Bienvenue sur le forum de discussion de la ville des vampires


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Aidez le forumAidez le forum  

Partagez | 
 

 Vampire : ombre des Lumières ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Virgile
Citoyen vampire
Citoyen vampire
avatar

Nombre de messages : 467
Age : 281
Famille :
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Vampire : ombre des Lumières ?   Dim 14 Jan 2007, 22:04

Senhal a déja introduit Charles Nodier, mais pas la peine de relire Smarra, voilà les passages d'un écrit de 1831 nommé Le Vampire de bien :

"Le Vukodlack est d'ailleurs un homme de bien, souvent l'exemple et le conseil de sa tribu, souvent son juge ou son poète" (il serait pas Tor... non! c'est pas ma réplique ça)

"...car le Vukodlack est vampire, et les efforts de la science et les cérémonies de l'église ne peuvent rien à son mal..."

Le vampire se trouve là déja démystifié!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vesperlord.unblog.fr
tengu
Vampire assoiffé
Vampire assoiffé
avatar

Nombre de messages : 218
Age : 34
Localisation : A l'est d'Eden
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Vampire : ombre des Lumières ?   Dim 14 Jan 2007, 23:20

Je ne suis pas d'accor avec toi Virgile car dans tes extraits il est dit que la science ne peut rien à son mal. On peut en déduire que la science ne peut expliquer cet état et que le vampirisme garde une part de mystère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virgile
Citoyen vampire
Citoyen vampire
avatar

Nombre de messages : 467
Age : 281
Famille :
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Vampire : ombre des Lumières ?   Dim 14 Jan 2007, 23:33

...Ni les cérémonies de l'église! fallait lire jusqu'au bout.

Dans ce texte le vampirisme est traîté comme un cas de somnambulisme!

"Il faut que le soleil se couche, il faut que la nuit imprime un sceau de plomb sur les paupières du pauvre Vukodlack pour qu'il aille gratter de ses ongles la fausse d'un mort, ou inquiéter les veilles de la nourrice qui dort au berceau d'un nouveau né...."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vesperlord.unblog.fr
tengu
Vampire assoiffé
Vampire assoiffé
avatar

Nombre de messages : 218
Age : 34
Localisation : A l'est d'Eden
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Vampire : ombre des Lumières ?   Dim 14 Jan 2007, 23:58

Je veux bien mais tu n'avais pas parlais de somnambulisme!Je ne pouvais pas deviner. Là effectivement cela relève plus de la pathologie que d'autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WitZ
Citoyen vampire
Citoyen vampire
avatar

Nombre de messages : 443
Age : 30
Localisation : Perdu au fond d'un museum
Famille :
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Vampire : ombre des Lumières ?   Mar 23 Jan 2007, 18:51

Pour en revenir au sujet... pour ma part, sans connaître les nombreuses références de literratures vampiriques, je pencherais en effet pour ta théorie, hermante.
Le XVIII ème, siècle des lumières, est aussi un siècle de rebellion, de révolte (lol), où les gens commencent enfin à se détacher des carcans moraux imposés par l'Eglise et la royauté, où ils commencent à remettre en questions ces valeurs.
L'arrivée du mythe vampirique des contrées orientales va permettre à tous ces esprits avides de liberté et de rébellion contre l'ordre présent, de trouver un receptacle à leurs passions, leurs haines et leurs fascinations. vampire
C'est un peu l'attirance du "côté obscur" qui se libèrerait par l'image d'un monstre à visage humain. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crazyangel
Citoyen vampire
Citoyen vampire
avatar

Nombre de messages : 572
Famille :
Date d'inscription : 01/05/2005

MessageSujet: Re: Vampire : ombre des Lumières ?   Mer 24 Jan 2007, 05:54

il me semble que la porphyrie est bien reconnue comme maladie...et a de tous temps existé...cette maladie regroupe pas mal de symptomes "vampiriques",peut etre que notre cher comte Dracula en était atteint...et que cette maladie est héréditaire....voilà une belle légende qui pourrait avoir été batie....sur un "défaut"congénital....un peu comme le yéti ou le loch ness....mais ce serait vraiment trop triste....

_________________
Ne fermes jamais les yeux,car même si tu te reposes......rien ne s'arrette jamais,les choses empirent c'est tout!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
senhal
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire
avatar

Nombre de messages : 2991
Age : 35
Localisation : Villeurbanne
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: Vampire : ombre des Lumières ?   Mer 24 Jan 2007, 15:12

WitZ a écrit:
Pour en revenir au sujet... pour ma part, sans connaître les nombreuses références de literratures vampiriques, je pencherais en effet pour ta théorie, hermante.
Le XVIII ème, siècle des lumières, est aussi un siècle de rebellion, de révolte (lol), où les gens commencent enfin à se détacher des carcans moraux imposés par l'Eglise et la royauté, où ils commencent à remettre en questions ces valeurs.
L'arrivée du mythe vampirique des contrées orientales va permettre à tous ces esprits avides de liberté et de rébellion contre l'ordre présent, de trouver un receptacle à leurs passions, leurs haines et leurs fascinations. vampire
C'est un peu l'attirance du "côté obscur" qui se libèrerait par l'image d'un monstre à visage humain. Very Happy
Hum, juste une petite mise au point historique : la littérature vampirique, c'est le 19e siècle, pas le 18e. C'est plus de la blasitude que de la rebellion à cette époque : on a déjà rejeté la religion depuis un moment, on a mis la science, la "lumière", à la place, ce qui représentait un grand espoir. Mais ce dernier est déçu : la science n'a pas résolu tant de choses, d'où un "retour" vers l'obscur et l'occulte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heksen.fr/
WitZ
Citoyen vampire
Citoyen vampire
avatar

Nombre de messages : 443
Age : 30
Localisation : Perdu au fond d'un museum
Famille :
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Vampire : ombre des Lumières ?   Mer 24 Jan 2007, 15:37

Oui mais les vampires ont commencés à être connus dès le début du XVIII ème avec les affaires vampiriques dans l'est, les épidémies combattues par l'église... mais bon, je me trompe peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Vampire : ombre des Lumières ?   Mer 24 Jan 2007, 16:39

Witz : t'es courageux d'aller sur les terres de senlhal :)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vampire : ombre des Lumières ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vampire : ombre des Lumières ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Mead, Richelle] Vampire Academy - Tome 3: Baiser de l'ombre
» Le Colonel Brandon, homme de l'ombre ou des lumières ?
» De la lumière dans mon ombre...
» A L'OMBRE DES PLEURS de Cécile Guillot
» "Après la fête" où "ombre et lumière au château de Barjac"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum de discussion de la ville des vampires :: AUBERGE DES IMMORTELS :: Littérature Vampirique-
Sauter vers: