date d'inscription : 09/08/2010

MessageSujet: Re: Être un vampire : aspects pratiques   Mar 31 Aoû 2010, 07:24

Peut être que la vision du vampire amasseur de richesse est une projection dans l'avenir - plus de temps pour apprendre à être plus malin, manipulateur, à gérer la triple comptabilité x)

La représentation de Magaret me plaît bien! La sensation de plein pouvoir, et de liberté, c'est peut être pour cela en partie que nous inventons des créatures mythiques?
Pourquoi pas une société de vampires, un peu comme dans la saga Nightwatch (parce que y a pas que des vampires d'dans)? Un réseau d'entraide qui existe depuis des centaines d'années, profitant de l'étendue de ses pouvoirs.
Aussi, pour effacer son existence de la mémoire d'une victime, fonctionnaire corrompu, une pouvoir-zapette à la Men in Black bebe

Mais si demain tu es un vampire...Peut-être tu te sentiras dans un premier temps déstabilisé à découvrir ta nouvelle condition? Et puis, faire la liste de tous les boulots de nuit auxquels tu peux postuler.
Imaginez, convaincre un recruteur de passer un entretien en pleine nuit Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moule-a-gau.fr
Alexander
Citoyen vampire
Citoyen vampire
avatar

Nombre de messages : 750
Age : 26
Localisation : Dans les abysses de l'oubli
Famille :
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: Être un vampire : aspects pratiques   Mar 31 Aoû 2010, 09:09

Tout le monde est d'accord pour changer d'identité.
Pour le vol, si je me souviens bien, dans Lestat le Vampire, la richesse de Magnus ne c'est pas faite en un jour, il a fallus voler pas malle de gens avant d'en arriver la, étant immortel, je pense que le temps n'est pas un probleme. Apres je pense que le point principale, c'est rester discret, donc pas tuer tout ce qui bouge.
DarkMagou a raison, ca m'étonnerais qu'as 3h du mat' on puisse appeller un patron pour un boulot, enfin ca depend du patron et du boulot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/111044884
Lysisca
Grande Louve
Grande Louve
avatar

Nombre de messages : 5067
Age : 33
Localisation : Bonne question...Où suis-je?
Famille :
Date d'inscription : 21/04/2005

MessageSujet: Re: Être un vampire : aspects pratiques   Mar 31 Aoû 2010, 09:51

Pour l'argent, je suis d'accord c'est un peu coton: autrefois tout le monde se baladait avec sa bourse, maintenant c'est par carte bancaire ou carte de crédit et la vie devient difficile. Toutefois il reste toujours des gens qui ont pleins de gros billets sur eux, et qui vont par exemple dans les magasins de luxe. Pour ces gens-là, payer par carte c'est vulgaire (je sais de quoi je parle, j'ai déjà travaillé à la caisse d'un tel magasin et les gens te sortent des billets de 100 ou 500 euros - le truc que tu n'avais jamais vu avant - comme toi tu sors des billets de 5 euros...) Donc il faut se mettre en poste dans ce genre de quartier. Après, il y a toujours le problème de "comment faire fructifier": avec les banques, on est de plus en plus surveillé et les taux sont de plus en plus bas. Et à moins d'avoir gagné à l'euromillion dès le départ, on tourne vite en rond: dès qu'on n'a plus de sous, il faut recommencer. Charmer un multimillionnaire, ça me semble aussi coton: ces gens-là ont une cour avec eux en permanence, ils ont le choix, et puis ils aiment bien être au soleil...
L'idéal, c'est de trouver un boulot à côté pour avoir des rentrées régulières. Évidemment, vampire et barman ou sorteur c'est pas très sexy, c'est loin du mythe de toute puissance...Et puis dans ce cas-là, à quoi sert d'être vampire si on ne peut même pas en profiter?

Pour le changement d'identité, on peut toujours se faire passer pour suicidé: laisser un ou plusieurs lettre à ses proches histoire que ce soit clair pour tout le monde et qu'ils n'espère pas pour rien et disparaitre dans la nature. Après on peut se faire refaire une identité mais ça coute cher (de nouveau le problème des sous) et il faut connaître quelqu'un (en tant que vampire, on a le temps pour ça mais faut quand même pas que ça tarde trop). Ou alors partir dans des pays où ce genre de problèmes ne se posent pas trop, des pays pauvres où on ne pose pas de questions. Qui donneront peut-être l'opportunité de se refaire. Et en plus, plus on se rapproche de l'équateur plus on à des horaires intéressant avec 12 heures de jour et 12 heures de nuit en toutes saisons.
Ou continuer sa vie comme si de rien n'était? Mais il faudra bien se faire passer pour mort à moment ou l'autre. Comment garder son argent? En s'inventant un(e) héritier(e)? Ca me semble difficile dans la société actuelle mais c'est sans doute faisable.


_________________
Prend le loup pour frère car il connait l'ordre des forêts



L'esprit suit-il une trajectoire chaotique déterministe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle666
Erudit vampire
Erudit vampire
avatar

Nombre de messages : 1753
Age : 30
Localisation : ...
Famille :
Date d'inscription : 24/06/2010

MessageSujet: Re: Être un vampire : aspects pratiques   Mar 31 Aoû 2010, 11:17

Pourquoi vouloir garder son argent au risque de faire penser qu'on est pas mort? Moi j'aurais plus tendance à commetre des petits larcins au debut. Vivre du vole pour un moment et réussir ensuite avec le temps à convaincre les humains, puis les riches humains de m'ouvrir leurs porte et me faire profiter de leurs richesse. Au moment de partir je les vides de leur sang, c'est comme ça que l'on se nourrit après tout. J'embarque quelques petites choses précieuses à revendre aussi. Enfin bref, un petit peu plus un petit peu, à la fin ça fait beaucoup.
Pour l'identitée et le travail je ne vois pas la nécéssité de vouloir en trouver, puisqu'il n'est plus possible de vivre parmit les hommes. Ce mettre en retrait oui, pour ne pas ce faire attraper avec de faux papiers ou par une connaissance.
Honnétement je serait vampire demain, je n'aurais pas cette priorité.Pour devenir riche et vivre dans le luxe, je ne me précipiterais pas et profiterais un moment de mon anonymat et ficeler un bon plan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
akri
Mathusalem
Mathusalem
avatar

Nombre de messages : 4426
Age : 35
Localisation : quelque part dans l'ombre
Famille :
Date d'inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Re: Être un vampire : aspects pratiques   Mar 31 Aoû 2010, 12:01

De plus en plus de ville offre maintenant la possibilité de vivre sans jamais avoir à mettre le pied dehors en passant par les métros pour aller partout, très pratique.
Pour ce qui est de l'argent, le travail reste une solution. Mais tout dépend à quel vampire on se efaire, sleon certains auteurs, les vampires ont un très grand pouvoir de persuasion et un charisme impressionnant, peut être jouer avec ce point sur les pauvres petits humains sans défense. Eb prenant ici et là on finit par avoir beaucoup...
Pour l'identité il suffit d'avoir l'argent et le reste se fait très bien. Faux papiers c'est le secret.
Comme on a l'éternité devant nous, pourquoi ne pas devenir un excellent "hacker" comme ça tous le reste ne serait soudainement plus un problème. ( je voterais pour cette solution, le net pour apporter tellement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander
Citoyen vampire
Citoyen vampire
avatar

Nombre de messages : 750
Age : 26
Localisation : Dans les abysses de l'oubli
Famille :
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: Être un vampire : aspects pratiques   Mar 31 Aoû 2010, 13:25

C'est vrai que le bon coté du net c'est que tu peux faire ce que tu veux sans sortir de chez toi.
Pour ce qui est de la persuasion, je ne sais pas, car d'apres certain, la puissance s'aquiere avec l'age, et puis il faut apprendre a s'en servir.
C'est sur que, pour un vampire, le seul moyen de pouvoir survivre dans la société d'aujourd'hui, c'est de vivre en clan.
Et il faut aussi "vivre" dans une grande ville du genre Londre, Paris ou New York. Ou alors aller dans le sud ou les personnes fortunés passe leurs vacances.
Meme dans la mort l'argent pose un probleme. rire7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/111044884
Stavroguine Oulianov
Primogene Malkavien
Primogene Malkavien
avatar

Nombre de messages : 1778
Age : 28
Localisation : Cité de verre
Famille :
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Être un vampire : aspects pratiques   Mar 31 Aoû 2010, 13:59

encore là faut voir ce qu'on entend définir par vampire moelleux.
parce que ce genre de bête vient parfois avec des pouvoirs et.
que ça peut aider d'avoir une force pour ouvrir la banque tartare. même à la nuit. surtout à la nuit.
ou encore. ou encore en corps qui se glisse partout. entre des murs glacés à la fraise.

sans définition des attributs, les radis foisonnent.

_________________
Non.
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander
Citoyen vampire
Citoyen vampire
avatar

Nombre de messages : 750
Age : 26
Localisation : Dans les abysses de l'oubli
Famille :
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: Être un vampire : aspects pratiques   Mar 31 Aoû 2010, 14:18

Stav' a raison, faudrait deja savoir a quel genre de vampire on a a faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/111044884
Stavroguine Oulianov
Primogene Malkavien
Primogene Malkavien
avatar

Nombre de messages : 1778
Age : 28
Localisation : Cité de verre
Famille :
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Être un vampire : aspects pratiques   Mar 31 Aoû 2010, 15:09

Post-Scriptum; c'est dans les sociétés que l'argent pose et dépose et repose ses problèmes.
En dehors des sociétés, plus de problème. (or is it.) Mais imaginons un vampire-Tarzan et c'est amusant.

_________________
Non.
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corvus
Citoyen vampire
Citoyen vampire
avatar

Nombre de messages : 691
Age : 27
Localisation : Ici... Non, pas là, ici
Famille :
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: Être un vampire : aspects pratiques   Mar 31 Aoû 2010, 18:16

Hé hé, j'aime bien l'idée de garder des objets pour les revendre lorsqu'ils auront pris de la valeur Very Happy Mais bon, c'est peut-être à force de passer du temps dans des fonds d'archives que je pense avant tout à ça

Sinon, une solution plus rapide serait de devenir gourou d'un des nooooooooombreux groupes new-age (ou assimilés) vampirophiles/vampiromaniaques : de grandes quenottes, deux ou trois passes mystéro-mystiques (réelles ou pas, selon les capacités du vampire), une dégaine "TrUe-dArK" et le tour est joué.
C'est un créneau assez récent, peut-être éphémère, mais autant en profiter le temps que ça dure Mr. Green Et, bien que je ne sois pas le comptable de Father Truc ou Lord Machin, ils m'ont l'air de gagner plutôt pas mal de thunes.
Bon, évidemment, il faut un peu de temps pour trouver des disciples-bonnes-poires, donc passage par le vampire-SDF... Et oui, difficile d'y échapper.








Ou alors partir élever des chèvres dans le Larzac.

_________________
The modo's song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysisca
Grande Louve
Grande Louve
avatar

Nombre de messages : 5067
Age : 33
Localisation : Bonne question...Où suis-je?
Famille :
Date d'inscription : 21/04/2005

MessageSujet: Re: Être un vampire : aspects pratiques   Mer 01 Sep 2010, 11:56

Stavroguine Oulianov a écrit:
Post-Scriptum; c'est dans les sociétés que l'argent pose et dépose et repose ses problèmes.
En dehors des sociétés, plus de problème. (or is it.) Mais imaginons un vampire-Tarzan et c'est amusant.

C'est vrai qu'on voit toujours le vampire comme le prédateur "de luxe" mais pourquoi vouloir encore et toujours plus? Vision typique de notre société. Un vampire clodo me semble tellement plus réaliste. Faucher dans les magasins, la nuit, pour rester présentable et vivre dans le métro et c'est tout. L'essentiel, après tout, c'est quand même de se remplir l'estomac...

_________________
Prend le loup pour frère car il connait l'ordre des forêts



L'esprit suit-il une trajectoire chaotique déterministe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
senhal
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire
avatar

Nombre de messages : 2991
Age : 35
Localisation : Villeurbanne
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: Être un vampire : aspects pratiques   Mer 01 Sep 2010, 12:07

Personnellement, je crois plus au vampire comme copie de l'humain, concernant ses aspirations comme être social. Tout seul on s'emmerde, sauf à être un être illuminé ou jsais pas quoi juste parce qu'on a été mordu... la vie d'un point de vue matériel en deviendrait beaucoup plus simple, c'est vrai. Mais un vampire, je vois pas trop ça comme un siddharta gautama, si vous voulez mon avis. Après, ptetre que mordre des êtres humains apporte une compréhension élevée du monde et tout ça et que du coup peu importe d'être un clodo, un asocial ou autre chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heksen.fr/
crocs222
Lycanthrope Membre
Lycanthrope Membre
avatar

Nombre de messages : 749
Age : 25
Localisation : En forêt bien sur
Famille :
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: Être un vampire : aspects pratiques   Dim 28 Nov 2010, 20:46

franchement je devient vampire je pars au USA ou en russie, je propose mes services de nuits au gouvernement parce que c'est eux qui dirriges le monde maintenant, et qui peut mieux t'effacer que les officiels ?

_________________



Venez participez aux jeux !!! Vous repartirez plus heureux !!! XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crocs222.skyrock.com/
dereck doren
Goule
Goule
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 285
Famille :
Date d'inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: Être un vampire : aspects pratiques   Jeu 08 Déc 2011, 15:40

N'oublier pas qu'il existe des rêgle parmis les vampire donc être discret ,ce deplacer souvent,pays,ville et il est jistement trés aisé de ce faire sa propre fortune ,il suffit d'être trés intelligent et malin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crocs222
Lycanthrope Membre
Lycanthrope Membre
avatar

Nombre de messages : 749
Age : 25
Localisation : En forêt bien sur
Famille :
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: Être un vampire : aspects pratiques   Jeu 08 Déc 2011, 21:51

ça ça dépend de quelles sources tu te réfère, c'est très discutable lire

_________________



Venez participez aux jeux !!! Vous repartirez plus heureux !!! XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crocs222.skyrock.com/
Lysisca
Grande Louve
Grande Louve
avatar

Nombre de messages : 5067
Age : 33
Localisation : Bonne question...Où suis-je?
Famille :
Date d'inscription : 21/04/2005

MessageSujet: Re: Être un vampire : aspects pratiques   Ven 09 Déc 2011, 07:46

Exact: selon la tradition, le vampire est plutôt un être solitaire qui vit surtout dans les campagnes et qui reste attaché à l'endroit où il a été enterré.

Et puis être malin et intelligent n'est pas non plus forcément donné à tout le monde.

_________________
Prend le loup pour frère car il connait l'ordre des forêts



L'esprit suit-il une trajectoire chaotique déterministe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bashha
Goule
Goule
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 25
Famille :
Date d'inscription : 18/12/2011

MessageSujet: Re: Être un vampire : aspects pratiques   Lun 26 Déc 2011, 18:58

Pour avoir passer quelques années de ma vie dans le "noir" (soucis de santé par rapport au soleil ..), et vécue de nuit
Et bah les relations socials sont difficiles et compliqués !
J'imagine que l'on doit bien être solitaire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bashha
Goule
Goule
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 25
Famille :
Date d'inscription : 18/12/2011

MessageSujet: Re: Être un vampire : aspects pratiques   Mar 27 Déc 2011, 20:53

Mais discutons alors, cher ami
Qu'est ce qui est discutable selon toi, et dans quels aspects ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crocs222
Lycanthrope Membre
Lycanthrope Membre
avatar

Nombre de messages : 749
Age : 25
Localisation : En forêt bien sur
Famille :
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: Être un vampire : aspects pratiques   Mar 27 Déc 2011, 20:57

mais voyons ! tu trouve que les vamp' dans underworld son asociales ?

tous dépents de quelles sources tu tire le mythe heureux

_________________



Venez participez aux jeux !!! Vous repartirez plus heureux !!! XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crocs222.skyrock.com/
Bashha
Goule
Goule
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 25
Famille :
Date d'inscription : 18/12/2011

MessageSujet: Re: Être un vampire : aspects pratiques   Mar 27 Déc 2011, 20:59

Ah mais ils vivent à plusieurs aussi
J'aimerais avoir un aussi grand château Razz

Je parle de si chacun vis chez soi, comme aujourd'hui, et que vampires côtoient mortels
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Être un vampire : aspects pratiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Être un vampire : aspects pratiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vampire Kisses
» Amour, vampire et loup-garou
» Orc vs Hauts elfes et Comtes vampire
» Vampire Knight
» Vampire Killer : lanière ou chaîne?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum de discussion de la ville des vampires :: AUBERGE DES IMMORTELS :: La Couronne d'Or :: Nos amis les Vampires-
Sauter vers: