Bienvenue sur le forum de discussion de la ville des vampires


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Aidez le forumAidez le forum  

Partagez | 
 

 Vampires alternatifs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lysisca
Grande Louve
Grande Louve
avatar

Nombre de messages : 5067
Age : 33
Localisation : Bonne question...Où suis-je?
Famille :
Date d'inscription : 21/04/2005

MessageSujet: Vampires alternatifs   Sam 06 Mai 2006, 10:50

Il existe a peu près autant de vampires différents que d’histoires de vampires. Où serait l’intérêt d’écrire ce genre de choses, si justement chacun n’inventait pas sa propre vision?
Pour garantir un vrai vampire, le strict minimum veut que :

- la créature soit morte et que ce ne soit pas un fantôme
- pour survivre, elle doit se nourrir de sang frais (de préférence la nuit)
- ceux qu’elle a vampirisés devienne des vampires à leur tour après leur mort (au moins)

Venez discuter ici des différences et des similitudes entre le « vampire traditionnel » et le « vampire alternatif » que l’on trouve dans les nouvelles ou les romans sur les vampiriques.

Pour plus de clarté :

1. résumé de l’histoire
2. différences par rapport à l’image classique du vampire
3. similitudes par rapport au « vampire classique »


La morte amoureuse, Théophile Gauthier

1. Romuald raconte comment, le jour de son ordination, il rencontre une jeune courtisane d’une beauté irréelle. Il en tombe bien évidemment amoureux mais malgré tout, il devient prêtre. Commence pour lui une double vie, celle de curé de campagne le jour et celle d’un jeune seigneur amant de la merveilleuse Clarimonde la nuit.

2. - Clarimonde ne possède pas les canines aiguisées des vampires. Pour boire du sang, elle est obligée de se servi d’une épingle pour percer les veines de ses victimes.
- Elle vampirise le prêtre « en rêves » (dans ses rêves) : il ne sait jamais distinguer la réalité de ses rêves mais les effets sont malgré tout bien réels.
- Lorsqu’elle boit du sang, ses pupilles deviennent oblongues comme celles des chats.
- Elle semble pourvoir vivre la nuit comme le jour (mais avec une réserve cependant : après sa mort, on ne précise jamais si ce qui se passe à lieu de nuit ou de jour)

3. - Elle est très séduisante – typique des vampires féminins – bien qu’elle soit froide au toucher et extrêmement pâle quand elle manque de sang
- Dans sa tombe, son corps reste intact après sa mort
- L’eau bénite la brûle, et même la tue (bien qu’elle soit capable de revenir une dernière fois en songe après)


La cape, Robert Bloch

1. Henderson cherche un déguisement pour un bal costumé très chic et il échoue dans une petite boutique. Là, un homme lui vend une cape « authentique » pour qu’il puisse ressembler à un vampire. Il se rend au bal costumé, en se prenant au jeu.

2. - La transformation en vampire est due non pas à une morsure mais au fait qu’on porte une cape ayant appartenu à un vampire. De surcroît, il semblerait que le fait de ne plus porter cette cape en dissipe les effets.
- Le vampire est un être terrifiant point de vue physique : rire guttural, yeux rouges (ça c’est pas nouveau), visage mince et marqué, regard méchant, etc.

3. - Le vampire n’a pas de reflets dans un miroir
- Il est incontrôlablement attiré par les gorges des autres
- Il dort dans une cave, dans un cercueil
- Il peut mourir brûlé


Je suis d’ailleurs, Lovecraft

1. Une personne dont on ne sait rien raconte ce qu’elle se rappelle de sa vie (autrement dit, pas grand chose) et comment elle se rend compte qu’elle est un vampire.

2. - Il ne se rappelle pratiquement pas de son passé (famille, lieu où il vit, depuis combien de temps il vit, etc)
- Il lui est impossible de s’éloigner du château ou de le fuir.
- Il est visible dans le miroir
- Il ressemble à un cadavre en état de décomposition avancée

3. - Personne d’autre ne vit dans le château en ruine
- Il vit dans le noir, et de fait il vit dans une nécropole ou pour le moins une grande crypte.


L’homme du second, Ray Bradbury

1. Douglas, un gamin, vit avec ses grand-parents qui louent des chambres pour gagner de l’argent. Un soir, un homme vient louer une chambre et le petit garçon le déteste immédiatement. Il le trouve bizarre mais sa grand-mère ne veut rien entendre là dessus.


2. - On voit à l’intérieur du corps du vampire quand on le regard à travers une vitre colorée
- Le corps d’un vampire est rempli d’objets gélatineux de formes et de couleurs diverses
- Le vampire est encore vivant après avoir été vidé de son contenu, même s’il est bourré d’argent.
- Le vampire est capable de manger autre chose que du sang, il peut faire un repas normal.

3. - Le vampire craint l’argent, mais il ne meurt pas à son contact.
- Il vit de nuit mais semble, dans une certaine mesure, pouvoir supporter le jour (cf. les petits déjeuners et soupers)
- Il dort toute la journée, d’un sommeil comateux.
- Il ne tue que des femmes


La robe de soie blanche, Matheson

1. Une petite fille est punie par sa grand-mère pour avoir été méchante avec sa voisine. Elle raconte pourquoi elles se sont disputées à propos de la mère de cette gamine, mère qui est morte depuis quelque temps, et à laquelle l’autre ne croit pas.

2. - Le vampirisme semble être héréditaire
- Même mort, le vampire garde une certaine emprise sur sa descendance. A moins que ce ne soit de la folie de la part de ladite descendance.

3. - Les vampires vivent dans l’obscurité, même s’ils ne dorment pas le jour
- Il est possible de les tuer (avec un pieu ?)

Petite sœur ou bien…, Robards

1. Peter, un gamin de 6 ans qui a des problèmes pour parler, se voit imposer l’arrivée d’une petite sœur originaire de Roumanie. Ses parents ont adopté ce bébé que le garçon déteste d’emblée car elle vient piétiner ses plates-bandes (il était enfant unique avant). De surcroît, l’arrivée de sa tante (qu’il déteste), son oncle, sa cousine et son cousin (qu’il hait) n’arrange rien à son existence.

2. - Encore une fois, on peut trouver des bébés vampires
- Ceux-ci sont capables de boire autre chose que du sang

3. - Les vampires vivent la nuit
- Ils sont pâles, avec de longues canines et des yeux rouges quand ils s’apprêtent à mordre
- Ils sont irrésistiblement attirés par les cous, qu’ils essaient de mordre.
- Ils semblent capables de lire dans les pensées des autres.

Cette dernière nouvelle est intéressante dans le sens où on ne sait jamais si c’est Peter qui fabule tout ou si au contraire, on a bien à faire à un bébé vampire.

_________________
Prend le loup pour frère car il connait l'ordre des forêts



L'esprit suit-il une trajectoire chaotique déterministe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
senhal
Vampire Littéraire
Vampire Littéraire
avatar

Nombre de messages : 2991
Age : 35
Localisation : Villeurbanne
Famille :
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: Vampires alternatifs   Mer 07 Juin 2006, 08:01

Merci Lysisca, ce que tu as entrepris de faire est vraiment très intéressant. J'avoue que j'en arrive à me poser la question de savoir s'il y a des vampires pleinement "traditionnels" dans les contes.

Je ne me rappelais plus, pour les pupilles de Clarimonde : est-ce que c'est toi qui fais le rapprochement avec un chat ?

La Dame pâle, Alexandre Dumas
1-Au coeur des Carpathes, dans le sombre château de Barnkovan, les princes Grégoriska et Kostaki s'affrontent pour conquérir la belle Hedwige. Finalement, Kostaki est tué par son frère. Or ce dernier devient un vampire qui revient chaque nuit assouvir sa soif de sang auprès de la jeune femme qui risque de mourir rapidement exangue.

2-Kostaki dans ses actes pourrait sembler un vampire assez traditionnel, il faut tout de même relever quelques originalités. Il est devenu vampire à la suite d'une malédiction jetée sur sa famille il y a de cela plusieurs générations. On ne dit rien du fait qu'il soit capable de transformer les gens en vampire, par contre, quiconque l'affronte, affronte la mort et périra avec lui. Autre détail : pour l'empêcher définitivement de revenir, il faut mettre sur la blessure de notre cou, un mélange de la terre de sa tombe et de son sang. Dernier détail : tel un fantôme, il surgit à heure fixe chaque soir.

3-Pour le reste, c'est un vampire tout ce qu'il y a de plus courant : il agit la nuit, il se repait du sang de sa victime, il est même carpathien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heksen.fr/
anders
Vampire assoiffé
Vampire assoiffé
avatar

Nombre de messages : 313
Age : 28
Localisation : au plafond, avec l'araignée
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Vampires alternatifs   Mer 07 Juin 2006, 16:44

Excellente idée ce topic. Très bonne source d'inspiration... aplaudit

L'oiseau de nuit Stephen King

1. Un journaliste veut être celui qui prendra en photo L'Oiseau de Nuit, un assassin buveur de sang qui vole en avion jusqu'à sa prochaine victime.

2. Le vampire a une licence pour voler en petit avion. Il a un certain sens de l'humour, puisqu'il se fait appeler Renfield (rappel : Renfield est un personnage de Dracula, de Bram Stocker). Il ne fait pas que boire du sang, il massacre ses victimes. Il a aussi des besoins naturels, comme se rendre aux toilettes. Il est totalement couvert de poils et ressemble à une chauve-souris géante, pas à un homme; mais c'est seulement lorsqu'il a attaqué et bu.

3. Le vampire n'a pas de reflet, on ne peut pas le prendre en photo. Il est très pâle, avec de longues mains aux ongles crasseux et cassés. Il a une haleine de crypte. Il a un pouvoir hypnotique. Il porte un smoking et une cape doublé de satin rouge qui lui fait des ailes de chauve-souris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anders.bloxode.com
Axelrod Gunarsonn
Vampire assoiffé
Vampire assoiffé
avatar

Nombre de messages : 324
Age : 32
Localisation : ou le vent et le sang me porte
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Vampires alternatifs   Mar 27 Juin 2006, 17:23

Tiré du jeux de rôle "Les vampires d'orient" White Wolf Game Studio


1. Autre fois créés par les dieux du yin et du yang et par l'auguste personnage de jade, pour protéger les humains et les animaux des rois yama, démons de l'enferre du Yomi.

A cette époque ces vampires étaient appelé les Wan-Xian et étaient des êtres morts puis renés, ils possédaient toujours le souffle de la vie et de l'inspiration. Ils étaient des dieux sur terre qui aidaient les humains a suivre leur Karma. Ils n'avaient pas besoin de ce nourrir car les cieux leurs donnaient leurs forces.

Un jour ils découvrir qu'ils pouvaient dérober le Ki (énergie vitale qui compose chaque chose qui vit) de leurs ennemie en leurs sussent le sang ou en leurs dévorant la chaire et petit a petit succombant a une faim grandissante de Ki. Les Wan-Xian s'attaquèrent a présent aux humains qu'ils étaient sensés protéger, pour leur voler leurs Ki, ainsi que aux Hengeyokaïs (garous). L'auguste personnage de jade pour les punir les privât de pouvoir ce nourrir autrement (en respirant et en mangeant naturellement). Ils perdurent le souffle de la vie et deviennent des démons.

Mais les vampires de l'orient qui ce font appeler matenant Kuei-jin (Wan-Xian) non pas oubliés leur ancienne destinée et la plus par essayent d'accomplir leur dharma pour être réintégrés au Grand cycle de la vie et de la mort, celui de la réincarnation. Car en étant rejeter par les cieux ils ont aussi été rejetés du grand cycle, et si il leur arrivent de connaître la mort ultime avant de régler leur dette, leurs âmes ne seraient jamais réincarnées et seraient détruites.

2. les vampires d'orient reviennent des morts pas par une étreinte mais parce qu'ils étaient en tant qu'humain des monstre qui endettaient leur Karma, et leurs âmes allant au enfer du Yomi étaient assées puissante pour s'en échapper. Une fois revenus d'antre les mors, ils ne peuvent que s'en prendre à eu même et doivent rembourser leur dette Karmique en suivant leur ancien Karma qu'ils n'avaient jamais suivis en tant q'être humain.

Ps: oui les Kuei-jin ne brûlent pas au soleil, ils pourrissent. Et ils ne peuvent faire de goule ni infanter. Par contre ils peuvent porter l'enfant d'un père humain ou féconder un humaine. Mais c'est très rare.

3. Ils boivent du sang, vivent la nuit car ils craignent le soleil, et ils ont des pouvoirs sur naturel. Sinon ils non pas de similitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiresdorient.actifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vampires alternatifs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vampires alternatifs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Générateurs de pseudo: vampires, elfiques, etc...
» Les films de Vampires d'hier à aujourd'hui
» [De la Cruz, Melissa] Les Vampires de Manhattan - Tome 1: Les vampires de Manhattan
» [Vente] Démon de Slaanesh, Comtes vampires, hauts-elfes et HB
» Comtes Vampires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum de discussion de la ville des vampires :: AUBERGE DES IMMORTELS :: Littérature Vampirique-
Sauter vers: