Bienvenue sur le forum de discussion de la ville des vampires


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Aidez le forumAidez le forum  

Partagez | 
 

 Baudelaire [oeuvres diverses]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
senhal
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire
avatar

Nombre de messages : 2991
Age : 35
Localisation : Villeurbanne
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Baudelaire [oeuvres diverses]   Mer 11 Mai 2005, 08:01

Quoi, le sujet sur Baudelaire n'a pas encore été recréé ? C'est chose faite.

J'ai failli nommer ce sujet "Baudelaire et les Belges", mais bon, ce serait un peu un sujet pour rien.
C'est qu'hier je feuilletais les Oeuvres complètes 2 de Baudelaire aux éditions de la Pléiade, à la recherche d'un article sur Théophile Gautier pour mes partiels, quand je tombe sur des pages assez étonnantes à mes yeux.

La chose est intitulée Pauvre Belgique ! et ne fut pas publiée -peut-être heureusement- du vivant de Baudelaire, qui cassa sa pipe d'ailleurs avant d'avoir achevé ce pamphlet très violent contre les Belges.

Je me suis un peu marrée, parce que quand même c'est drôle et bien écrit, mais c'est pas sympa pour les Belges. Et puis ça change des sempiternelles Fleurs du Mal.

Ci-dessous, quelques morceaux juteux, et puis que nos vampires belges ne se vexent pas trop, il avait après tout quelques excuses, et il ne faut pas non plus manquer de voir une raillerie envers la France en filigrane...

Amoenitates Belgicae





Venus Belga

(Montagne de la Cour)


Ces mollets sur ces pieds montés,
Qui vont sous des cottes peu blanches,
Ressemblent à des troncs plantés
Dans des planches


Les seins des moindres femmelettes,
Ici, pèsent plusieurs quintaux,
Et leurs membres sont des poteaux
Qui donnent le goût des squelettes.


Il ne me suffit pas qu'un sein soit gros et doux:
Il le faut un peu ferme, ou je tourne casaque.
Car, sacré nom de Dieu! je ne suis pas Cosaque
Pour me soûler avec du suif et du saindoux.

-------------


La propreté des demoiselles belges


Elle puait comme une fleur moisie
Moi, je lui dis (mais avec courtoisie):
"Vous devriez prendre un bain régulier
Pour dissiper ce parfum de bélier."


Que me répond cette jeune hébétée?
Je ne suis pas, moi, de vous dégoûtée!"
- Ici pourtant on lave le trottoir
Et le parquet avec un savon noir!

----------------------

La propreté belge


"Bains". - J'entre et demande un bain. Alors le maître
Me regarde avec l'oeil d'un boeuf qui vient de paître,
Et me dit: "Ca n'est pas possible, ça, sais-tu,
Monsieur!" - Et puis, d'un air plus abattu:
"Nous avons au grenier porté nos trois baignoires."


J'ai lu, je m'en souviens, dans les vieilles histoires,
Que le Romain mettait son vin au grenier; mais,
Si barbare qu'il fût, ses baignoires, jamais!
Aussi, je m'écriai: "Quelle idée, ô mon Dieu!"
Mais l'ingénu: "Monsieur, c'est qu'on venait si peu!"


-------------

Les belges et la lune


On n'a jamais connu de race si baroque
Que ces Belges. Devant le joli, le charmant,
Ils roulent de gros yeux et grognent sourdement.
Tout ce qui réjouit nos coeurs mortels les choque.


Dites un mot plaisant, et leur oeil devient gris
Et terne comme l'oeil d'un poisson qu'on fait frire;
Une histoire touchante; ils éclatent de rire,
Pour faire voir qu'ils ont parfaitement compris.


Comme l'esprit, ils ont en horreur les lumières;
Parfois sous la clarté calme du firmament,
J'en ai vu, qui rongés d'un bizarre tourment,

Dans l'horreur de la fange et du vomissement,
Et gorgés jusqu'aux dents de genièvre et de bières,
Aboyaient à la Lune, assis sur leurs derrières.




Dernière édition par le Dim 18 Sep 2005, 13:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heksen.fr/
Athanaël
Primogene Gangrel
Primogene Gangrel
avatar

Nombre de messages : 941
Age : 33
Localisation : Toujours près de mes livres
Date d'inscription : 21/04/2005

MessageSujet: Re: Baudelaire [oeuvres diverses]   Mer 11 Mai 2005, 15:40

Citation :
Elle puait comme une fleur moisie
Moi, je lui dis (mais avec courtoisie):
"Vous devriez prendre un bain régulier
Pour dissiper ce parfum de bélier."
Excellent ce passage ^^

Baudelaire tenait en haute estime les belges apparement ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://missblake.vosforums.com/
Lysisca
Grande Louve
Grande Louve
avatar

Nombre de messages : 5067
Age : 33
Localisation : Bonne question...Où suis-je?
Famille :
Date d'inscription : 21/04/2005

MessageSujet: Re: Baudelaire [oeuvres diverses]   Jeu 12 Mai 2005, 18:23

Il a eu pleins de problèmes qd il était en Belgique et de plus - et je suis sure que ça a joué - les Belges n'ont pas porté sa poésie aux nues.
Revenchard et mesquin donc pour ses poèmes sur les Belges mais actuellement on ne fait pas mieux à certaines radios, entre autres

_________________
Prend le loup pour frère car il connait l'ordre des forêts



L'esprit suit-il une trajectoire chaotique déterministe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilty boy
Mathusalem
Mathusalem
avatar

Nombre de messages : 3246
Age : 29
Localisation : Dans le labyrinthe de mes méninges
Famille :
Date d'inscription : 21/04/2005

MessageSujet: Re: Baudelaire [oeuvres diverses]   Jeu 12 Mai 2005, 20:41

"Mon enfant, ma soeur,
Songe à la douceur, d'aller là bas vivre ensemble,
aimer à loisir, aimer et mourir,
au pays qui nous ressemble
".

J'adore Baudelaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crazyangel
Citoyen vampire
Citoyen vampire
avatar

Nombre de messages : 572
Famille :
Date d'inscription : 01/05/2005

MessageSujet: Re: Baudelaire [oeuvres diverses]   Ven 13 Mai 2005, 05:01

Very Happy ben,moi j'aime bien,et je ne me sens pas visée.....je connaissais ces textes.....
et puis ça change....de ses écrits connus de tous.............

"Une histoire touchante; ils éclatent de rire,
Pour faire voir qu'ils ont parfaitement compris. ":ça c'est le genre de préjugé typique...."
...étrangement,je n'ai pas d'accent....mais je suis belge.......ni fière ,ni genée.....car on ne peut l'etre de choses que l'on ne peut maitriser....
...mais l'idée que les gens senssés,intelligents,raffinés ,propres etc....soient tous concentrés au meme endroit et miraculeusement naissent du bon coté de la frontière me fais sourire......ah chère beaudelaire.........
je vous aime......meme si vous ne m'aimiez pas........... p

_________________
Ne fermes jamais les yeux,car même si tu te reposes......rien ne s'arrette jamais,les choses empirent c'est tout!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VictorTr
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Baudelaire [oeuvres diverses]   Mer 01 Juin 2005, 05:47

Moi personnellement, je n'aime pas beaucoup Baudelaire, Je ne trouve pas ses poeme beau, je prefere et de loin Victor Hugo.
Revenir en haut Aller en bas
Diaphane
Erudit vampire
Erudit vampire
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 28
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 28/05/2005

MessageSujet: Re: Baudelaire [oeuvres diverses]   Jeu 02 Juin 2005, 12:47

Victremere a écrit:
je n'aime pas beaucoup Baudelaire, Je ne trouve pas ses poeme beau

aaarghh! pour moi c'est LA BEAUTE INCARNEE justement; peut-être n'as tu lu que qu'une partie de son oeuvre, c'est vrai que les Fleurs du Mal sont assez morbides (ce qui en fait mon livre de chevet, d'ailleurs :heart: ) mais de là à dire que ces vers, le maniement quasi surnaturels de ces mots, d'une justesse incroyable...
comment peut-on ne pas trouver ça beau?
(c'est l'élan du coeur, je suis une passionnée il faut le savoir...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vorgon de la Rosa
Erudit vampire
Erudit vampire
avatar

Nombre de messages : 1447
Age : 32
Localisation : Absent de VDN
Date d'inscription : 03/05/2005

MessageSujet: Re: Baudelaire [oeuvres diverses]   Jeu 02 Juin 2005, 15:20

Je pense exactement comme diaphanne... Et les fleurs du mal son aussi dans ma table de nuit à porter de main...

Vraiment, selon moi, celui qui incarne le mieux le romantisme et même le gothisme d'avant garde!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diaphane
Erudit vampire
Erudit vampire
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 28
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 28/05/2005

MessageSujet: Re: Baudelaire [oeuvres diverses]   Ven 03 Juin 2005, 19:20

tout à fait!!
vorgon de la rosa, quel est ton poême préféré, toi qui apparemment est sur la même longueur d'ondes (pour ce qu'il s'agit de Baudelaire du moins...)

aha! je t'en pose une bonne hein?! Very Happy
pas de joker!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleera
Erudit vampire
Erudit vampire


Nombre de messages : 1161
Age : 30
Localisation : Partie vers d'autres cieux...
Date d'inscription : 21/04/2005

MessageSujet: Re: Baudelaire [oeuvres diverses]   Ven 03 Juin 2005, 21:13

mais heuuu

alors moi je trouve curieuse cette comparaison avec Victor Hugo de Victremere ... justement je l'apprécie (presque Wink ) autant que Baudelaire... je trouve quand même leurs univers assez proche, à la diférence près que Hugo y lie un engagement personel.
Sinon les deux on révolutionné la poésie, Hugo introduisait le langage familier, Baudelaire a encore repoussé ces limites en osant traiter les pires sujets, gratuitement en quelque sorte, ce qui donne un côté insolent à sa poésie (attention, ça va crier, je donne donc un exempe : non je dis pas que Baudelaire écrit sans but !) dans "une Charogne", d'accord on y trouve le symbol de la renaissance et de la vie sortant de la mort, d'accord on peut le voir comme un poème gallant à la ronsard d'un autre genre certes, mais quand même il faut reconnaitre qu'il se complait dans l'évocation de détails morbides, on a beau réfléchir autant qu'on veut, c'est cela qui frappe toujours en premier, la première impression...
Effectivement, comme on peut le voir, ça plait ou ça plait pas !

je commence à plus savoir ce que je raconte ... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diaphane
Erudit vampire
Erudit vampire
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 28
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 28/05/2005

MessageSujet: Re: Baudelaire [oeuvres diverses]   Sam 04 Juin 2005, 00:58

ça plait aux âmes sombres... car c'est morbide, et c'est BEAU (et profond, souvent...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sophi@
Citoyen vampire
Citoyen vampire
avatar

Nombre de messages : 429
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Baudelaire [oeuvres diverses]   Dim 05 Juin 2005, 13:32

LES FLEURS DU MAL



Les Métamorphoses du vampire

(extrait)



Avant Propos :
En 1857, lorsqu'il parvint à publier "Les fleurs du Mal", Charles Baudelaire dut en retirer les Métamorphoses du vampire, jugées immorales et obscènes par la censure :



La femme cependant, de sa bouche de
fraise,
En se tordant ainsi qu'un serpent sur la
braise,
Et pétrissant ses seins sur le fer de son
buse,
Laissait couler ces mots tout imprégnés
muse :
- "Moi, j'ai la lèvre humide, et je sais la
science
De perdre au fond d'un lit l'antique
concscience.
Je sèche tous les pleurs sur mes seins
triomphants,
Et faire rire les vieux du rire des enfants.
Je remplace, pour qui me voit nue et
sans voiles,
La lune, le soleil, le ciel et les étoiles !
Je suis, mon cher savant, si docte aux
voluptés,
Lorsque j'étouffe un homme en mes bras
redoutés,
Ou lorsque j'abandonne aux morsures
mon buste,
Timide et libertine et fragile et robuste,
Que sur ces matelas qui se pâment
d'émoi,
Les anges impuissants se damneraient
pour moi !"




Quand elle eut de mes os sucé toute la
moelle,
et que languissamment je me tournai
vers elle
Pour lui rendre un baiser d'amour, je ne
vis plus
Qu'une outre aux flancs gluants, toute
pleine de pus !
Je fermai les deux yeux, dans ma froide
épouvante
Et quand je les rouvris à la clarté vivante,
A mes côtés, au lieu du mannequin
puissant
Qui semblait avoir fait provision de sang,
Tremblaient confusément des débris de
squelette,
Qui d'eux-mêmes rendaient le cri d'une
girouette
Ou d'une enseigne, au bout d'une tringle
de fer,
Que balance le vent pendant la nuits
d'hiver.


Charles Baudelaire,
pièces condamnées des Fleurs du Mal.


Source: http://comtedracula.free.fr/beaud.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dearsophia.site.voila.fr/
Diaphane
Erudit vampire
Erudit vampire
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 28
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 28/05/2005

MessageSujet: Re: Baudelaire [oeuvres diverses]   Lun 06 Juin 2005, 08:43

ça faisait un peu long pour ma signature Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Umbrella
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Baudelaire [oeuvres diverses]   Jeu 11 Aoû 2005, 15:40

J'aime bien baudelaire même si il ne portait pas les belges dans son coeur et oui je suis une belge.


Je l'enmerde tout de même aplaudit
Revenir en haut Aller en bas
Viviane
Lycanthrope Membre
Lycanthrope Membre
avatar

Nombre de messages : 209
Age : 28
Localisation : au coeur de la forêt
Famille :
Date d'inscription : 29/06/2005

MessageSujet: Re: Baudelaire [oeuvres diverses]   Sam 13 Aoû 2005, 17:58

Un poème que j'aime beaucoup mais que tout le monde doit déjà connaître :

Le vampire

Toi qui, comme un coup de couteau,
Dans mon coeur plaintif es entrée ;
Toi qui, forte comme un troupeau
De démons, vins, folle et parée,

De mon esprit humilié
Faire ton lit et ton domaine ;
- Infâme à qui je suis lié
Comme le forçat à la chaîne,

Comme au jeu le joueur têtu,
Comme à la bouteille l'ivrogne,
Comme aux vermines la charogne,
- Maudite, maudite sois-tu !

J'ai prié le glaive rapide
De conquérir ma liberté,
Et j'ai dit au poison perfide
De secourir ma lâcheté.

Hélas ! le poison et le glaive
M'ont pris en dédain et m'ont dit :
" Tu n'es pas digne qu'on t'enlève
A ton esclavage maudit,

Imbécile ! - de son empire
Si nos efforts te délivraient,
Tes baisers ressusciteraient
Le cadavre de ton vampire ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Baudelaire [oeuvres diverses]   Ven 26 Aoû 2005, 14:06

je n'ai aimé Baudelaire que lorsque j'ai vu ses vers utilisé par le club des damnés (cf le site dont j'ai mis le lien sur le topic de la comtesse bathory dna sdracula et cie oui je fais d ela pub et alors? :p) il faut dire que mon premier contact avec lui fut plutot hermétique car c'est dans sa traduction d'un recueil de nouvelles d'Edgar Poe que j'ai découvert Baudelaire... et qui m'a tellement découragé que je n'ai aps pu finir le recueil...

je m'étais dit, c'est peut etre tout simplement Poe que je n'iame pas et pour vérifier j'ai finit par toruver une des nouvelles que j'avais lu traduite en version originale... et oh surprise je l'ai dévorée... donc je crois que Baudelaire et moi on est pas copains ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Lysisca
Grande Louve
Grande Louve
avatar

Nombre de messages : 5067
Age : 33
Localisation : Bonne question...Où suis-je?
Famille :
Date d'inscription : 21/04/2005

MessageSujet: Re: Baudelaire [oeuvres diverses]   Sam 27 Aoû 2005, 15:15

Tout le monde ne peut pas aimer :) Après tout même si beaucoup ici aiment bien ce n'est pas une référence obligatoire. Moi je n'aime pas Rimbaut, je connais pas mal de gens qui le trouvent génial, ect. N'empèche, je n'arrive pas à accrocher...

_________________
Prend le loup pour frère car il connait l'ordre des forêts



L'esprit suit-il une trajectoire chaotique déterministe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Baudelaire [oeuvres diverses]   Sam 27 Aoû 2005, 21:18

lol ah bah tu vois Rimbaut j'adore :p quoique je préfère Verlaine je crois ^^ ("Colloque Sentimental" prie )

tiens je résiste aps à vous mettre mon poème préféré meme si c'est HS puisqu'on parle de Baudelaire et qu'il parle po de vampire ^^" (quoique read )

Colloque Sentimental

Dans le vieux parc solitaire et glacé
Deux formes ont tout à l'heure passé.

Leurs yeux sont morts et leurs lèvres sont molles,
Et l'on entend à peine leurs paroles.

Dans le vieux parc solitaire et glacé
Deux spectres ont évoqué le passé.

-Te souvient-il de notre extase ancienne?
-Pourquoi voulez-vous donc qu'il m'en souvienne?

-Ton coeur bat-il toujours à mon seul nom?
Toujours vois tu mon âme en rêve? -Non.

-Ah! les beaux jours de bonheur indicible
Où nous joignions nos bouches! -C'est possible.

Qu'il était bleu, le ciel, et grand l'espoir!
-L'espoir a fui, vaincu, vers le ciel noir.

Tels ils marchaient dans les avoines folles,
Et la nuit seule entendit leurs paroles.

Paul Verlaine
Revenir en haut Aller en bas
Errtu
Loup d'argent
Loup d'argent
avatar

Nombre de messages : 1348
Age : 36
Localisation : Près de ma louve.
Famille :
Date d'inscription : 21/04/2005

MessageSujet: Re: Baudelaire [oeuvres diverses]   Dim 28 Aoû 2005, 13:15

Eh bien pour moi ce ne sera ni Rimbaut ni Verlaine, je n'accroche pas du tout à ces styles là. Comme on l'a dis plus haut, ça ne peut pas plaire à tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diaphane
Erudit vampire
Erudit vampire
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 28
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 28/05/2005

MessageSujet: Re: Baudelaire [oeuvres diverses]   Sam 03 Sep 2005, 22:10

juste pour dire que je trouve "Ophélie" de Rimbaut vraiment splendide...

je pense qu'une certaine sensibilité se degageant dans certains poèmes de Rimbaut, notamment les plus sordides comme (me.. je ne rappelle plus du nom exact: le pain et le four? avec les petits orphelins) ressemble fortement à ceux de Baudelaire (ses tableaux parisiens etc...), non pas dans la syntaxe et le style bien entendu, mais dans ce qui s'en dégage
pour moi ces deux artistes sont proches, et il m'est impossible de ne pas évoquer l'un lorsqu'on parle de l'autre.
qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysisca
Grande Louve
Grande Louve
avatar

Nombre de messages : 5067
Age : 33
Localisation : Bonne question...Où suis-je?
Famille :
Date d'inscription : 21/04/2005

MessageSujet: Re: Baudelaire [oeuvres diverses]   Dim 04 Sep 2005, 20:50

j'en pense que sur tout ce que Rimbaut à écrit, c'est un des 4 seuls poèmes que j'aime bien :) Précisément pour ce que tu dis sans doute

_________________
Prend le loup pour frère car il connait l'ordre des forêts



L'esprit suit-il une trajectoire chaotique déterministe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GrisSour
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Baudelaire [oeuvres diverses]   Dim 11 Sep 2005, 14:51

Le thème du beau est revenu assez souvent dans les propos précédent, il est intéressant de remarquer la simplicité d'un langage comme celui de l'ami Villon peut avoir autant de charme.

RONDEAU DE LA MORT


Mort, j’appelle de ta rigueur,
Qui m'as ma maîtresse ravie,
Et n'es pas encore assouvie
Se tu ne me tiens en langueur:
Depuis lors, je n'eus ni force ni vigueur;
Mais que te nuisoit elle en vie,
Mort?


Deux étions et n’avions qu’un coeur;
S’il est mort, force est que je dévie,
Voire, ou que je vive sans vie
Comme les images, par coeur,
Mort!


Le suivant est un classique, mais il n'empêche quel jeu entre l'ironie et la sincérité. De plus, il est assez sympathique...

La Ballade des pendus

Frères humains qui après nous vivez
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, se pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercisi.
Vous nous voyez ci, attachés cinq, six
Quant de la chair, que trop avons nourrie,
Elle est piéça dévorée et pourrie,
Et nous, les os, devenons cendre et poudre.
De notre mal personne ne s'en rie:
Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre!

Si frères vous clamons, pas n'en devez
Avoir dédain, quoique fûmes occis
Par justice. Toutefois, vous savez
Que tous hommes n'ont pas bon sens rassis;
Excusez nous, puis que sommes transis,
Envers le fils de la Vierge Marie,
Que sa grâce ne soit pour nous tarie,
Nous préservant de l'infernale foudre
Nous sommes morts, âme ne nous harie;
Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre!

La pluie nous a bués et lavés,
Et le soleil desséchés et noircis:
Pies, corbeaux nous ont les yeux cavés
Et arraché la barbe et les sourcils.
Jamais nul temps nous ne sommes assis;
Puis cà, puis là, comme le vent varie,
À son plaisir sans cesser nous charrie
Plus becquetés d'oiseaux que dés à coudre.
Ne soyez donc de notre confrérie;
Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre!

Prince Jésus, qui sur tous a maistrie,
Garde qu'Enfer n'ait de nous seigneurie:
À lui n'avons que faire ne que soudre.
Hommes, ici n'a point de moquerie;
Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre!
Revenir en haut Aller en bas
Lord Dis
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Baudelaire [oeuvres diverses]   Mer 05 Oct 2005, 08:13

La fontaine de sang, dévidement c'est celui que j'aime le plus même si je m'en excuse il n'as auccun raport avec les vampires ^^

Il me semble parfois que mon sang coule à flots,
Ainsi qu'une fontaine aux rythmiques sanglots.
Je l'entends bien qui coule avec un long murmure,
Mais je me tâte en vain pour trouver la blessure.

À travers la cité, comme dans un champ clos,
Il s'en va, transformant les pavés en îlots,
Désaltérant la soif de chaque créature,
Et partout colorant en rouge la nature.

J'ai demandé souvent à des vins captieux
D'endormir pour un jour la terreur qui me mine ;
Le vin rend œil plus clair et l'oreille plus fine !

J'ai cherché dans l'amour un sommeil oublieux ;
Mais l'amour n'est pour moi qu'un matelas d'aiguilles
Fait pour donner à boire à ces cruelles filles !
Revenir en haut Aller en bas
Vous de
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Baudelaire [oeuvres diverses]   Mer 26 Oct 2005, 16:15

http://perte-de-temps.com/lhorloge.htm
Revenir en haut Aller en bas
Melween de Senrac
Vampire assoiffé
Vampire assoiffé
avatar

Nombre de messages : 171
Age : 30
Localisation : Les terres d'Avalon
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: Baudelaire [oeuvres diverses]   Dim 30 Oct 2005, 19:14

LE REVENANT

Comme les anges à œil fauve,
Je reviendrai dans ton alcôve
Et vers toi glisserai sans bruit
Avec les ombres de la nuit ;

Et je te donnerai, ma brune,
Des baisers froids comme la lune
Et des caresses de serpent
Autour d'une fosse rampant.

Quand viendra le matin livide,
Tu trouveras ma place vide,
Où jusqu'au soir il fera froid.

Comme d'autres par la tendresse,
Sur ta vie et sur ta jeunesse,
Moi, je veux régner par l'effroi.


...Un de mes préférés^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://landebrume.vip-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Baudelaire [oeuvres diverses]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Baudelaire [oeuvres diverses]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» mes petites oeuvres diverses...
» Chefs d'oeuvres (Baudelaire)
» Avis de marché - Vesoul (70) - restauration de textiles, de peintures de chevalet, d'oeuvres graphiques, d'objets de techniques et matières diverses, de céramiques et réalisation de mannequins pour vêtements pour les musées départementaux.
» Karen Blixen : Out of Africa ... Et autres oeuvres
» Les Fleurs du Mal - Baudelaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum de discussion de la ville des vampires :: AUBERGE DES IMMORTELS :: Littérature Vampirique-
Sauter vers: