Bienvenue sur le forum de discussion de la ville des vampires


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Aidez le forumAidez le forum  

Partagez | 
 

 Autour de l'industrie agro-alimentaire (côté consommateur)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
senhal
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire
avatar

Nombre de messages : 2991
Age : 35
Localisation : Villeurbanne
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Autour de l'industrie agro-alimentaire (côté consommateur)   Mer 27 Fév 2008, 13:03

Infos que vous récoltez à ce sujet et remarques/réflexions qui vous viennent à l'esprit.

Côté livres, j'ai trois essais intéressants à conseiller :
Toxic de William Reymond, qui existe maintenant en poche chez J'ai lu
Coca-cola, l'enquête interdite, du même, même éditeur
Le Marché de la faim, de E. Wagenhofer et M. Annas, Actes Sud

Côté films :
Super-Size Me, de Morgan Spurlock

Presse :
Le Que choisir du moment, avec un article sur les méthodes pour cacher le goût véritable (mauvais) des aliments vendus en supermarché.

Lien du jour :
http://buzzynews.com/video-choc-fraude-alimentaire-supermarches-790.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heksen.fr/
Selrak
Loup-garou chroniqueur
Loup-garou chroniqueur
avatar

Nombre de messages : 1776
Age : 36
Localisation : Le Mans
Famille :
Date d'inscription : 30/04/2005

MessageSujet: Re: Autour de l'industrie agro-alimentaire (côté consommateur)   Mer 27 Fév 2008, 16:30

La version documentaire de Le marché de la faim / We feed the world ( http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=115438.html ) est très bien aussi je pense.

Sinon, j'ai commencé à remplacer les Kellog's que je mange chaque matin par un équivalent AB commercialisé par les marchés U (Lunes de céréales soufflées au chocolat U Bio) et surprise, c'est moins cher ! Je ne peux m'empêcher malgré tout de me demander si ce n'est pas trop beau pour être vrai... (la gamme ).

modos spiritinblack
lien modifié


OK, merci SIB Wink .

_________________


Dernière édition par Selrak le Jeu 28 Fév 2008, 10:21, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
senhal
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire
avatar

Nombre de messages : 2991
Age : 35
Localisation : Villeurbanne
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: Autour de l'industrie agro-alimentaire (côté consommateur)   Mer 27 Fév 2008, 20:08

(tu pourrais réduire tes adresses, ça agrandit la largeur de la page ?)

Oui, j'ai vu une partie de la version filmée et c'était très intéressant.

Citation :
Je ne peux m'empêcher malgré de me demander si ce n'est pas trop beau pour être vrai...
Oui, bien sur qu'un produit bio de marque U est moins cher que Kellog's. Si Kellog's est cher, c'est parce que baisser le prix baisserait l'estime que les gens ont de la marque. On ne regarderait pas les sacs Vuitton de la même manière s'ils étaient bon marché... Dans les céréales Kellog's, c'est le mot Kellog's que tu paies.

Après, l'autre question, beaucoup plus vaste, qui est soulevée, c'est : si le bio est vendu dans toutes les grandes surfaces, il en faut de très grandes quantité que l'enseigne peut acheter peu cher ou qu'elle peut produire elle-même pour un coût moindre. Donc : le bio des grandes surfaces peut-il être de la même qualité et respecter la même éthique que les cooéeratives bio, les vendeurs sur le marché... ?

Dans l'absolu, cultiver bio à grande échelle c'est faisable et ça revient moins cher, le rendement est même supérieur aux trucs bourrés de pesticides (une expérience a été menée et ce résultat surprenant a été obtenu). Mais en vrai, le gars qui veut produire du bio, il est emmerdé par pas mal de trucs : trouver un terrain sain et assez éloigné des terrains malsains (sinon il n'obtient pas le label), bref, je ne suis pas agriculteur, mais il y a une certaine détermination à avoir, je pense, pour un petit producteur qui vendra aux locaux.
Et autre question : à quoi ressemblent les champs bio qui fournissent les grandes surfaces ? N'y a t il vraiment pas de différence entre... bio et bio ?

En tout cas moi, bizarrement, j'en vois une au niveau du goût ! Donc est-ce dû au traitement du produit après récolte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heksen.fr/
erol
Lycanthrope Membre
Lycanthrope Membre
avatar

Nombre de messages : 241
Age : 35
Localisation : en bretagne
Famille :
Date d'inscription : 14/09/2007

MessageSujet: Re: Autour de l'industrie agro-alimentaire (côté consommateur)   Mer 27 Fév 2008, 21:05

Citation :
Donc est-ce dû au traitement du produit après récolte ?

Je pense qu'il y a un élément de réponse dans ce que tu dis.
J'ai bossé dans dans des usines d'agroalimentaire et si le traitement des aliment bio est le même que le traitement des aliment non-bio le gout s'en ressent surement. Je m'explique un aliment arrive des champs, il est blanchi (c'est à dire portée à une certaine température pour tuer les microbes, germes ect...) ensuite si c'est du surgeler (mais je ne sais pas si on trouve du bio dans les surgelé) il passe dans un tunnel de surgèlation puis dans une chambre froide. Donc le gout est forcément dénaturé par ces étapes.

Maintenant, j'ai la chance d'avoir mes parents qui ont un jardin, un salade, durée de vie même pas une journée une fois enlevées du sol.

Comment des légumes bio résiste autant sur les marchés tristounet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://er.olorange.fr
Lysisca
Grande Louve
Grande Louve
avatar

Nombre de messages : 5067
Age : 33
Localisation : Bonne question...Où suis-je?
Famille :
Date d'inscription : 21/04/2005

MessageSujet: Re: Autour de l'industrie agro-alimentaire (côté consommateur)   Ven 29 Fév 2008, 15:06

erol a écrit:

Comment des légumes bio résiste autant sur les marchés tristounet

Ca dépend des variétés et des méthodes de conservations. Prenons les carottes et les pomme, par exemple. Tu peux les garder pratiquement tout l'hiver si tu mets tes carottes dans du sable (lesdites carottes étant déplantées, je précise) et c'est la même chose pour les pommes: certaines variétés, gardées dans un endroit sec et frais (mais où il ne gèle pas) peuvent se conserver jusqu'en février. Et cela sans AUCUN traitement particulier. Bien entendu, vers la fin tes pommes seront piquées, mais ça ne change strictement rien au gout. La seule chose qui change, pour les délicats, c'est qu'elles deviennent farineuses (la conservation naturelle ne peut pas se faire sans perte d'eau évidemment).

_________________
Prend le loup pour frère car il connait l'ordre des forêts



L'esprit suit-il une trajectoire chaotique déterministe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céléne
Lycanthrope Membre
Lycanthrope Membre
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 916
Localisation : Sur la lune
Famille :
Date d'inscription : 02/04/2008

MessageSujet: Re: Autour de l'industrie agro-alimentaire (côté consommateur)   Mar 08 Avr 2008, 22:28

J'ai un problème " la bactérie Escherichia coli " .Moi j'adore manger la viande quand c'est cuit a l'extérieure bien crue a l'intérieure. Simplement, la bactérie E.coli se trouve dans les matière fécales, donc si il y a pas de contacte avec les excrément de l'animale et avec sa viande, logiquement il n'y a aucuns soucis. MAIS comment peut on être sur que quand le boucher a ouvert la bête, il n'a pas percer un trou dans l'intestin et que donc il n'y a pas eu contacte entre les excréments et la viande ?
Est ce que sa voudrait dire qu'on doit se priver de la seule chose qu'on aime manger et qu'on doit bouffer de la viande cuite a fond ? colere2

Plus d'infos sur E.coli :

http://www.feminup.com/2008/04/escherichia-coli-cest-quoi-cet.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
senhal
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire
avatar

Nombre de messages : 2991
Age : 35
Localisation : Villeurbanne
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: Autour de l'industrie agro-alimentaire (côté consommateur)   Mer 09 Avr 2008, 09:55

En fait, c'est pire que le simple risque de mauvaise manipulation de la part du boucher, c'est depuis le début de la chaîne qu'il y a un problème d'hygiène énorme dans l'élevage à grande échelle. Lire Toxic de William Raymond (existe maintenant en poche chez j'ai lu), ça parle très spécialement de cette bactérie. En fait, le livre part de l'"anecdote" de la mort d'un enfant à cause d'e coli (c'est d'ailleurs un décès assez moche), de là l'essayiste remonte aux sources du problème.

Au fait, deviens végétarienne. beu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heksen.fr/
Céléne
Lycanthrope Membre
Lycanthrope Membre
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 916
Localisation : Sur la lune
Famille :
Date d'inscription : 02/04/2008

MessageSujet: Re: Autour de l'industrie agro-alimentaire (côté consommateur)   Mer 09 Avr 2008, 10:23

Grrrr sgr4 ,j'ai plus qu'a faire cuire ma viande affamé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysisca
Grande Louve
Grande Louve
avatar

Nombre de messages : 5067
Age : 33
Localisation : Bonne question...Où suis-je?
Famille :
Date d'inscription : 21/04/2005

MessageSujet: Re: Autour de l'industrie agro-alimentaire (côté consommateur)   Mer 09 Avr 2008, 14:29

Oui enfin, je voudrais quand même dire qu'il ne faut pas tomber non plus dans la psychose gratuite.
La plupart des souches d'E. coli ne sont pas dangereuses. Parmi celles qui sont dangereuses et que vous pourriez avaler, la plupart vont également passer l'arme à gauche dans votre estomac, étant donner l'acidité ambiante. Et même si ce n'est pas le cas, vos propres intestin recèlent une flore bactérienne que vous ne soupçonneriez même pas. Cette flore empêche nombre de bactéries avalées par mégarde de se développer, simplement parce que la place est déjà prise. Ces bactéries sont surtout dangereuses pour des organismes faibles (enfants, personnes âgées) ou affaiblis (maladie, etc)
Par rapport au nombre énorme et incalculable de bactéries que vous avalez chaque jour, ce genre d'incident reste quand même particulièrement rare et même exceptionnel.
Et pour vous en préserver, des règles d'hygiènes simples sont souvent très efficaces - comme l'article le dit si bien.

_________________
Prend le loup pour frère car il connait l'ordre des forêts



L'esprit suit-il une trajectoire chaotique déterministe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céléne
Lycanthrope Membre
Lycanthrope Membre
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 916
Localisation : Sur la lune
Famille :
Date d'inscription : 02/04/2008

MessageSujet: Re: Autour de l'industrie agro-alimentaire (côté consommateur)   Mer 09 Avr 2008, 14:57

aplaudit ...no comment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Autour de l'industrie agro-alimentaire (côté consommateur)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Autour de l'industrie agro-alimentaire (côté consommateur)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» rando autour d annonay
» Le règlement d'amitié & discussion autour d'une photo
» Jeu : "Autour du roman"
» Hondouville, circuit autour du village
» Déviation autour de Mickey Mouse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum de discussion de la ville des vampires :: AUBERGE DES IMMORTELS :: La Couronne d'Or :: Nos amis les Forumeurs-
Sauter vers: