Bienvenue sur le forum de discussion de la ville des vampires


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Aidez le forumAidez le forum  

Partagez | 
 

 Oh, un vampire ! (des vampires où qu'on s'attendait pas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
senhal
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire


Nombre de messages : 2991
Age : 34
Localisation : Villeurbanne
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Oh, un vampire ! (des vampires où qu'on s'attendait pas)   Mar 20 Jan 2009, 10:00

Vous lisez Harry Potter et au détour d'une page, nos héros doivent faire face à une attaque... de vampire !

Parlez ici des vampires dans les livres, que vous ne vous attendiez pas à trouver. Préciser édition, page, etc.
__________________________________________________
J'ai acheté le dernier recueil de nouvelles de Catherine Dufour, à cause que ben c'est quand-même Caza qui a illustré la couv' : L'Accroissement mathématique du plaisir. Le préfacier aurait dû me mettre la puce à l'oreille, puisqu'il s'agit de Brian Stableford, qui a tout à voir avec les vampires. Bref, première nouvelle : "Je ne suis pas une légende", une variation trash, défaitiste et rigolotte très inspirée de, évidemment, I'm Legend de Vous-Savez-Qui. L'exercice n'a rien d'époustouflant, mais ça reste subtilement drôle, ça l'aurait été encore plus si Will Smith avait été un tel looser dans une certaine soi-disant adaptation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heksen.fr/
senhal
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire


Nombre de messages : 2991
Age : 34
Localisation : Villeurbanne
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: Oh, un vampire ! (des vampires où qu'on s'attendait pas)   Mar 20 Jan 2009, 11:02


Cliquez sur la couverture ci-dessous pour commander l'ouvrage.



Titre : Masques de Femmes
Auteurs et illustrateurs : Elie Darco & Cyril Carau
Parution : février 2009
Collection : Absinthes
ISBN : 978-2-917372-16-6
Format : 15 x 21 cm
210 pages environ

Prix : 19,60 €
( pendant les souscriptions, les frais de port pour la France métropolitaine sont offerts)


Un ex-libris offert pour les 50 premières souscriptions !

Extrait de la 4eme de couv.

Sur le tombeau du 19ème siècle, treize nouvelles fantastiques illustrées se recueillent, pour faire écho au romantisme noir, à l’esthétique macabre, au symbolisme qu’affectionnaient les artistes et intellectuels de l’époque.
Paris, durant la commune, Cécile fuit la folie de la semaine sanglante en s’adonnant à des voyages, à des rencontres d’outre-temps. Prague, Deirdre la non-vivante, en quête de sang et de vérité, poursuit son engendreur de sa vengeance. Séville, une gitane tente de changer le destin d’un jeune médecin aux notes langoureuses d’un flamenco. Venise, Fausta, aristocrate et aventurière, plonge au cœur des sombres secrets de la cité des Doges. Londres, modèle et muse des peintres préraphaélistes, Jane vous invite au mystérieux festin des Dieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heksen.fr/
senhal
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire


Nombre de messages : 2991
Age : 34
Localisation : Villeurbanne
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: Oh, un vampire ! (des vampires où qu'on s'attendait pas)   Sam 31 Jan 2009, 13:37

A propos de la nouvelle de Catherine Dufour évoqué plus haut :

Citation :
Une nouvelle, nous explique Catherine Dufour, est souvent inspirée d'une image, viennent ensuite se greffer d'autres éléments, comme un thème cher à l'auteur et qui s'accorde bien avec l'image et, pour finir (l'embryon de l'idée de la nouvelle) et commencer (à écrire), le style qui correspond.

A propos de style, Catherine possède plus d'une plume et sait user de chacune à merveille, maîtrise dont L'Accroissement mathématique du plaisir (recueil préfacé par Brian Stableford et muni d'une illustration de couverture congrue de l'excellent Caza) est la démonstration.

L'image de « Je ne suis pas une légende », nouvelle ouvrant le recueil, c'est le spectacle gris des encravatés qui se déversent, le talon pressé, des immeubles de verre froid, sur le goudron des trottoirs rectilignes. Et si « Je ne suis pas une légende » était une essence ? Elle serait en "platane urbain pourri". [Lire la suite de l'avis]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heksen.fr/
Asmodée
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire


Nombre de messages : 2153
Age : 39
Localisation : Dissimulé parmi les mortels
Famille :
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Oh, un vampire ! (des vampires où qu'on s'attendait pas)   Lun 02 Fév 2009, 20:33

Le Dernier Vœu de Andrzej Sapkowski
Edition Bragelonne en grand format (celle en ma possession mais je crois que l'édition est épuisée)
Ou Edition Poket en petit format



Citation :
Résumé du livre

Geralt de Riv est un personnage étrange, une bizarrerie de la nature, un mutant qui, grâce à la magie et à un long entraînement, mais aussi grâce à un mystérieux élixir, est devenu un meurtrier parfait. Ses cheveux blancs, ses yeux nyctalopes et son manteau noir effrayent et fascinent. Il parcourt des contrées pittoresques en gagnant sa vie comme chasseur de monstres. En ces temps obscurs, ogres, goules et vampires pullulent, et les magiciens sont des manipulateurs experts. Contre ces menaces, il faut un tueur à gages à la hauteur. Car Geralt est plus qu’un guerrier ou un mage. C’est un Sorceleur. Il est unique. Au cours de ses aventures, il rencontrera une autoritaire mais généreuse prêtresse, un troubadour paillard au grand cœur, et une magicienne capricieuse aux charmes vénéneux. Amis d’un jour, amours dune nuit. Mais au bout de sa quête, peut-être pourra-t-il prononcer son dernier vœu : retrouver son humanité perdue...

Dans ce premier tome des aventures de Geralt de Riv, on peut découvrir Un grain de vérité (page 49 à 81) , une nouvelle dans laquelle le sorceleur se trouve confronté à une Brouxe, une variété de vampire ne craignant pas le soleil. La créature, qui se nomme vereena, essaye de transformer à son image un jeune prince du nom de Nivellen qui vit seul dans son château. Ce dernier n'a d'ailleurs pas de chance car, à l'instar de la bête dans le conte "la belle et la bête", souffre déjà d'un charme lui donnant l'apparence d'un énorme monstre poilu à forme humanoïde.
Il est intéressant de voir de quelle manière le héro parvient à démasquer la nature vampirique de la jeune fille (au début, il l'a prend pour une sorte d'Ondine) Cheveux de jais, crocs brillants, peau diaphane, et même une transformation en chauve-souris géante lors de l'affrontement finale… on a droit à tout l'attirail du parfait petit vampire.

_________________
Le Cycle des âmes déchues, tome 2 : Le Sacrifice des damnés (roman gothique vampirique)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.stephanesoutoul.com
Malaïka
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire


Nombre de messages : 453
Age : 223
Localisation : dans ma crypte avec mes hurlements
Famille :
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: Oh, un vampire ! (des vampires où qu'on s'attendait pas)   Ven 13 Mar 2009, 18:36

Au boulot, alors que je recherchais dans différents manuels, des exercices sur les attributs du sujet pour mes 4e, je suis tombée sur un exo très original qui prenait comme support le texte de Dom Calmet, sa Dissertation sur les revenants de 1751.
(In "L'Atelier du langage 4e", Hatier p.136).

Le fantastique (et les vampires) sont au programme de 4e ; j'ai d'ailleurs croisé Polidori, Claude Koltz, Stoker, et Richard Matheson au cours de mes séquences, mais là ! le choix peu commun de Calmet m'a agréablement surprise !
10

_________________
Recueil d'histoires vampiriques : Les Anges de l'Ombre aux Editions du Petit Caveau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://m.malaika.free.fr
sally
Citoyen vampire
Citoyen vampire


Nombre de messages : 442
Age : 33
Localisation : au milieu de mes livres !
Famille :
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Oh, un vampire ! (des vampires où qu'on s'attendait pas)   Ven 20 Mar 2009, 22:18

Comme quoi l'avenir de nos chère têtes blondes n'est peut-être pas encore perdu... Mais moi je n'ai pas eu cette chance en 4e pleure6

_________________
lorsqu'on s'attend au pire, on est jamais déçu.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erne
Vampire assoiffé
Vampire assoiffé


Nombre de messages : 183
Age : 29
Famille :
Date d'inscription : 13/02/2009

MessageSujet: Re: Oh, un vampire ! (des vampires où qu'on s'attendait pas)   Mar 24 Mar 2009, 21:48

Je ne sais pas si je post au bon endroit, mais je relisais des poèmes de Baudelaire, Les Fleurs du Mal (1857), et je suis tombée sur celui la:

Le vampire


Toi qui, comme un coup de couteau,
Dans mon cœur plaintif es entrée ;
Toi qui, forte comme un troupeau
De démons, vins, folle et parée,

De mon esprit humilié
Faire ton lit et ton domaine ;
– Infâme à qui je suis lié
Comme le forçat à la chaîne,

Comme au jeu le joueur têtu,
Comme à la bouteille l'ivrogne,
Comme aux vermines la charogne
– Maudite, maudite sois-tu !

J'ai prié le glaive rapide
De conquérir ma liberté,
Et j'ai dit au poison perfide
De secourir ma lâcheté.

Hélas ! le poison et le glaive
M'ont pris en dédain et m'ont dit :
"Tu n'es pas digne qu'on t'enlève
A ton esclavage maudit,

Imbécile ! – de son empire
Si nos efforts te délivraient,
Tes baisers ressusciteraient
Le cadavre de ton vampire !"


Bon ca évoque plus une dévorante passion que notre mythique vampire charnel, ce poème n'est pas mon préféré, mais je le trouve sympa, et je trouve qu'il mérite quand même sa place sur ce forum! Et puis il a quand même un nom prédestiné non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malaïka
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire


Nombre de messages : 453
Age : 223
Localisation : dans ma crypte avec mes hurlements
Famille :
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: Oh, un vampire ! (des vampires où qu'on s'attendait pas)   Ven 04 Déc 2009, 09:15

En lisant Le Grillon du Foyer de Charles Dickens, je suis tombée sur le savoureux portrait de Tackleton, un vieux marchand de jouets antipathique qui déteste les enfants au point de leur créer des joujoux affreux (entre autres : "cerfs-volants vampires" et loups-garous !).

A noter que mon édition ("Les Belles éditions", Paris) date des années 1940, et que la traduction regorge de coquilles et de fautes d'orthographe, donc il y a de grandes chances pour que les mots "vampire" et "loup-garou" soient quelque peu inappropriés... A vérifier dans la VO !
En attendant, je ne peux résister à vous faire part de ce portrait (p.43) :

"Il méprisait tous les jouets, se délectait à donner une expression méchante aux moindres bonshommes, aux fermiers de carton qui conduisaient leurs cochons au marché, aux ménagères de fer-blanc vaquant aux soins du ménage et autres échantillons de sa marchandise. Des masques terrifiants ; de hideux diablotins hirsutes ; des cerfs-volants vampires : des démons de pantins à ressorts qui sautent à la figure des enfants, voilà ce qui l'enchantait. Ah ! il s'entendait à ces inventions-là. Il ne rêvait que de loups-garous et avait même perdu de l'argent à fabriquer des verres pour lanterne magique ornés de monstres effrayants, sortes de crabes à visage humain."

_________________
Recueil d'histoires vampiriques : Les Anges de l'Ombre aux Editions du Petit Caveau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://m.malaika.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oh, un vampire ! (des vampires où qu'on s'attendait pas)   Aujourd'hui à 14:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Oh, un vampire ! (des vampires où qu'on s'attendait pas)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nom de vampire
» Mythe du VRAI Vampire.
» Le tango des vampires
» Nouvelles règles comtes vampires du white dwarf 208 août2011
» Bella et les "pouvoirs" des vampires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum de discussion de la ville des vampires :: AUBERGE DES IMMORTELS :: Littérature Vampirique-
Sauter vers: