Bienvenue sur le forum de discussion de la ville des vampires


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Aidez le forumAidez le forum  

Partagez | 
 

 La porphyrie

Aller en bas 
AuteurMessage
Mademoiselle Joker
Goule
Goule
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 261
Localisation : Gotham (HA HA HA HA HA HA!!)
Famille :
Date d'inscription : 11/10/2008

MessageSujet: La porphyrie   Dim 12 Oct 2008, 09:21

Est ce que vous avez déjà entendu parler de la porphyrie? cette maladie présente des similarités plus que troublantes avec le vampirisme. C'est une maladie sanguine assez complexe. En gros, les porphyrines contenues dans le sang sont libérées et se balladent un peu où elles veulent, ce qui n'est pas normal. Les personnes atteintes de porphyrie présentent des symptômes très bizarres:

-hypersensibilité à la lumière: les porphyrines libérées dans le sang transforment les rayons lumineux en substance toxique pour l'organisme. Les gens qui en souffrent doivent donc vivre dans la plus grande obscurité.
-pâleur cadavérique: puisqu'ils ne doivent surtout pas s'exposer au soleil sans avoir des brûlures et cloques qui peuvent laisser des traces définitives.
-érichrodontie: c'est à dire une déformation des dents. Les personnes atteintes de porphyrie peuvent avoir les canines qui se déforment et deviennent plus pointues.
-pilosité surabondante: on a remarqué une pilosité anormale sur le corps de certains malades.
-crises de violence: les malades attaquent parfois les médecins qui s'occupent d'eux.
-ils ne doivent pas manger d'ail, cette plante est dangereuse pour eux.

Vous ne trouvez pas ça troublant? Je pense que le mythe vampirique est en partie dù à cette maladie réelle. Les ressemblances sont frappantes.
Pour ce qui est du crucifix que les vampires ne supportent pas, je pense avoir trouvé l'origine de cette superstition. Si les personnes atteintes de prophyrie veulent sortir prendre l'air, ce sera obligatoirement pendant la nuit puisque les rayons du soleil représentent un danger pour elles. Or, pour la religion chrétienne, tout ce qui vit la nuit est lié au Diable; les loups, les chouettes, les chats etc. Pour éloigner le Mal, on demande de l'aide à Dieu, et donc on a recours au crucifix, à l'eau bénite etc.

Qu'est ce que vous en pensez?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carpe-diem.blog4ever.com
etincelle
Vampire assoiffé
Vampire assoiffé
avatar

Nombre de messages : 259
Age : 42
Localisation : Ténèbres
Famille :
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: La porphyrie   Lun 13 Oct 2008, 18:07

c'est une maladie dégénérative.

ce ne doit pas être simple de l'avoir, et très difficile à supporter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le Conservateur
Vampire assoiffé
Vampire assoiffé
avatar

Nombre de messages : 148
Age : 676
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: La porphyrie   Sam 25 Oct 2008, 17:02

Puis-je vous signaler que le terme Porphyrie date de 1890.
Important pour vos scénarios.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erne
Vampire assoiffé
Vampire assoiffé
avatar

Nombre de messages : 183
Age : 30
Famille :
Date d'inscription : 13/02/2009

MessageSujet: Re: La porphyrie   Ven 27 Fév 2009, 21:41

La porphyrie est une maladie génétique, pour ce que j'en sais, les symptômes des crises aigües sont des douleurs abdominales intenses, des vomissements, une asthénie, une constipation, des douleurs musculaires, tachycardie, hyper tension, faiblesse musculaire, troubles psychiatriques (plus ou moins important).

Elle peut aussi etre du a une intoxication aux métaux lourds (donc dans ce cas réversible).

Ensuite, il y a effectivement une apparition de lésions en cas de contact avec le soleil, mais les dents ne sont pas plus longues (il y a seulement une destruction des gencives, qui fait effectivement ressortir les dents), par contre il peut y avoir une coloration rouge des dents et des ongles apres exposition au soleil.

Cette maladie a effectivement pu alimenter le mythe du vampire, mais je ne pense pas que ce mythe vienne seulement de la... C'est un tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
senhal
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire
avatar

Nombre de messages : 2991
Age : 35
Localisation : Villeurbanne
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: La porphyrie   Ven 27 Fév 2009, 23:04

Si ça vous intéresse, à l'époque j'avais un peu creusé et la porphyrie faisant le plus penser au vampire, par ses symptômes et son mode de transmission est la porphyrie érythropoïétique congénitale. Sa rareté rend bien entendu l'hypothèse selon laquelle le mythe du vampire s'y originerait (comme le suppose JP Ronecker dans Le B.a.-ba des vampires), caduque ou capillo-tractée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heksen.fr/
Lysisca
Grande Louve
Grande Louve
avatar

Nombre de messages : 5067
Age : 33
Localisation : Bonne question...Où suis-je?
Famille :
Date d'inscription : 21/04/2005

MessageSujet: Re: La porphyrie   Sam 28 Fév 2009, 20:55

Pour compléter l'explication d'Erne, j'ai fait quelques recherches et voici ce que j'ai trouvé:

La porphyrie est une maladie caractérisée par la présence de quantités massives de porphyrines. Ces molécules sont des précurseurs d’une partie de l'hémoglobine appelé hème.

Il existe plusieurs sortes de porphyries : hépatiques, érythropoïétique ou les deux, en fonction de l’origine des porphyrines synthétisées.

Les porphyries qui nous intéressent, pour le mythe du vampire, sont les porphyries cutanées. Ce sont les plus fréquentes : des milliers de cas ont été décrits sans répartition géographique particulière. Toutes sont congénitales – elles apparaissent donc généralement dès l’enfance - et sont liées à une carence dans une des enzymes qui synthétisent les hèmes. Cela provoque une accumulation de porphyrines dans le sang et les tissus. Ces molécules virent au rouge violet lorsqu’elles sont exposées à la lumière.

Cette accumulation provoque divers troubles systémiques dont les symptômes sont variables. Entres autres, suite à l’exposition à la lumière du soleil, on peut avoir les dents et les ongles qui se colorent en rouge, une destruction de l’épiderme au niveau des mains et du visage, une nécrose de tissus conjonctifs - dont les gencives, ce qui fait ressortir les dents.

Contrairement aux porphyries hépatiques aiguës, il n’y a pas de crise douloureuse abdominale, ni de manifestations neurologiques ou psychiatriques chez les porphyries cutanées. La fragilité cutanée est un signe constant : des vésicules ou des bulles plus ou moins douloureuses apparaissent à la surface de la peau, puis ils vont cicatriser lentement en laissant souvent une hyperpigmentation (peau plus foncée) et parfois hypopigmentation (peau plus blanche). En fonction du type de porphyrie, les lésions cutanées sont plus ou moins sévères et mutilantes. Souvent, associé à cela on a une hypertrichose (excès de développement des poils) sur les joues, le front et les avants-bras. Les urines se colorent en rouge foncé ou brun lorsqu’on les expose à la lumière du jour.

Dans certaines porphyries, on a de surcroît l’apparition ou non d’anémie hémolytique d’intensité variable. Si l’anémie est grave, elle peut demander des transfusions de sang répétées. Dans d’autres cas, on a au contraire un excès de fer dans l’organisme. On règle le problème par des saignées (oui, oui, encore à notre époque).

_________________
Prend le loup pour frère car il connait l'ordre des forêts



L'esprit suit-il une trajectoire chaotique déterministe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erne
Vampire assoiffé
Vampire assoiffé
avatar

Nombre de messages : 183
Age : 30
Famille :
Date d'inscription : 13/02/2009

MessageSujet: Re: La porphyrie   Dim 01 Mar 2009, 22:31

J'ai fait quelques recherches aussi, ca recoupe plus ou moins se qui a déjà été dit, mais j'ai trouvé une définition intéressante et pas trop longue dans un de mes anciens bouquins de cours, je vous la fait donc partager pour ceux que ca intéresserait.

Source dictionnaire médical de l’infirmière (auteur Quevauvilliers L. et G. Perlemuter) aux éditions Masson.

Porphyries (généralités)

Définition :


Affections le plus souvent héréditaires, parfois acquises, en rapport avec des anomalies enzymatiques au niveau de la chaine de synthèse de l’hémoglobine. Le résultat est une augmentation des taux sanguins des précurseurs de l’hémoglobine, les porphyrines.

Classification :


Les porphyrines sont classées en deux groupes.
Selon le tissu ou prédomine l’anomalie enzymatique, on distingue :
-les porphyrines hépatiques qui comprennent :
La porphyrie aigue intermittente
La porphyrie cutanée tardive
La coproporphyrie héréditaire
-les porphyries erythropoietiques plus rares.


Porphyries cutanées

Définition :

Affections le plus souvent héréditaires, elles traduisent un défaut dans la chaine de synthèse de l’hème (constituant de l’hémoglobine) avec accumulation des porphyrines précurseurs, responsables de troubles divers, dont une photosensibilité.

Porphyrie cutanées tardives (PCT)

Causes et mécanismes :
Divers facteurs, héréditaires, enzymatiques, toxiques (éthylisme, médicaments) sont responsables.

Clinique :
Chez un homme de 50 ans, surviennent en été, sur les régions exposées a la lumière, des bulles qui se rompent pour former des cicatrices dépigmentées ; il existe par ailleurs une fragilité cutanée et une sénescence précoce de la peau photo exposée. Une hypertrichose (hyperpilosité) malaire est fréquente.

Examens complémentaires :
Recherche dans les urines des porphyrines précurseurs.
Bilan hépatique (cirrhose éthylique souvent associée) ; sérologie hépatite C et VIH.
L’histologie cutanée est caractéristique avec une bulle sous-épidermique.

Traitement :

Les mesures préventives sont indispensables :
-abstention d’alcool et de médicaments hépatotoxiques
-protection contre la lumière solaire.

Les traitements généraux comportent des saignées de 250cm3 répétées. Les antipaludéens de synthèse sont également utiles.


Porphyrie aigue intermittente (PAI)
Elle ne donne pas de signes cutanés et se caractérise par l’association d’un syndrome douloureux abdominal et d’un syndrome neuropsychique.


Protoporphyrie érythropoietique
Héréditaire autosomique dominante, elle est responsable d’un érythème œdémateux du visage, retardé par rapport à l’exposition, ou de lésions bulleuses proches de la porphyrie cutanée tardive.
Ici, la recherche de précurseurs est a faire dans le sang.
Le traitement repose sur le B-carotène.


Porphyrine mixtes
Elles associent les signes de porphyrie cutanée à ceux de porphyrie aigue intermittente.


Voila je pense qu'avec tous ca, il y a déjà matière a réfléchir!^^ Ce qui manque dans cette définition a très bien était dit par Lysisca, donc je pense que nous avons à peu prés fait le tour de se qu'il y avait a dire sur cette maladie! Mais maintenant la question est de savoir quelle rôle exact elle a joué dans le mythe du vampire! scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
etincelle
Vampire assoiffé
Vampire assoiffé
avatar

Nombre de messages : 259
Age : 42
Localisation : Ténèbres
Famille :
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: La porphyrie   Lun 02 Mar 2009, 11:33

Il y a un épisode des Experts Las Végas où ils en parlent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysisca
Grande Louve
Grande Louve
avatar

Nombre de messages : 5067
Age : 33
Localisation : Bonne question...Où suis-je?
Famille :
Date d'inscription : 21/04/2005

MessageSujet: Re: La porphyrie   Mar 03 Mar 2009, 11:08

Je pense que le myhte du vampire est bien antérieur à la porphyrie, qu'il est universel et que ce n'est pas cette maladie qui est à l'origine d'un tel mythe. Mais le fait qu'une telle maladie existe a peut-être servi à diffuser le mythe, comme une sorte de preuve rélle de l'existence du vampirisme - du moins pour certaines personnes. Un peu comme l'hyperpilosité peut avoir joué un rôle dans l'idée que les loups-garous existaient vraiment.

_________________
Prend le loup pour frère car il connait l'ordre des forêts



L'esprit suit-il une trajectoire chaotique déterministe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
etincelle
Vampire assoiffé
Vampire assoiffé
avatar

Nombre de messages : 259
Age : 42
Localisation : Ténèbres
Famille :
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: La porphyrie   Sam 07 Mar 2009, 17:35

Je pense que la maladie des enfants de la lune a servi, aussi pour la légende des vampires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erne
Vampire assoiffé
Vampire assoiffé
avatar

Nombre de messages : 183
Age : 30
Famille :
Date d'inscription : 13/02/2009

MessageSujet: Re: La porphyrie   Dim 08 Mar 2009, 13:15

La maladie des enfants de la lune ou Xeroderma Pigmentosum, provoque des cancers cutanées, des problèmes oculaires et une hyperpigmentation de la peau quand il y a contact avec les ultraviolets du soleil. C'est une maladie génétique très rare. Je ne pense pas que cette maladie ai pu nourrir le mythe du vampire, les enfants en meurent certes, mais a l'époque on ne savait pas se qu'était le cancer, ça ne se voyait pas donc les enfants mourraient mais je ne pense pas qu'ils évitaient le soleil, ils avaient juste des problèmes de peau, et mourraient très jeunes.
Mais c'est vrai que de nos jours grâce aux progrès de la médecine, les petits malades vivent plus longtemps, et cette maladie à quelques ressemblances avec le mythe du vampire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spiritinblack
Erudit vampire
Erudit vampire
avatar

Nombre de messages : 1275
Age : 36
Famille :
Date d'inscription : 14/11/2005

MessageSujet: Re: La porphyrie   Lun 09 Mar 2009, 17:51

De nos jours encore les enfants atteint de cette maladie, si elle n'est pas diagnostiquée, doivent mourir en bas age.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malfaisants.darkbb.com/
akri
Mathusalem
Mathusalem
avatar

Nombre de messages : 4426
Age : 35
Localisation : quelque part dans l'ombre
Famille :
Date d'inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Re: La porphyrie   Jeu 26 Mar 2009, 12:27

Il y a même certaines personnes atteintent qui ne supportent pas la lumière émise par les néons, ce qui provoquent encore plus de problèmes... J'ai pu voir un reportage fort intéressant qui disait qu'on travaillait présentement sur une combinaison qui donnerait la possibilité au gens atteint de sortir à l'extérieur le jour, on y voyait un jeune garçon qui mettait les pieds dehors pour la première fois et il était âgé de trois ans!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spiritinblack
Erudit vampire
Erudit vampire
avatar

Nombre de messages : 1275
Age : 36
Famille :
Date d'inscription : 14/11/2005

MessageSujet: Re: La porphyrie   Jeu 26 Mar 2009, 15:30

C'est pas forcément les néons mais les éclairage émettant certains UV. Le reportage dont tu parle je pense que c'est celui mis dans les bonus du DVD Les autres (mais qui n'a pas été tourné spécialement pour ce DVD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malfaisants.darkbb.com/
menig
Citoyen vampire
Citoyen vampire
avatar

Nombre de messages : 695
Age : 38
Localisation : retour sur terre...
Famille :
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: La porphyrie   Mer 29 Avr 2009, 16:29

Je ne me souviens pas avoir vu ce bonus. Va falloir que je regarde ça.

J'ai beaucoup aimé ce film d'ailleur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maligelvina
Crocs de lait
Crocs de lait
avatar

Nombre de messages : 1
Age : 30
Famille :
Date d'inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: La porphyrie   Mar 16 Juin 2009, 03:15

Lysisca a écrit:
Je pense que le myhte du vampire est bien antérieur à la porphyrie, qu'il est universel et que ce n'est pas cette maladie qui est à l'origine d'un tel mythe. Mais le fait qu'une telle maladie existe a peut-être servi à diffuser le mythe, comme une sorte de preuve rélle de l'existence du vampirisme - du moins pour certaines personnes. Un peu comme l'hyperpilosité peut avoir joué un rôle dans l'idée que les loups-garous existaient vraiment.

je pense que tu as tort la porphyrie comme d autres maladies existent depuis la nuit des temps. c'est comme le cancer, on en parle depuis peu et du coup on trouve actuellement des malades a la pelle et ce qu on ne dit pas c est que cela existent depuis toujours. la medecine n'avait pas encore cours à la nuit des temps!! maintenant si alors on en parle c'est tout!!

en tout cas une chose est vrai: porphyrie donne forcément anémie severe qui entraine un gout prononcé (voire très prononcé dans mon cas) pour toutes viandes sanguinolents. de la a devenir cannibale fait pas exagérer.

il est l heure pour moi de cse coucher donc bonne journee a ceux qui se levent et bonne nuit a sceux qui comme moi se couche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
red-rose strauss
Vampire assoiffé
Vampire assoiffé
avatar

Nombre de messages : 116
Age : 26
Localisation : dans le palais de la nuit éternelle
Famille :
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: La porphyrie   Mar 16 Juin 2009, 20:45

La porphyrie et les autres maladies existaient auparavant , mais avant ou prenaient les victimes de ces mal pour soit des gens maudît ou des monstres venue des enfers ....

Ça me rappel le mythe du labyrinthe du minotaure qui selon certains aurait abriter des personnes atteint de mal " démoniaque" pour l'époque ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MinaMurray
Vampire assoiffé
Vampire assoiffé
avatar

Nombre de messages : 149
Age : 22
Famille :
Date d'inscription : 30/12/2009

MessageSujet: Re: La porphyrie   Mer 13 Jan 2010, 08:06

Je suis d'accord avec ceux qui disent que la Porphyrie a sûrement contribuée au mythe du vampire, c'est comme quand des Hommes voyaient une flaques d'eau et le lendemain plus rien, ils disaient : c'est Dieu, maintenant la science a dit: c'est l'évaporation.
C'est peut étre la même chose. N'empêche que ce ne doit pas étre facile a vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minamurray-vampire.skyblog.com
Alexander
Citoyen vampire
Citoyen vampire
avatar

Nombre de messages : 750
Age : 26
Localisation : Dans les abysses de l'oubli
Famille :
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: La porphyrie   Mer 13 Jan 2010, 08:30

Elle a pus contribué. Mais je ne pense pas qu'elle est généré le myth du Vampire, sachant que l'on parlait deja de Vampires dans la Grece Antique.
Beaucoups de maladies comme la rage on contribué au myth du Vampire a cause de leurs symptomes. Mais je pense qu'au debut c'étais surtout de la superstition.


Dernière édition par Alexander le Mer 13 Jan 2010, 08:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/111044884
MinaMurray
Vampire assoiffé
Vampire assoiffé
avatar

Nombre de messages : 149
Age : 22
Famille :
Date d'inscription : 30/12/2009

MessageSujet: Re: La porphyrie   Mer 13 Jan 2010, 08:33

Oui j'ai bien dit contribué.

Le mythe du vampire est comme vieux Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minamurray-vampire.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La porphyrie   

Revenir en haut Aller en bas
 
La porphyrie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Série Vampire diaries

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum de discussion de la ville des vampires :: AUBERGE DES IMMORTELS :: Le Museum du Talamasca :: Mythologie Vampirique-
Sauter vers: