Bienvenue sur le forum de discussion de la ville des vampires


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Aidez le forumAidez le forum  

Partagez | 
 

 [Vos lectures] Essais, socio, philo & cie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
senhal
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire
avatar

Nombre de messages : 2991
Age : 35
Localisation : Villeurbanne
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Essais, socio, philo & cie   Lun 28 Avr 2008, 20:08

Qui Jin (Féministe, poète et révolutionnaire), Suzanne Bernard, Le Temps des Cerises



Contrairement aux pays d'Europe où Jeanne d'Arc est à peu près la seule femme guerrière que l'on peut citer, l'histoire de la Chine comporte plusieurs de ces filles qui entrent de plain-pied dans l'Histoire. L'Asie a ses particularités, il n'est pas rare que de légendaires chefs militaires soient aussi de grands poètes. Qiu Jin (dire "tsiou djin"), sur la photo qui illustre la couverture est une femme belle au visage pur dont le regard défiant et fier est ancré dans la réalité d'une époque où la Chine se soumet aux étrangers et aux Mandchoues, où les femmes doivent encore bander leur pieds, elle pose avec un sabre.

On connaît peu de choses de sa vie mais elle reste dans bien des esprits, c'est la première femme révolutionnaire, elle monte une armée, écrit pour libérer les femmes et la Chine, fait des poèmes pour dire ses défis, sa tristesse, pleurer les amis morts dans la lutte et sacrifie sa vie pour ses idéaux, sans l'ombre d'une hésitation, à 32 ans.

L'auteur n''"occidentalise" pas la biographie, elle veut rester dans l'ambiance où elle a croisé l'ombre de Qiu Jin, en Chine. Sans être austère, le style est simple, nécessaire. Peut-être ce livre reste-t-il trop en surface, peut-être est-il trop simple, justement et le style parois légèrement naïf, mais il a le grand mérite d'être un des seuls ouvrages parlant de cette femme en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heksen.fr/
wunschtraum
Pipistrelle
Pipistrelle
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 30
Localisation : Bruxelles
Famille :
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Essais, socio, philo & cie   Dim 04 Mai 2008, 09:08





En ce moment, je lis "Ainsi parlait Zarathoustra" de Nietzsche. Un essai passionnant mais un peu compliqué à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladkergan
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire
avatar

Nombre de messages : 1097
Age : 536
Localisation : avec Senhal, Mina et Bagheera
Famille :
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Essais, socio, philo & cie   Lun 05 Mai 2008, 12:11

Te serait-il possible de davantage rentrer dans le sujet ? Expliciter le sujet du livre, dire pourquoi tu trouves ça à la fois passionnant et difficile à suivre, bref pourquoi tu aimes.

Merci

read

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vampirisme.com/
wunschtraum
Pipistrelle
Pipistrelle
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 30
Localisation : Bruxelles
Famille :
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Essais, socio, philo & cie   Jeu 08 Mai 2008, 08:52

Zarathoustra est le créateur du zoroastrisme, l'ancienne religion perse. Nietzsche à choisi ce prophète car il fut le premier à enseigner la doctrine morale des deux principes du bien et du mal.
Ce livre est passionnant car il expose beaucoup de notions comme l'amitié, le bien et le mal, la politique, etc...
Il aussi compliqué car Nietzsche utilise beaucoup de figures stylistiques et un champs sémentiques très diversifié.
Je ne sais pas si j'ai été très claire.
Alors, je donne un lien oú c'est mieux expliqué:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ainsi_parlait_zarathoustra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stavroguine Oulianov
Primogene Malkavien
Primogene Malkavien
avatar

Nombre de messages : 1778
Age : 28
Localisation : Cité de verre
Famille :
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Essais, socio, philo & cie   Sam 17 Mai 2008, 05:22

Et, surtout, il ne s'explique pas techniquement et laisse plutôt les métaphores présentent dans le livre parler pour lui. C'est, selon-moi, un des livres de Nietzsche qui a encouragé sa mécompréhension.

Sinon, lire par la suite "Par-delà le bien et le mal" me semble approprié puisqu'il revient sur plusieurs des thèmes abordés dans Zarathoustra en les expliquant.

C'est un bien sympathique bouquin qui peut être pratique pour s'introduire à l'univers nietzschéen, mais qui ne doit en rien être se seule excursion.

Aussi, il faut lire ses poésies.

Point, virgule.
Doigt accusateur.

_________________
Non.
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stavroguine Oulianov
Primogene Malkavien
Primogene Malkavien
avatar

Nombre de messages : 1778
Age : 28
Localisation : Cité de verre
Famille :
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Essais, socio, philo & cie   Mer 04 Juin 2008, 04:29

Titre : Premiers matériaux pour une théorie de la jeune-fille
Auteur : Tiqqun
Editeur : Mille et une nuits

La description usuelle : Les concepts faits pour la guerre se passent bien de l'iunanimité. Il est dans l'ordre qu'ON leur repproche l'aspect infamant des réalités qu'ils font voir. ceux qui ont réussi à s'aveugler sur le fait pourtant massif de la Jeune-Fille n'en sont pas à une cécité près. C'est la Jeune-Fille elle-même qui est le produit de la misogynie, non sa théorie. Ouvrez n'importe quel journal féminin, vous verrez bien. La Jeune Fille n'est pas toujours jeune et pas toujours fille, elle n'est que la figure de l'intégration totale à une totalité sociale en désintégration. Quand le crétin proteste contre l'évidence que "le monde n'est pas une marchandise" et que d'ailleurs, lui non plus, il feint une virginité qui ne justifie que son impuissance. Nous ne voulons ni de cette virginité ni de cette impuissance. Nous proposons une autre éducation sentimentale.

Mon commentaire : J'ai toujours imaginé que l'analyste le plus objectif serait un analyste nihiliste. Ici, on y est près, mais pas exactement. Ce livre m'a rendu délicieusement paranoïaque de par son propos. C'est un amas de citations et d'explications/interprétations plus ou moins (insérer adjectif). Je ne sais pas quoi en dire, sinon qu'il faut le lire. Le style est original, vif, poétique, acerbe, cinglant et direct.

Extrait : http://pagesperso-orange.fr/marxiens/politic/jeunefil.htm

_________________
Non.
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
akri
Mathusalem
Mathusalem
avatar

Nombre de messages : 4426
Age : 35
Localisation : quelque part dans l'ombre
Famille :
Date d'inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Essais, socio, philo & cie   Sam 11 Avr 2009, 07:43

Je relis avec joie en ce moment "La sorcière" de Jules Michelet.

Paru en 1862, il montre très bien l'obsession de la sorcellerie de son temps. On peut y voir la manière dont était dépeind la femme à cette époque sans pour autant tomber dans la lourdeur. J'ai trouvé cette accessiblité très intéressante.

L'inquisition est sans contredit la période noire de l'église catholique et Michelet nous le montre bien dans ce livre. Je lis d'ailleurs en complément "Le marteau des sorcières" oui "Malleus maleficarum", qui est ce qu'on pourrait qualifié de la bible des inquisiteurs. Livre qui fut extrêmement difficile à trouver malgré les nombreuse réédition depuis sa sorti en au 15e siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
senhal
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire
avatar

Nombre de messages : 2991
Age : 35
Localisation : Villeurbanne
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Essais, socio, philo & cie   Dim 08 Aoû 2010, 19:55

Je reprends donc le flambeau de ce topic, injustement laissé pour compte sur une belle note de lecture en 2009.

Je viens d'ailleurs de le re-parcourir depuis ses débuts, ces traces de pas figés sur le vif me donnent envie de dépoussiérer quelques bouquins.

J'achève aujourd'hui Egobody, La Fabrique de l'homme nouveau, de Robert Redeker.
Évidemment, le titre est très vendeur, enfin, il me semble. En tout cas j'ai acheté. En cogitant un peu, on comprend vite à quoi l'auteur a voulu jouer avec ce néologisme.

De fait, Redeker propose de répondre au questionnement "qu'est ce que l'Homme aujourd'hui ?", soit, que suis-je ?

Il doit donc d'abord nous expliquer à sa sauce ce que la philo a répondu au fil de l'Histoire, pour arriver à nous dire qu'aujourd'hui, à l'heure de l'Internet, nous n'avons plus d'âme, mais un mental, qu'on ne cherche pas le bonheur mais l'épanouissement...

Tout ça, c'est la faute à la société de consommation, aux média de masse et plus récemment et plus profondément, d'Internet.

Bien entendu, il a raison, mais j'ai l'impression que parfois, sa pensée tourne un peu court, malgré quelques cheminements intéressants.

Extrait (à propos de Facebook) p.159

A quoi s'occupe notre homo numericus, sur ce "réseau social" ? Il publie ses pensées les plus triviales, ses idées les plus insignifiantes, sans aucune exigence de qualité intellectuelle. L'homme sans qualités s'y étale dans toue sa vacuité.
(faites tourner !)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heksen.fr/
senhal
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire
avatar

Nombre de messages : 2991
Age : 35
Localisation : Villeurbanne
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Essais, socio, philo & cie   Dim 22 Aoû 2010, 12:54

J'ai lu la suite de [TOXIC] de William Reymond pendant une semaine de vacances chez mes parents, que j'ai prêté par la suite à ma maman, qui connaît CocoRosie, figurez-vous.

Un opus moins orienté sur le problème de la viande et la pandémie d'obésité, mais actualisant l'enquête entamée il y a quelques années, qui creuse de nouveau domaines, comme le cancer, la nouvelle composition des fruits et légumes.

Ce que j'apprécie toujours chez cet auteur, c'est l'effort de preuve, de raisonnement et la démonstration du storytelling, très en vogue chez tous les trusts, cartels, lobbies, de nos jours.



Citation :
" La malbouffe n'est pas seulement ce que vous croyez !
Parce que, trompant notre vigilance et nous endormant à coups de fausses promesses et de messages tronqués, l'industrie agroalimentaire a modifié la nature de notre nourriture et colonisé nos assiettes au point de représenter l'essentiel de ce que nous mangeons.

[...]

Après le best-seller Toxic, qui dévoilait les causes de la crise mondiale d'obésité, William Reymond pousse donc plus loin encore sa plongée dans les eaux troubles et inexplorées des conséquences de l'alimentation industrielle sur la santé. Du cancer du sein touchant des millions de femmes - qui atteint désormais aussi des hommes- aux dégâts de certains ingrédients sur les cerveaux des enfants en passant par les frites cancérigènes et le poulet enrichi aux protéines de porc, Toxic Food enquête comme jamais sur les dangers qui nous menacent à chaque coup de fourchette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heksen.fr/
senhal
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire
avatar

Nombre de messages : 2991
Age : 35
Localisation : Villeurbanne
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Essais, socio, philo & cie   Sam 27 Nov 2010, 22:25

Un Demi-siècle avec Borges, Mario Vargas Llosa

Citation :
" À l’inverse de ce qui m’arrive avec d’autres écrivains qui ont marqué mon adolescence, je n’ai jamais été déçu par Borges. [...] Ma relation étroite de lecteur avec ses livres contredit l’idée selon laquelle on admire avant tout les auteurs proches de soi, ceux qui donnent corps et voix aux fantasmes et désirs qui vous habitent.

Peu d’écrivains sont plus éloignés que Borges de ce que mes démons personnels m’ont poussé à être par l’écriture : un romancier intoxiqué par la réalité, fasciné par l’histoire qui se fait autour de nous et ce passé qui pèse encore avec force sur l’actualité. [...] C’est sans doute pour cela que j’ai toujours lu – et relu – Borges non seulement dans l’exaltation procurée par un grand écrivain, mais aussi, avec une indéfinissable nostalgie et la sensation que quelque chose de cet éblouissant univers surgi de son imagination et de sa prose me sera toujours refusé, quels que soient mon admiration et le plaisir que j’y aurais pris.
2010 est une heureuse année pour les amateurs francophones de Borgès, puisque La Pléiade a enfin eu l'opportunité de rééditer ses deux tomes consacrés à l'auteur. D'autre part, on apprend que le prix Nobel est décerné a un amoureux de l'auteur argentin. Sa dernière parution est un court recueil de propos écrits ou recueillis par Mario Vargas Llosa à propos de Borges et formant son portrait. Court comme du Borges, bien écrit, par un lecteur contemporain et bien traduit.

Rien de transcendant, mais, aussi, rien en trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heksen.fr/
senhal
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire
avatar

Nombre de messages : 2991
Age : 35
Localisation : Villeurbanne
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Essais, socio, philo & cie   Sam 27 Nov 2010, 22:41

Farenheit 2010, Isabelle Desesquelles

Citation :
Isabelle Desesquelles est libraire depuis quinze ans.
Depuis peu, son univers tapissé de livres explose sous la pression d'une multinationale avide de faire du chiffre, et non de servir le futur lecteur, seule richesse de son métier.
On lui ordonne de se débarrasser au plus vite de son stock au profit de stocks piles.
On lui demande de participer à un séminaire qui termine dans une boîte où des femmes dénudées se trémoussent sous ses yeux.
De porter des gilets orange pour bien faire comprendre au client qu'il est en présence d'un vendeur, pas d'un passionné. En vingt chapitres, l'auteur raconte une vie vouée aux livres, habitée par la littérature, sauvée par la fiction.
En vingt chapitres, elle dit l'absurde, la détresse, la violence dans lesquels on peut s'enfoncer sûrement et pas si lentement en voulant défendre ces quelques milliers de livres auxquels nous devons tout.
Poussez la porte et entrez dans le monde de Blondinet, Gus, Beurk et les autres.
Le témoignage d'une directrice de Chapitre. Révoltant et passionnant, tout sonne juste et vrai, pour avoir fait un stage chez "Lachaîne", vu et écouté les histoires des libraires, vu débarquer gilets rouges vifs et tops des ventes à n'en plus pouvoir. Puis, pour avoir travaillé quelques temps dans la chaîne "Lesboutiquiersdulivre". C'est l'histoire de France Loisirs rachetant Privat, vous l'aurez compris.

NB : Flammarion devient Les Librairies du Savoir, devient Privat, devient Chapitre, propriété de Direct Group Bertelsmann, c'est-à-dire France Loisirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heksen.fr/
senhal
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire
avatar

Nombre de messages : 2991
Age : 35
Localisation : Villeurbanne
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Essais, socio, philo & cie   Jeu 03 Mar 2011, 22:17


Faut-il manger les animaux ? (Eating Animals) Jonathan Sfran Foer
Citation :
Comment traitons-nous les animaux que nous mangeons ?

Convoquant souvenirs d’enfance, données statistiques et arguments
philosophiques, Jonathan Safran Foer interroge les croyances, les mythes
familiaux et les traditions nationales avant de se lancer lui-même dans
une vaste enquête.

Entre une expédition clandestine dans un abattoir, une recherche sur les
dangers du lisier de porc et la visite d’une ferme où l’on élève les
dindes en pleine nature, J.S. Foer explore tous les degrés de
l’abomination contemporaine tout en se penchant sur les derniers
vestiges d’une civilisation qui respectait encore l’animal.

Choquant, drôle, inattendu, ce livre d’un des jeunes écrivains
américains les plus doués de sa génération a déjà suscité passions et
polémiques aux Etats-Unis et en Europe.
Il est peut-être difficile de donner un avis à propos d'un livre dont on
s'accorde déjà avec le point de vue, difficile de donner son avis
lorsqu'on est partisan.

Ce livre est un pavé de plus dans la marre, après Le Marché de la faim (We Feed the World),
Toxic
, Bidoche... la notoriété de l'auteur en plus et un certain art
dans le narratif et le didactique.

Mais un esprit, peut-être, un peu trop américain.

En bref, ce texte propose un éclairage concernant une des raisons du
végétarisme : la souffrance humaine et animale que génère l'élevage
industriel.

Pour le côté santé, on lira plutôt : Le Rapport Campbell (The China Study)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heksen.fr/
senhal
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire
avatar

Nombre de messages : 2991
Age : 35
Localisation : Villeurbanne
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Essais, socio, philo & cie   Jeu 03 Mar 2011, 22:42


Qui sont les animaux ?, dir. Jean Birnbaum
Citation :
Ce recueil est issu d’un colloque qui s’est tenu au Mans en 2009, lors duquel les participants ont exposé des questionnements contemporains sur l’animal, qui intéressent autant le scientifique que le philosophe (ce drôle d’animal pensant). L’intérêt est de voir abordées les principales questions relatives à l’animal et l’animalité dans leurs reformulations contemporaines. Leur approche n’est pas de déterminer ce qu’est l’animal mais plus radicalement de montrer qu’il ne peut plus être pris pour un objet, pour une chose inférieure et à notre disposition ; il faut alors requalifier la condition de l’animal, pour voir à quelle point cette condition est similaire à celle de l’homme. Ne plus se demander ce que sont les animaux, mais qui ils sont.
Personnellement, j'étais devenue végétarienne suite à la lecture de l'autobiographie de Mahatma Gandhi, mais de manière un peu déconnectée, finalement : plus qu'une empathie envers les animaux, c'est par la suite la Raison qui m'avait fait continuer.

Mais beaucoup de personnes cessent de manger les animaux par "empathie", on trouve ces personnes un plutôt chochottes, ou alors on leur dit souvent qu'elles font de l'anthropomorphisme.

Ma collègue (devenue il y a qqes semaines végétarienne suite à la lecture de Faut-il manger les animaux ?) a fait une table thématique, sur laquelle il y avait ce livre. Je l'ai pris, tant pis pour la culture des clients.

Parce qu'il est évident que le rapport de l'homme à l'animal est super bizarre (le végétarien chochotte, le type qui adore son chien mais bouffe des hot dog) depuis tout le temps (procès au moyen âge contre des animaux, domestication des espèces différentes selon les région du monde...), j'ai trouvé la question intéressante.

Et de fait, c'est un bouquin intéressant, avec des textes de spécialistes de différentes disciplines (droit, philo, histoire, ethno...), qui tentent de placer l'homme dans sa relation avec l'animal, avec les questions qui nous touchent aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heksen.fr/
senhal
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire
avatar

Nombre de messages : 2991
Age : 35
Localisation : Villeurbanne
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Essais, socio, philo & cie   Lun 25 Avr 2011, 17:34

Qui a tué l'écologie ? De Fabrice Nicolino

Citation :
Par l'auteur de Bidoche et Pesticides, révélations sur un scandale français, un pamphlet vif et brillant contre cette nouvelle écologie douce c'est à dire molle et sirupeuse inaugurée parle Grenelle de l'environnement.
Eteindre la lumière derrière soi, fermer l'eau du robinet, trier ses poubelles, c'est très bien mais ce n'est pas avec ça que l'on va résoudre les immenses problèmes environnementaux... Osons parler d'un avachissement de la pensée critique et des ses principaux hérauts associatifs, osons parler d'une véritable mystification ou d'une mascarade alors que la destruction du monde continue et s'accélère...
J'ai appris que chez WWF c'est des nazillons, que greenpeace France a bien changé et qu'elle a jadis eu des leaders géniaux, que le logo PEFC derrière les livres n'est pas la garantie de grand chose, que les assoc se font souvent avoir.

Par contre, désolée, mais les magouilles de pouvoir, moi ça me fait chier comme genre d'histoires.

On savait déjà que Grenelle 1 et 2, bon...

La plupart des choses écrites dans ce livre gagnaient surement à être dites et j'espère qu'elles seront entendues par les oreilles selon moi concernées (les assoc, le pouvoir quant à lui s'en fout, je pense).

De manière générale, j'ai envie de reprocher à l'auteur non pas d'avoir écrit un truc chiant (je suis sure que ça intéresse tout un public) mais d'avoir un peu trop souvent écrit en gros "il m'est impossible de parler de cela précisément, néanmoins je peux vous dire que..." D'autant que selon son habitude, le travail d'enquête semble avoir été bien fait, alors pourquoi desservir son propos par ces malheureuses expressions... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heksen.fr/
Asaliah
Vampire assoiffé
Vampire assoiffé
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 32
Famille :
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: [Vos lectures] Essais, socio, philo & cie   Mar 26 Avr 2011, 16:08



Auteur : Christophe Verselle
Collection : Librio

Présentation de l'éditeur
Lafargue, Bakounine, Rousseau, Zola, Nietzsche... Cette anthologie réunit des classiques de l'anarchisme, romanciers, philosophes ou personnalités politiques, autour de vingt-deux textes littéraires, comme autant de chansons populaires. Parfois officiellement interdites et réprimées, souvent irrévérencieuses et provocatrices, les idées libertaires provoquent toujours une agitation intellectuelle nécessairement salutaire. Au-delà de "la pensée unique", Christophe Verselle donne le ton de cette anthologie : "Ni Dieu ni maître", une affirmation, celle de l'Homme sans le poids d'une transcendance céleste ni le joug d'une servitude terrestre.

Avis : Vous étes un ancien Scientifique qui regrette d'avoir passé tout ses cours de phylo à dormir, ceux livre est fait pour vous il se lit en 40 minutes et 20 secondes il vous suffit d'économiser une demie baguette. Une bagatelle avec des textes toujours d'actualiter pour des paresseux dans mon genre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bitemeifyoucan.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Vos lectures] Essais, socio, philo & cie   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Vos lectures] Essais, socio, philo & cie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» après moult essais, CR ne trouve pas les repères
» les rapaces d'Algérie et les essais nucléaires français
» (Coll) Lectures illustrées pour la jeunesse(Bernardin-Bechet
» 02/2010: Victimes des essais nucléaires
» Un peu de philo ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum de discussion de la ville des vampires :: AUBERGE DES IMMORTELS :: Littérature Vampirique-
Sauter vers: