Bienvenue sur le forum de discussion de la ville des vampires


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Aidez le forumAidez le forum  

Partagez | 
 

 Les goules

Aller en bas 
AuteurMessage
seth
Citoyen vampire
Citoyen vampire
avatar

Nombre de messages : 492
Age : 28
Localisation : Au Royaume des Francs
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: Les goules   Lun 27 Nov 2006, 19:02

Les Goules
Bien qu'elles hantent le folklore occidental, les goules (ou ghuls) sont apparues dans les anciennes légendes du monde arabo-musulman, où elles s’apparentent à une race d'esprits malins plutôt rebelles. Comme elles aiment vivre dans le désert (mais aussi dans les grottes, les grands espaces, et tous les lieux où elles flairent une mort récente), les goules aux moeurs cannibales sont principalement redoutées en Afrique du nord, au Moyen-Orient et en Inde. Bien qu'elles se jettent avec plaisir sur le premier cadavre qui leurs tombent sous les crocs, les goules sont pleinement heureuse que lorsqu'elle peuvent aussi chasser elles-mêmes leurs proies. Il est impossible de faire la description précise d'une goule. Ont lit parfois qu'elle ressemble à un chameau, à un boeuf, à un cheval ou même... à une autruche borgne ! Certains conteurs la voit comme une créature dont la chevelure hirsute et emmêlé cache les yeux. Sa Vrai apparence importe peut, puisque la goule se métamorphose sans arrêt et peut et peut prendre les traits de tout ce qui est susceptible d'attirer l'oeil humain. Elle sera parfois se voyageur solitaire qui peut vous indiquer un raccourci et vous entraînera dans le désert ou il pourra vous tuer et vous dévorer à son aise. Le jeu préféré de la goule demeure cependant d'apparaître en beauté fatal, piège idéal pour le mâle solitaire.
Le voyageur vigilant peut cependant se protéger en démasquant le seul trait physique qu'une goule ne peut camoufler : ses pieds. Peu importe l'apparence prise par la créature, la goule gardera ses sabots de bouc, de chameau ou d'âne. Malheureusement le temps qu'une victime potentielle s'approche suffisamment pour constater cette anomalie, la goule est en général sur le point de la déchiqueter et dans faire son dîner. La seule chance d'en sortir vivant est alors de tuer l'assaillant d'un coup sur la tête - mais d'un seul, car curieusement, un second ramène la bête à la vie, et ont peut supposer qu'elle serai un peut contrariée par le contretemps.



Le livre de l'aprenti sorcier de Allan Kronzek et Elizabeth Kronzek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The final
Crocs de lait
Crocs de lait
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 26
Localisation : finistère nord
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Les goules   Lun 24 Nov 2008, 08:47

Il me semble d'ailleurs qu'il y a eu une affaire en Egyte en 1928 : le tueur se serait fait passé pour une goule et assassinait des enfants en série. Des personnes l'aurait vu rôder plusieurs fois au mêmes endroits : elle portait une grande cape, ses mains n'étaient plus que des os,mais leur longueur était effarante; ses machoîres étaient visibles car elles n'avait plus de peau dessus.
Deux inspecteurs- l'un Anglais, l'autre Egyptien - ont enquêté sur cette affaire, et le soir ou ils guettaient la goule, l'inspecteur Egyptien l'a poursuivi jusque dans sa tanière et y a vu un Soudanais -dont la mâchoire aurait été rongée par une maladie dont je ne connais plus le nom- qui aurait été empalé sur un pic de boucherie ou quelque chose dans le même goût et a enfin trouvé le dernier enfant enlevé. Lorsqu'il s'est retourné, le Sondanais n'était plus là, c'était en fait lui la goule. Il s'est alors enfui et a téléphoné à son collègue qui ne l'aurait pas trouvé sur les lieux. Quekques heures plus tard, on retrouvait le cadavre de l'inspecteur avec un pic de 1.50m de longueur et 5cm de largeur enfoncé dans l'anus à l'aide d'un marteau et il était resté des heures comme ça avant de mourrir.
Le deuxième paragraphe -résumé de l'affaire- est tiré du journal que l'Anglais avait écrit. Celui-ci avait accusé le mari de son ancienne amante afin de la récupérer. C'était en fait l'Anglais lui-même qui avait demandé au Soudanais de l'aider en échange de la soupe dont il avat besoin pour se nourrir-il ne pouvait ouvrir la bouche- et lui promettait aussi de ramener des enfants pour qu'il ait une compagnie temporaire-sous-entendu, jusqu'à ce que l'Anglais ne décide de s'en débarrasser. Les mains de la goule n'étaient en fait que des "rajouts". L'anglais avait lui-même tué ses enfants, et sans doute aussi le chercheur qui avait découvert les tunnels qui menaient au repère de la "goule" qui dataient de l'époque des pharaons. Cependant, ce n'est pas sûr, je n'ai pas encore trouvé d'archives sur les affaires policières de ctte époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le Conservateur
Vampire assoiffé
Vampire assoiffé
avatar

Nombre de messages : 148
Age : 676
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Les goules   Lun 24 Nov 2008, 16:12

Les armes pour éliminer ou écarter les Ghûls et les Djinns ressemblent assez à certains objets nécessaires à l'élimination des vampires.

Les Shihabs Thaqib sont des clous engravés de sourates et de hadids, dont une au moins invoque Suleiman (Salomon) le maître des Djinns. En arabe, shihab-i-thaqib signifie « la flamme qui perce les ténèbres » et renvoie au mythe des météorites que les anges jettent sur les Djinns et Démons qui tentent d’écouter les secrets du Paradis.
Mais malgré leur origine liée à l’islam (ils sont engravés de Hadiths et de Sourates en arabe et en farsi), les djinns font bien partie des mythes préislamiques. Un seul de ces clous suffit à chasser les démons d’une habitation, mais les sept clous ensemble peuvent sceller les portes de l’enfer. Les clous sont des barrières infranchissables pour les Djinns, on dit qu'ils contiennent du fer météoritique.

Les Clous Shihabs proviennent de la cité des Djinns elle-même, appelée en langage plus moldu, Delhi.





Ce dernier Shihab est encore plus ancien, pointe de flèche météoritique lancée par les anges pour tuer les Djinns.



Dernière édition par le Conservateur le Sam 14 Juil 2012, 13:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WitZ
Citoyen vampire
Citoyen vampire
avatar

Nombre de messages : 443
Age : 31
Localisation : Perdu au fond d'un museum
Famille :
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Les goules   Lun 24 Nov 2008, 21:37

The final, ton Histoire me fait hOrriblement penser à un, certe bon, romAn fictif de MaXime Chattam... mais qui, à ce que je sais, reste un roman.
Tu n'aurais pas trouvé ces "informations" au mont St-Michel par hasard ?
bebe
Les romans, c'est bien, mais l'histoire et les mythes, c'est autre chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysisca
Grande Louve
Grande Louve
avatar

Nombre de messages : 5067
Age : 34
Localisation : Bonne question...Où suis-je?
Famille :
Date d'inscription : 21/04/2005

MessageSujet: Re: Les goules   Mer 26 Nov 2008, 10:46

Quand est-on passé de l'image "goule-démon" à l'image "goule-humain serviteur de vampire"? C'est une invention de Vampire mascarade? Ou ça date d'avant (ou après)?

_________________
Prend le loup pour frère car il connait l'ordre des forêts



L'esprit suit-il une trajectoire chaotique déterministe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dark_lemengel
Goule
Goule
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 25
Localisation : Dans toutes tes sombres pensées
Famille :
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: re: les goules   Jeu 27 Nov 2008, 17:48

Voilà des petites infos qui devraient t'éclairés pense

Ce personnage a été repris dans la mythologie occidentale, avec une attraction probable du latin gula, « gueule », et de ses dérivés « goulu, e », « goulûment ».

Il est popularisé dans la littérature fantastique, puis le jeu de rôles Donjons et Dragons. De nouvelles caractéristiques sont apparues. Cette créature descend de la lamie et de l'empuze ou empousa ; elle possède le pouvoir de paralysie.

Le romancier populaire du 19eme siècle Paul Feval, fait de la goule la femelle du vampire. Dans son livre "La Vampire" (1856), une vampire femelle hante le Paris de 1804, où elle est mêlée au complot de Georges Cadoudal contre le Premier Consul. Dans un épisode comique, le secrétaire général de la Préfecture de la Seine étale sa science et précisant que la femelle du Vampire n'est pas appelée une Vampire, mais une Oupire ou une Goule (citation), toutefois la goule n'est en aucun cas un vampire femelle, l'auteur voulait ici tourner au ridicule le savoir du secrétaire Général qu'il qualifiait de crétin.

L'auteur de récits fantastiques H.P Lovecraft et le jeu de rôles tiré de ses oeuvres, L'Appel de Cthulhu, en font des nécrophages capables d'absorber les souvenirs de leur "repas" et de prendre son aspect pour un temps limité. On trouve donc des humains qui louent des Goules pour ressusciter les morts et les interroger ou revivre une dernière fois avec elles. De surcroît, trop fréquenter les Goules peut mener un humain à devenir Goule lui-même. Il s'agit d'une sorte d'humanité parallèle qui vit principalement dans les grottes des Contrées du Rêve.

Selon les œuvres de Marc Dorcel, la goule se transforme en femme afin d'attirer ses victimes. Elle n'est cependant ni homme, ni femme, ni bête, ni humaine.

Dans le jeu de rôles Vampire : la Mascarade, ce sont les esclaves des vampires, plus exactement des humains maudits par le sang vampirique qu'ils ont absorbé. Ils restent humains, mais gagnent un peu des pouvoirs de leur maître.

Dans Warhammer, ce sont des descendants dégénérés d'humains "maudits" par leur mode de vie, l'environnement légèrement corrompu et leur cannibalisme.

J. K. Rowling habille une goule en pyjama pour fournir un alibi à Ron Weasley dans Harry Potter et les Reliques de la Mort.

A bientôt
Dark crane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corvus
Citoyen vampire
Citoyen vampire
avatar

Nombre de messages : 691
Age : 28
Localisation : Ici... Non, pas là, ici
Famille :
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: Les goules   Ven 28 Nov 2008, 20:38

http://fr.wikipedia.org/wiki/Goule

Citons les sources, aussi bateau soient-elles.

(Y a des goules chez Marc Dorcel? Marc Dorcel est une référence en matière de mythes et légendes???)

_________________
The modo's song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diice
Goule
Goule
avatar

Nombre de messages : 23
Age : 26
Famille :
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Les goules   Jeu 09 Avr 2009, 20:31

Bref, personne ne sait vraiment qui elles sont?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Diice.Skyblog.Com
Thurse
Goule
Goule
avatar

Nombre de messages : 34
Age : 36
Localisation : Marne
Famille :
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: Les goules   Sam 24 Avr 2010, 13:54

Dans les mythes, les Goules dévorent les cadavres, sucent le sang des enfants et volent le sperme des hommes après les avoir épuisées par leurs sollicitations amoureuses. Les Goules s'apparentent aux Stryges.

Le mot arabe ghul a une racine commune au slave ogoljen «Dénudé» ou «Dépouillé» et au sanskrit g-iod-l qui représente l'idée de la nudité pour un corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gregoire_cedric
Nimedhel
Primogene Toréador
Primogene Toréador
avatar

Nombre de messages : 1005
Age : 28
Localisation : In my inner world
Famille :
Date d'inscription : 09/09/2009

MessageSujet: Re: Les goules   Sam 24 Avr 2010, 20:16

j'ai un peu regarder dans le dico la définition du mot goule...

Dans le TLF, voici ce qu'on en dit:


TLF a écrit:
Vampire femelle qui, selon les superstitions orientales, dévore les cadavres dans les cimetières. Il ne manque pas de ces chaudes vieilles, de ces goules d'amour qui, différentes des goules de cimetière, aiment à se repaître de chair fraîche! Ho! non; elle est jeune et pleine d'appas, j'en suis sûr (Gautier, Fracasse, 1863, p. 238).
− P. anal. Goule végétale. V. carnivore ex. 3.


Dans la 9ème édition du dico de la langue française de l'Académie:


Académie a écrit:
XVIII e siècle. Emprunté de l'arabe gul . Selon certaines superstitions orientales, démon femelle, génie malfaisant qui déterre les cadavres et leur mange le cœur. Fig., fam. et vieilli. Femme d'une sensualité insatiable.


Le mot est absent du dictionnaire du moyen français et du vieux français. Quelqu'un saurait quand il y serait apparu?

_________________

Juste parce que je t'aime très fort

P.S.: Vive Mr Onion!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.medina-rahmani.be
akri
Mathusalem
Mathusalem
avatar

Nombre de messages : 4427
Age : 36
Localisation : quelque part dans l'ombre
Famille :
Date d'inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Re: Les goules   Dim 25 Avr 2010, 09:42

En regardant un peu partout, surtout dans littérature imaginaire, on se rend compte que les goules sont très souvent associées à la femme. Exemple, si un homme est vampire, la femme est goule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pipistrelle
Pipistrelle
avatar

Nombre de messages : 81
Age : 22
Localisation : Ne te retourne surtout pas!
Famille :
Date d'inscription : 20/04/2010

MessageSujet: Re: Les goules   Dim 25 Avr 2010, 10:11

haha
c'est faux
si l'homme est vampire
soit le femme meurt
soit elle aussi deviens vampire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
akri
Mathusalem
Mathusalem
avatar

Nombre de messages : 4427
Age : 36
Localisation : quelque part dans l'ombre
Famille :
Date d'inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Re: Les goules   Dim 25 Avr 2010, 15:11

Je parlais plutôt du qualificatif. Exemple dans une des nouvelles d'Edgar Allan Poe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysisca
Grande Louve
Grande Louve
avatar

Nombre de messages : 5067
Age : 34
Localisation : Bonne question...Où suis-je?
Famille :
Date d'inscription : 21/04/2005

MessageSujet: Re: Les goules   Lun 26 Avr 2010, 11:35

Nimedhel a écrit:

Le mot est absent du dictionnaire du moyen français et du vieux français. Quelqu'un saurait quand il y serait apparu?

Hé bien d'après tes citations, surtout celui de l'académie, je dirais vers le 18ème siècle - ou au plus tard le 19ème siècle.

_________________
Prend le loup pour frère car il connait l'ordre des forêts



L'esprit suit-il une trajectoire chaotique déterministe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimedhel
Primogene Toréador
Primogene Toréador
avatar

Nombre de messages : 1005
Age : 28
Localisation : In my inner world
Famille :
Date d'inscription : 09/09/2009

MessageSujet: Re: Les goules   Lun 26 Avr 2010, 16:11

Tu as raison Lysi (avais pas fait attention... l'était tard xD)


D'après d'autres dictionnaire, comme le Robert ou le Larousse, une goule est le qualificatif pour parler d'un vampire femelle (qu'on a plus tendance à appeler vampiresse ou vampire Razz).

_________________

Juste parce que je t'aime très fort

P.S.: Vive Mr Onion!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.medina-rahmani.be
Lestat
Pipistrelle
Pipistrelle
avatar

Nombre de messages : 81
Age : 22
Localisation : Ne te retourne surtout pas!
Famille :
Date d'inscription : 20/04/2010

MessageSujet: Re: Les goules   Lun 26 Avr 2010, 16:14

pour moi un vampire est un vampire
et une vampire est un vampire rire7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les goules   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les goules
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TACTICA-les goules
» goules pas cheres
» Seigneur des goules et mouvement d'avant garde
» [OStrat] Goules = supérieur aux GDC?
» Rabiots de goules

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum de discussion de la ville des vampires :: AUBERGE DES IMMORTELS :: Le Museum du Talamasca :: Mythologie Vampirique-
Sauter vers: